Ralentissement attendu de l'économie dans les pays de l'OCDE

L'Organisation de coopération et de développement économiques doit dévoiler demain ses prévisions détaillées. L'inflation est alimentée par la hausse des prix de l'énergie et de l'alimentaire.

Le secrétaire général de l'OCDE, Organisation de coopération et de développement économiques, club des trente pays les plus développés de la planète, Angel Gurria, a estimé ce mardi que l'économie de la zone OCDE va ralentir et que les prix du pétrole ne vont pas baisser "de façon significative".

A ses yeux, l'économie de la zone va connaître "moins de croissance" dans les mois à venir. On attend avec impatience les prévisions détaillées de l'OCDE qui publiera demain mercredi ses perspectives économiques semestrielles.

Angel Gurria s'est aussi exprimé sur la flambée des prix de l'alimentaire, s'attendant à un recul de ces prix "même s'ils resteront bien plus élevés que leurs moyennes historiques en raison d'une hausse de la demande des pays émergents".

L'OCDE a par ailleurs annoncé que le taux d'inflation dans sa zone s'était établi à 3,4% en avri. Il était de 3,5% en mars. En variation mensuelle, les prix à la consommation ont augmenté de 0,5% en avril (après +0,7% en mars) et de 2% hors alimentation et énergie après +2,1% le mois précédent. Alors que les prix de l'énergie ont bondi de 12,4% sur un an (après +13,3% en mars) et que ceux de l'alimentation ont crû de 5,7% (après 5,1%).

Par grandes régions, l'OCDE indique sur sur douze mois, l'inflation se situe à 3,3% dans la zone euro (3,3% en Italie, 3 % en France et au Royaume-Uni, 2,4% en Allemagne), à 3,9% aux Etats-Unis et à 0,8% au Japon. Dans le G7, la hausse des prix se situe à 3,1%, avec des pointes à 5,3% dans l'alimentation et de 12,9% pour l'énergie. Sans l'alimentation et l'énergie, l'inflation se limite à 1,7%.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.