Affaire EADS : deuxième mise en examen avec l'ancien directeur général, Jean-Paul Gut

L'ancien directeur général délégué d'EADS, Jean-Paul Gut, a été mis en examen pour "délit d'initié" et placé sous contrôle judiciaire, soupçonné d'avoir profité d'informations privilégiées sur le groupe aéronautique. Dans cette affaire, l'ancien coprésident du groupe, Noël Forgeard, a déjà été mis en examen.

Après la mise en examen fin mai de l'ancien coprésident d'EADS, Noël Forgeard, l'affaire des délits d'initiés au sein du groupe européen prend une nouvelle ampleur avec la mise en examen également de l'ancien directeur général délégué d'EADS, Jean-Paul Gut.

A l'issue de sa présentation mardi aux juges Xavière Simeoni et Cécile Pendaries au pôle financier du palais de justice de Paris, Jean-Paul Gut a été laissé libre sous contrôle judiciaire. Ce contrôle comprend le versement d'une caution de 400.000 euros. L'infraction de délit d'initié est passible de deux ans d'emprisonnement et d'une amende pouvant atteindre dix fois le montant du profit qui en a été tiré.

Jean-Paul Gut est soupçonné d'avoir bénéficié d'informations privilégiées sur les perspectives financières du groupe aéronautique et de défense européen ainsi que sur des retards sur les programmes du très gros-porteur A380 et du long-courrier A350.

Selon un rapport de l'Autorité des marchés financiers remis à la justice, Jean-Paul Gut a vendu en novembre 2005 et mars 2006 des stock-options attribuées par le groupe pour un montant de 1,7 million d'euros, à un moment où il pouvait avoir bénéficié d'informations privilégiées sur les perspectives financières pessimistes du groupe et des retards dans les programmes A380 et A350.

Outre Noël Forgeard, qui nie tout délit, et Jean-Paul Gut, 15 autres personnes ainsi que les sociétés Lagardère et Daimler, deux des grands actionnaires d'EADS, sont citées dans ce rapport de l'Autorité des marchés financiers et pourraient donc être à leur tour entendues par la justice.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.