Elargissement de l'UE : la Turquie toujours dans le collimateur français

 |   |  0  mots
La France est toujours soupçonnée de mener un double agenda sur la question turque. D'un côté, elle soutient les négociations d'adhésion avec la Turquie menées par la Commission, de l'autre elle donne le sentiment de décourager la perspective d'une adhésion turque à l'UE.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :