Gros contrat pour General Electric en Algérie

 |   |  237  mots
Le groupe américain General Electric (GE) a remporté un contrat de 635 millions d'euros en Algérie pour la construction d'une centrale électrique, a annoncé mardi la direction du siège Europe de GE, basée à Belfort.Cette centrale électrique, équipée de turbines à gaz General Electric, dont la mise en service complète est prévue début 2012, sera implantée à Koubiet Eddraouch, à 700 km à l'est d'Alger, a précisé lors d'une conférence de presse la direction européenne du groupe.La compagnie algérienne d'électricité Shariket Karhaba Koubiet Eddraouch a octroyé ce contrat à GE Energy et à son partenaire espagnol Iberdrola Ingenieria y Construccion.Fin novembre, Iberdrola avait déjà annoncé la conclusion du contrat, évoquant un montant de 1,47 milliard d'euros.Cette nouvelle centrale devrait produire une puissance de 1.200 mégawatts (MW) qui vise à "une augmentation de la capacité énergétique en Algérie de 18%", a expliqué Ricardo Cordoba, président de GE Energy pour l'Europe de l'Ouest et l'Afrique du Nord.L'Algérie connaît actuellement une croissance supérieure à 7% par an, avec des besoins en électricité en forte croissance.A ce contrat s'ajoute un accord de maintenance de l'installation et la fourniture de pièces pendant 20 ans. GE a déjà fourni près de 70% des turbines à gaz en service en Algérie. GE Energy emploie 9.000 salariés en Europe, dont 1.900 à Belfort, où il produit des turbines à gaz de moyenne et grande puissance.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :