Xavier Bertrand enterre la baisse de prise en charge des longues maladies

 |   |  255  mots
Le gouvernement semble renoncer à reprendre à son compte une proposition controversée du directeur de la Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam), Frédéric van Roekeghem, à savoir le déremboursement d'une partie des médicaments des patients en longue maladie actuellement prise en charge à 100% par la Sécu. C'est en tout cas ce qu'a indiqué vendredi le ministre du Travail, Xavier Bertrand. "Il n'est pas question de revenir sur la prise en charge à 100%" des affections de longue durée, a-t-il-affirmé sur Europe 1. La vocation d'un système de santé est bien évidemment d'être aux côtés des plus malades". Mais, pour lui, en aucun cas, le gouvernement ne va renoncer au plan d'économies pour réduire le déficit de la Sécu. "Il faut donc maintenant un nouveau plan, avec de nouvelles mesures", estime Xavier Bertrand.Le directeur de l'assurance maladie a proposé en début semaine une baisse du remboursement de 100% à 35% par la Sécu des médicaments "à vignette bleue" pour les patients en ALD (affections de longue durée type cancer ou diabète), estimant que les complémentaires santé pourraient prendre en charge les 65% restant. Mais le conseil de la Cnam a demandé jeudi à l'unanimité que les propositions sur les affections de longue durée soient retirées du plan d'économies proposé par le directeur.Du coup l'examen par le gouvernement de ces mesures, qui portent sur la maîtrise des prescriptions médicales et sur les prix des médicaments, prévu à la mi-juillet, pourrait être retardé.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :