Finmeccanica fait appel à ses actionnaires pour financer son acquisition américaine

 |   |  172  mots
Finmeccanica convoque ses actionnaires le 31 juillet prochain afin de leur demander l'autorisation de procéder à une augmentation de capital. Le groupe italien d'aéronautique et de défense a besoin d'argent pour financer sa dernière acquisition, l'américain DRS Technologies, que Thales convoitait également. L'italien - qui est associé avec Thales pour les satellites - a conclu en mai un accord pour racheter le groupe américain d'électronique de défense DRS Technologies, pour environ 5,2 milliards de dollars (3,4 milliards d'euros), dont 1,2 milliard de dollars de reprise de dette. Cette acquisition est stratégiquement pertinente pour Finmeccanica, selon les analystes qui jugent cependant son prix élevé.Les conditions de l'augmentation de capital seront décidées "à l'approche de la date de l'opération et selon les conditions de marché", indique Finmeccanica. Le groupe précise en outre que l'Etat, actionnaire à 33,7%, maintiendra sa participation au-dessus de 30% à la suite de l'opération. Le gouvernement a prévu un budget de 250 millions d'euros pour cette opération, dans son document de programmation budgétaire.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :