Téléchargez
notre application
Ouvrir

Banques / Finance - octobre 2008 Page 3

Hannover Re lance un avertissement sur ses résultats

Le réassureur allemand ne pourra pas atteindre ses objectifs annuels et table sur une perte nette part du groupe de 140 millions d'euros sur les neuf premiers mois de 2008. Hannover Re est particulièrement exposé à la crise financière et so...

Dexia : nouveaux administrateurs et soutien à FSA

Le groupe bancaire a nommé trois administrateurs représentant les Etats français et belge et va présenter une réorganisation d'ici le 14 novembre. La ligne de crédit de 5 milliards de dollars à FSA est maintenue.

Multiplication des plans de soutien aux banques dans le monde

Les plans de soutien au secteur financier lancés par les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l'Union européenne ont enclenché une réaction en chaîne. Ces dernières heures, la Corée du Sud, la Suède et la Russie ont débloqué des fonds pour leurs b...

Hausse de l'activité d'April

Le groupe d'assurances April Group a vu son chiffre d'affaires croître de près de 13% sur les neuf premiers mois de l'année. Il dépasse les 500 millions d'euros.

Caisses d'Epargne : les principaux dirigeants écartés

Les numéros un et deux de la Caisse d'Epargne, Charles Milhaud et Nicolas Mérindol, ont démissionné après la perte de 600 millions d'euros essuyée par la banque. Autre partant, Julien Carmona, également membre du directoire, en charge des f...

Nouvel investissement de HSBC en Asie

La banque britannique HSBC va prendre le contrôle l'indonésienne Bank Ekonomi pour 607,5 millions de dollars. L'établissement poursuit sa politique de développement dans les pays émergents, en particulier en Asie.

AIG essaie de faire des économies

Le grand assureur américain sauvé de la faillite par l'argent de la Fed consomme rapidement ces fonds. Il annonce des mesures pour réduire ses dépenses.

Merrill Lynch accuse de très lourdes pertes

La banque qui vient d'être reprise par Bank of America annonce une perte de 5,2 milliards de dollars bien au delà des attentes des analystes. Les dépréciations atteignent encore 5,7 milliards au troisième trimestre.

`