Emile Parisien et Pierrick Pedron, saxophonistes, lauréats de l'Académie du Jazz

 |   |  349  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters

Le saxophoniste (ténor et soprano) Emile Parisien a reçu le 15 janvier le prix Django Reinhardt 2012 décerné par l'Académie du Jazz au meilleur musicien de l'année. Succédant au palmarès au guitariste N'Guyen Lê, il devient le 59 ème lauréat du Prix attribué par un collège composé essentiellement de journalistes et rejoint notamment parmi les saxophonistes primés ces dernières années, Stéphane Guillaume, Géraldine Laurent ou Sylvain Beuf.
Vainqueur lors du dernier tour de scrutin d'un autre saxophoniste, Baptiste Herbin, et du bassiste Stéphane Kerecki, Emile Parisien (30 ans) s'est mis en valeur l'an dernier avec trois albums, Chien guêpe (Laborie Jazz) réalisé par son quartet et deux disques en tant que sideman auprès de Yaron Herman (Alter Ego chez ACT) et Jean-Paul Céléa (Yes Ornette ! chez Outnote Records).
Formé dans la classe de jazz du collège de Marciac (Gers), mise en place par le fondateur du festival Jazz in Marciac (Jean-Louis Guilhaumon), Emile Parisien, ancien élève du conservatoire de Toulouse, anime un quartet depuis 2004. Bénéficiant du soutien de programmes de la Sacem et de l' l'Afijma (association des festivals de jazz innovants et de musiques actuelles), le saxophoniste natif de Cahors s'est produit ces dernières années sur de nombreuses scènes européennes.
Ancien lauréat du Prix Django Reinhardt, le saxophoniste alto Pierrick Pedron s'est vu remettre le Prix du Disque Français pour « Kubic's Monk» (ACT/Harmonia Mundi), un album qui présente la particularité de revisiter l'?uvre de Thelonious Monk avec un quartet... sans piano.
Présidée par François Lacharme, l'Académie du Jazz a également distingué le pianiste Brad Mehldau (Grand Prix attribué au meilleur disque de l'année pour « Where do you start ? », Nonesuch/Warner), les chanteuses Catherine Russell avec « Strictly Romancin' » World Village/Harmonia Mundi (Jazz vocal) et Bettye Lavette pour « Thankful N' Thoughtful», Anti-/PIAS (Soul) et le chroniqueur-romancier Alain Gerber, Prix du livre de jazz pour « Petit Dictionnaire incomplet des incompris », publié aux Éditions Alter ego.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/10/2013 à 21:30 :
Emile Parisien et Pierrick Pedron, saxophonistes, lauréats de l'Académie du Jazz
reduce weight丨burning fat丨lose weight http://storify.com/lidadaidaihua7u/you-do-not-want-to-visit-the-other-severe-possibly

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :