La hausse s'amplifie à la Bourse de Paris

 |   |  433  mots
A mi-séance, La Bourse de Paris affiche toujours une nette progression, amplifiée par des volumes faibles en ce jour férié de Pentecôte. Le CAC 40 gagne 2,08% à 3.346 points.

Les valeurs automobiles sont très entourées aujourd?hui. Il faut dire que l?actualité est chargée pour le secteur. On attend aujourd?hui l?annonce officielle du dépôt de bilan de General Motors. On a appris également que Chrysler va pouvoir être racheté par Fiat tandis que Opel va être repris par le canadien Magna.Par ailleurs, le secteur automobile bénéficie depuis plusieurs séances de l?optimisme des marchés. Logiquement, Peugeot signe donc la plus forte hausse du CAC. Le titre bondit de 7,22% à 22,86 euros. Son concurrent Renault prend 6,26% à 28,75 euros.

ArcelorMittal poursuit son rally après avoir pris plus de 11% la semaine dernière. Le titre avance de 6,7% à 24,85 euros, porté par la hausse des cours des métaux.

Les valeurs pétrolières réagissent très bien également grâce à l?envolée des cours de l?or noir. Vallourec progresse ainsi de 5,16% à 93 euros devant Total qui s'adjuge 2,31% à 41,69 euros.

Le secteur de la construction reprend des couleurs après avoir terminé dans le rouge la semaine dernière. Lafarge prend 5,88% à 50,80 euros, Saint-Gobain 4,16% à 26,53 euros et Bouygues gagne 3,47% à 29,96 euros. Enfin Vinci s'apprécie de 3,07% à 34,91 euros.

De son côté, Danone progresse de 1,28% à 33,58 euros. Le groupe a connu une semaine dernière difficile après l?annonce de son augmentation de capital de 3 milliards d?euros. La souscription des nouvelles actions commence aujourd?hui. Par ailleurs, Danone a précisé qu?il ne rachèterait pas son homologue italien Parmalat, alors qu?il y a eu beaucoup de rumeurs à ce sujet.

Les valeurs financières s?affichent pour leur part en ordre dispersé. Société Générale progresse de 4,76% à 42,95 euros. Crédit Agricole s?adjuge 3,19% à 10,66 euros et Axa 2,52% à 13,44 euros. Pour sa part, Dexia limite ses gains à 4,50 euros ( +0,92%) tandis que BNP Paribas est carrément dans le rouge: -0,72% à 48,41 euros.

Air France-KLM est aussi mal orienté, alors que l?on appris que la compagnie était sans nouvelle d?un de ses vols assurant la liaison Paris Rio et comptant 228 personnes à bord. L?action signe la plus forte baisse du CAC, avec un repli de 1,16% à 11,09 euros.

Sur les marchés pétroliers, les cours de l?or noir poursuivent donc leur envolée vers les 68 dollars. Le baril de WTI américain s?échange contre 67,99 dollars. Le baril de Brent de la Mer du Nord vaut lui 67,31 dollars. Sur le marché des devises, l?euro bondit pour sa part au dessus de 1,42 dollar, son plus haut niveau depuis le début de l?année. 1 euro vaut 1,4219 dollar. 

(également disponible en vidéo sur votre site latribune.fr)

 

 

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :