Nouveau plus haut en huit mois à Tokyo

 |   |  195  mots
Le Nikkei flirte avec les 10.000 points et enregistre un nouveau plus haut en huit mois pour la deuxième fois de la semaine. Le marché est tiré à la hausse par la remontée des cours du brut et des espoirs d'amélioration de la conjoncture chinoise.

Les valeurs liées aux matières premières ont effectué un véritable rally ce mercredi à la Bourse de Tokyo, ce qui a alimenté la hausse. A la clôture, la place financière japonaise touche encore son plus haut niveau depuis huit mois.

Le Nikkei a gagné 205 points, soit 2,09%, à 9.992 points, le seuil symbolique des 10.000 points est en vue. L'indice élargi Topix, a avancé 2,04%, à 937 points. Les marchés sont également tirés à la hausse par les espoirs d'un rebond de l'économie chinoise. Selon la presse chinoise, la production industrielle a bondi de près de 9% en mai dans la République populaire, dépassant largement les prévisions des analystes.

Le numéro un des sociétés de courtage Mitsubishi a fini en hausse de 6,34% et son concurrent Marubeni a progressé de 5,29%. Le spécialiste du développement de gisements gaziers et pétrolifères Inpex a pris 3,48%. Les entreprises du transport maritime ont par ailleurs profité du relèvement des recommandations de courtiers sur le secteur et sur plusieurs sociétés dont ils jugeaient le cours sous-évalué. Mitsui O.S.K. Lines a pris 5,5%, Nippon Yusen 4,35% et Kawasaki Kisen 6,4%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Sont-ils devenus fous ?
La Chine devient la nouvelle "locomotive" économique en lieu et place des USA ?
En tout cas, les Japonais toujours aussi pragmatiques et opportunistes auront vite fait de "virer casaque"...

La "reprise" Chinoise n'est-elle pas qu'un feu de paille alimenté par les fonds gouvernementaux ?
Comme un pays aussi vaste et peuplé peut-il passer d'une économie orientée vers l'exportation vers sa propre économie de consommation en quelques mois seulement ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ce qui se passe sous nos yeux n'est que la confirmation que le monde de la finance et de la spéculation vit sur une autre planète et n'a strictement aucune envie de regarder les choses en face. Si c'était le cas les indices boursiers seraient au plancher.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :