La Bourse de Paris s'installe dans le vert avant la décision de la Fed

 |   |  447  mots
A mi-séance, la Bourse de Paris s'installe dans le vert dans l'attente de la décision monétaire de la Fed ce soir. Le CAC 40 progresse de 0,75% à 3.140 points.

ArcelorMittal tient la tête de l?indice parisien et bondit 4,31% à 23,33 euros. Le titre est soutenu par la hausse des cours des métaux.

Egalement dans le vert, BNP Paribas gagne 4,16% à 45,73 euros, porté par un relèvement de recommandation de Société Générale.

Accor profite aussi d?une amélioration de sa recommandation par Oddo qui conseille désormais d?acheter la valeur. Le titre prend 3,92% à 28,86 euros.

Air France-KLM progresse bien (+2,5%) à 8,99 euros. La compagnie aérienne a émis 661 millions d?obligations conversibles à échéance 2015. L?Etat, qui détient 15,7% du capital, a souscrit à hauteur de la totalité de ses droits.

Dans le rouge à l?ouverture, Veolia Environnement est désormais en hausse de 1,99% à 21 euros. Le groupe de services aux collectivités est en négociations exclusives avec le groupe TFN pour céder sa filiale Veolia Propreté.

Le secteur automobile évolue aussi en territoire positif. Peugeot gagne 1,44% à 19,68 euros. JP Morgan Chase a relevé son objectif de cours sur le titre. Le concurrent Renault prend 1,21% à 25,10 euros. Et Michelin s'adjuge 1,5% à 39,24 euros. A noter que c?est aujourd?hui que le groupe de pneus réunit un comité d?entreprise extraordinaire pour discuter de son plan social.

Sur le SBF 120, Club Mediterranée fait encore l?actualité. Le Crédit Agricole, qui détient 4% du groupe, et Benetton, qui détient 2%, vont entrer au conseil d?administration de l?entreprise de tourisme. Le titre Club Med s?adjuge 1,46% à 10,80 euros.

Thomson s?envole lui carrément de 16,58% à 64 centimes d'euros sur des rachats à bon compte.

Seb bondit également de 9,82% à 29,25 euros grâce à Merrill Lynch qui a relevé son conseil à achat.

Du côté des baisses, Sanofi-aventis recule de 2,53% à 46,20 euros. C?est le plus fort repli du CAC 40. Le directeur général Chris Viehbacher a confirmé une réorganisation des activités recherche et développement. Par ailleurs, le groupe a réaffirmé ses prévisions de bénéfice pour cette année et se dit prêt à consacrer 4 milliards d?euros à des acquisitions.

Le secteur des télécoms est aussi mal orienté. Vivendi cède 1,01% à 17,21 euros et France Télécom (-0,81%) à 15,98 euros.

Sur le SBF 120, Gecina décroche de 7,28% à 43,58 euros. Goldman Sachs a entré le titre dans sa liste de valeur à vendre.

Sur les marchés pétroliers, les cours du brut sont stables. Le baril de WTI américain s?échange contre 68,70 dollars. Le baril de Brent de la mer du Nord vaut 68,31 dollars. Du côté des devises, l?euro évolue toujours juste en dessous de 1,41 dollar dans l?attente de la décision monétaire de la Fed ce soir. 1euro vaut 1,4081 dollar.

(également disponible en vidéo sur votre site latribune.fr)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :