La Bourse salue la montée de Verbund dans le capital de Poweo

 |   |  263  mots
Verbund a racheté auprès du directeur général, Charles Beigbeder sur le départ, ses 44,8% du capital. Le groupe compte monter jusqu'à 48%. Les marchés apprécient.

Poweo a annoncé ce lundi que le groupe autrichien Verbund détenait désormais 44,8% de son capital. "Conformément aux termes et conditions de l'accord de cession de titres annoncé le 2 juin 2009, et après la levée de l'ensemble des conditions suspensives, la cession des actions de Poweo SA détenues par Gravitation SAS, Charles Beigbeder et sa famille à Verbund est intervenue le vendredi 21 août 2009", indique dans un communiqué l'opérateur alternatif d'électricité et de gaz en France, qui revendique 340.000 sites clients.

"Consécutivement à cette cession, Verbund détient désormais 44,8% du capital de Poweo, soit un total de 7.332.404 actions ordinaires. Le reste de l'actionnariat de POWEO se répartit entre 25,2% pour la société d'investissement britannique Ecofin, 9,5% pour la société d'investissement luxembourgeoise Luxempart, et 20,5% pour le flottant", est-il précisé. Verbund a d'ores et déjà fait savoir qu'il souhaitait porter sa participation à 48%.

Ce changement d'actionnariat a entraîné des modifications de gouvernance avec notamment la démission de Charles Beigbeder de sa qualité de directeur général. Il reste toutefois président du conseil d'administration. Charles Beigbeder va être remplacé par Loïc Capéran, ancien directeur général délégué d'EDF pendant cinq ans. "Loïc Capéran a acquis une grande expérience dans le management de groupes industriels de premier plan et sa connaissance approfondie du secteur de l'énergie sera un atout majeur pour le développement industriel et commercial à venir du groupe".

A Paris, les marchés apprécient la nouvelle. Le titre Poweo a gagné 4,06% à 20,25 euros ce lundi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :