EADS : les objectifs rehaussés réjouissent le marché

EADS estime pouvoir dépasser les 44 milliards d'euros de chiffre d'affaires sur l'année. Au premier semestre, son résultat net est en baisse de 51% à 185 millions d'euros. Le titre grimpe de 3,38% à la clôture.
(Crédits : Airbus)

Alors qu'il a réalisé au premier semestre, un chiffre d'affaires de 20,31 milliards d'euros (soit une hausse de 1% conforme à ce qu'attendaient les analystes) le champion européen de l'aéronautique a revu ce vendredi légèrement à la hausse ses prévisions de croissance pour 2010. EADS estime pouvoir dépasser les 44 milliards d'euros de chiffre d'affaires. Il estime notamment à 500, le nombre d'avions livrés cette année et à 400 ceux que les compagnies aériennes et les loueurs lui auront commandés d'ici à la fin 2010. Ces nouveaux objectifs sont bien accueillis en Bourse, le titre prend 3,38% à 18,18 euros à la clôture.

Au premier semestre, le groupe a fait face à une baisse de ses résultats : - 31% pour son EBITA (1,15 milliards d'euros) et - 51% pour son bénéfice net (185 millions d'euros). Son résultat opérationnel ajusté (EBIT) a atteint 406 millions d'euros soit, là encore, une baisse de 54% en glissement annuel. Le consensus établi par Bloomberg tablait sur plus de 422 millions d'euros.

Nos priorités absolues pour cette année demeure claires : améliorer notre productivité sur l'A 380, développer l'A350 et finaliser l'amendement au contrat de l'A400 M avec les Etats Clients » a rappelé Louis Gallois, le Président d'EADS en commentant ses résultats. Pour le semestre en cours, le groupe a établi ses perspectives sur la base d'un euro valant 1,35 dollars en moyenne.
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.