Vivendi est plus optimiste pour 2010, le titre bondit

Le groupe français de médias et de télécommunications a fait état, ce mercredi, d'un bénéfice en progression de 6,6%. Après ce résultat meilleur que prévu, le groupe a relevé ses prévisions annuelles. Le marché apprécie, le titre bondit.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Le groupe Vivendi, a publié, ce mercredi, un résultat net, part du groupe faisant état d'un bénéfice de 1,267 milliard d'euros (soit 1,03 euro par action), contre un bénéfice de 1,188 milliard d'euros (1,01 euro par action) un an plus tôt. Pour cette période, le chiffre d'affaires s'est établi à 13,982 milliards d'euros, en hausse de 6,1% par rapport au premier semestre 2009. De leur côté, les analystes tablaient sur un montant de ce chiffre moins élevé à près de 13,833 milliards.

Le résultat opérationnel ajusté (EBITA) ressort à 3,243 milliards d'euros, en progression de 11,9% en particulier grâce à Activision Blizzard, SFR et GVT. Les analystes s'attendaient en moyenne à un Ebita de 3,099 milliards d'euros. Sa filiale brésilienne GVT a par exemple enregistré une croissance et une rentabilité très au dessus du business plan d'acquisition et relève à nouveau ses perspectives 2010 a précisé le groupe dans son communiqué de résultat.

De son côté, SFR, qui assure près de la moitié du chiffre d'affaires du groupe, a dégagé un Ebita de 1,368 milliard d'euros, contre 1,302 milliard attendus par les analystes, avec un chiffre d'affaires en hausse de 1,8%, plus forte que prévu. Tandis que Canal+ a dégagé un Ebita de 486 millions d'euros, en hausse de 3,0%, contre 463 millions attendus, avec toutefois un chiffre d'affaires en hausse plus modérée qu'attendu.

Après ces bons résultats semestriels, le groupe a revu à la hausse ses perspectives 2010. Il prévoit désormais, une croissance du résultat opérationnel ajusté, un résultat net ajusté 2010 supérieur à 2009 (2,58 milliards d'euros), et un dividende à 1,40 euro par action au titre de l'exercice 2010 identique à celui versé au titre de l'année 2009.

Jean-Bernard Lévy, Président du Directoire de Vivendi a déclaré : " nos trois dernières acquisitions stratégiques, GVT, Activision Blizzard et SFR fixe ont enregistré d'excellentes performances opérationnelles et nous relevons la perspective de chacune d'entre elles. GVT constitue, cette année et à l'avenir, un relais de croissance significatif et nous y accélérons les investissements."

Il a également précisé que "Fin juin 2010, la Cour suprême des Etats-Unis a rendu une décision de principe aux termes de laquelle les actionnaires de sociétés étrangères ayant acquis leurs titres en dehors des Etats-Unis ne pouvaient se prévaloir des lois américaines pour obtenir une éventuelle réparation. Dès que le juge en charge du dossier Vivendi aura à son tour statué en ce sens, nous réviserons en baisse la provision de 550 millions d'euros constituée en 2009 dans nos comptes.

En Bourse, le titre Vivendi avance de 5% à 19,33 euros à la clôture.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.