La prudence de Trigano fait plier le titre

Le constructeur de caravanes Trigano a annoncé mardi soir des ventes en légère hausse pour son premier trimestre 2011-2012 mais la direction est restée très prudente pour le reste de son exercice fiscal. Le titre est sanctionné en Bourse.

2 mn

Copyright Reuters

Mardi soir, Trigano a fait état d'un chiffre d'affaires au titre de son premier trimestre 2011-2012 (clos le 30 novembre 2011) en progression de 2,2% pour atteindre 190 millions d'euros. Mais le reste de l'année risque d'être plus tendu. "Dans un contexte de faible reprise de la consommation en Europe, Trigano restera très vigilant aux évolutions de la conjoncture économique ", a indiqué le constructeur de camping-cars.

En Bourse, cette prudence pèse sur le titre, qui se négocie 8 fois les bénéfices étendus pour 2012 par le consensus Factset. Vers 11h, l'action chute de près de 3,35%.

Dans le détail, les ventes de camping-cars qui représentent 74% de l'activité ont progressé de 4% alors que celles de caravanes sont en repli de 9,4%. L'activité équipement des loisirs est stable par rapport à l'exercice précédent. Les ventes de remorques enregistrent une bonne progression sur le trimestre (+11,4%).

Des performances, qui ont atténué les replis de 32,5 % des activités de matériel de camping et de 14,3 % des équipements du jardin (-14,3%). Mais, précise le groupe, « ces deux activités sont en basse saison, leurs évolutions sur la période ne sont donc pas significatives ».

Ces chiffres ont été salués par la société de Bourse Gilbert Dupont. Dans une note intitulée « Et si Trigano tirait avantage de la crise ? », il confirme son opinion positive sur le titre. Toujours à l'achat, il a confirmé son objectif de cours de 18,8 euros.

Une opinion qui, à en croire la chute du titre ce mercredi matin, ne semble pas partagée par le marché. Pourtant le courtier estime que Trigano est en position de tirer avantage de la crise. « Il gagne des parts de marché grâce au succès de ses nouveaux modèles ; bénéficie de bonnes conditions d'approvisionnement grâce à sa situation financière solide lui permettant de payer comptant ses fournisseurs ; et est en mesure de réaliser des opérations de croissance externe à des conditions raisonnables, de nombreux concurrents étant en situation délicate » indique-t-il

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.