ArcelorMittal bondit après avoir publié un Ebitda supérieur au consensus

 |   |  330  mots
(Crédits : REUTERS)
Le résultat opérationnel du numéro un mondial de la sidérurgie s'annonce meilleur qu'attendu, malgré un résultat net déficitaire de 345 millions de dollars. Les objectifs 2013 sont maintenus, et le titre gagne 6 %

 

 

 

ArcelorMittal a annoncé un résultat opérationnel meilleur qu'attendu au titre du premier trimestre et a maintenu sa prévision d'une amélioration de ses performances cette année par rapport à 2012.

Le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (Ebitda) du numéro un mondial de la sidérurgie a atteint 1,565 milliard de dollars (1,2 milliard d'euros) sur ces trois mois, un chiffre en baisse de 26% sur un an mais nettement supérieur au consensus de 1,36 milliard établi par Reuters. Le résultat net ressort en revanche déficitaire de 345 millions de dollars (265 millions d'euros) alors que les analystes anticipaient en moyenne une perte de 191 millions. Le titre se distingue en tête du CAC, avec un gain de 6%, à 10,29 euros. Le bénéfice opérationnel du géant de la sidérurgie s'est établi à 404 millions de dollars, divisé par deux par rapport à l'année dernière la même époque.

En baisse de 26 % en comparaison annuelle, l'EBITDA trimestriel est ressorti à 1, 565 milliards de dollars, dépassant ainsi les 1, 320 milliards du consensus. Le chiffre d'affaires a enregistré une baisse de 13% à 19,8 milliards de dollars pour des expéditions d'acier de 20,9 millions de tonnes sur les trois premiers mois de 2013, contre 22,2 millions au premier trimestre 2012. ArcelorMittal réaffirme ainsi son cadre d'orientation pour 2013 et prévoit un EBITDA annuel égal ou supérieur à 7,1 milliards de dollars, dont un EBITDA du deuxième trimestre supérieur aux niveaux du premier.

Avec une libération anticipée de fonds de roulement et la réception du produit de cession précédemment annoncée, ceci devrait soutenir une nouvelle réduction de la dette nette à environ 17 milliards à fin juin. Le groupe qui confirme ses projections pour 2013, a par ailleurs abaissé sa prévision de demande mondiale d'acier pour 2013 et attend une hausse de 3 % de la demande mondiale d'acier contre une fourchette de 3-3,5 % auparavant.

Plus d'actualité Bourse sur MonFinancier

Suivez en direct le cours des actions Arcelor Mittal

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/05/2013 à 8:46 :
AM n'a toujours pas compris qu'a vouloir garder les prix elevés la demande ne suivrait pas donc le cout à la tonne grimperait. Au final, la production est encore plus faible (en detail cela depend des branches - acier plats, carbones, alliés, moules etc.) et cela coute encore plus cher à fabriquer (meme avec des semaines de chomage pour les ouvriers). Le fait d'avoir une dette aussi enorme coute cher au groupe. C'est d'avoir les yeux plus gros que le ventre.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :