Les Bourses européennes dans l'attente des décisions des banques centrales

A 09h01, le CAC 40 cédait 0,14% à 3.316,89 points. La Bourse de Londres cédait 0,12% et Francfort ouvrait en légère hausse de 0,09%.

3 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)

La Bourse de Paris était en légère baisse mardi, prudente avant plusieurs décisions de politique monétaire dont celles de la Réserve fédérale américaine (Fed) mercredi et de la Banque centrale européenne (BCE) jeudi.  A 09H21, le CAC 40 cédait 0,57% à 3.300,83 points.

"Le marché a envie de rester à l'achat, porté par l'idée que la Banque centrale européenne va combler ses attentes (en annonçant des mesures fortes, ndlr) même si on s'aperçoit qu'il y a toujours des divergences au sein même de l'institut monétaire", commente Chris Weston, analyste chez IG Markets. Les opérateurs restent aussi attentistes alors que s'ouvre ce mardi la réunion du comité de politique monétaire de la Fed (FOMC). Cette dernière publiera un communiqué mercredi. "Nous restons convaincus que la Banque centrale américaine ne fera pas le choix d'un nouveau programme d'assouplissement monétaire. Il est plus probable qu'elle tente d'affiner son pilotage pour pousser les banques à prêter de nouveau notamment dans le secteur immobilier", estiment les stratégistes du Crédit Mutuel-CIC. En zone euro, les éventuelles déclarations de responsables européens seront "le principal catalyseur pour le marché actions", estime M. Weston.

A ce titre, les opérateurs suivront la rencontre à Paris entre le Premier ministre italien, Mario Monti, et le président français François Hollande. La situation en Espagne restera au centre des attentions.
Le déficit de l'Etat ibérique est d'environ 4% du produit intérieur brut (PIB) fin juin, ce qui place Madrid sur la bonne voie pour tenir son objectif global pour l'année, selon le gouvernement. Mais les difficultés du secteur financier du pays se confirment. Le deuxième groupe bancaire, BBVA, a vu son bénéfice net plonger de 57,5% au deuxième trimestre, un résultat inférieur aux prévisions déjà pessimistes des analystes.

Plusieurs statistiques macroéconomiques sont attendues dont les chiffres du chômage en Allemagne et en zone euro, et outre-Atlantique, les dépenses et revenus des ménages, le prix des logements ainsi que l'indice mesurant l'activité économique dans la région de Chicago.

Les publications d'entreprises rythmaient les échanges. Le secteur bancaire pâtissait des mauvais résultats de l'espagnole BBVA. Crédit Agricole reculait de 3,27% à 3,46 euros, BNP Paribas de 1,91% à 30,56 euros et Société Générale de 1,87% à 18,34 euros.

EDF (+1,05% à 16,77 euros) prenait la tête du CAC 40 après avoir dévoilé des résultats semestriels en nette hausse et supérieurs aux attentes, lui permettant de confirmer ses objectifs pour 2012 et jusqu'en 2015. Eutelsat Communications reculait de 2,08% à 24,28 euros après avoir annoncé un bénéfice inférieur aux attentes au terme de son exercice décalé 2011/2012. Safran cédait 0,32% à 28,12 euros après avoir confirmé ses objectifs pour l'année dans la foulée d'un bénéfice net en hausse de 30% sur les six premiers mois. Thales reculait de 0,85% à 25,71 euros. L'agence Fitch a confirmé la note du groupe (BBB+), mais a abaissé la perspective de cette note à négative. Teleperformance bondissait de 10,71% à 20,44 euros après de résultats semestriels de bon augure pour l'ensemble de l'exercice.

Londres (-0,12%) et Francfort (+0,09%)

La Bourse de Londre s a ouvert en légère baisse mardi, l'indice FTSE-100 des principales valeurs perdant 7,02 points, soit 0,12%, à 5.686,61 points dans les premiers échanges.

L'indice vedette Dax de la Bourse de Francfort a quant à lui ouvert à l'équilibre avec un léger +0,09% à 6780,62 points. Deustche Bank qui a annoncé un bénéfice net divisé par deux au 2e trimestre, reculait de 0,40% dans les premiers échanges à 24,75 euros. Bayer, qui a relevé ses prévisions de résultats pour l'année, progressait de 1,28% à 61,92 euros.

3 mn

Sommet du Grand Paris

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.