Mario, on t'aime

Le voilà notre sauveur. Il l'avait dit. Il avait dit qu'il ferait tout ce qu'il est possible de faire pour sauver l'euro et l'Europe. Et on ne l'a pas cru. Mais on avait oublié que ce n'était pas un homme politique et qu'il pouvait donc tenir ses promesses.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : VIA BLOOMBERG NEWS)

Le voilà notre sauveur. Il l'avait dit. Il avait dit qu'il ferait tout ce qu'il est possible de faire pour sauver l'euro et l'Europe. Et on ne l'a pas cru. Mais on avait oublié que ce n'était pas un homme politique et qu'il pouvait donc tenir ses promesses. Le voilà notre Messie, Mario, Mario l'amoroso. On le trouve presque beau ce matin à la une des journaux. Mario on t'aime!!
LA BCE A FOND LA CAISSE
On ne pouvait pas espérer plus ou mieux. La BCE ne pouvait pas faire plus. Elle s'engage à un achat illimité de la dette des pays en difficulté, si nécessaire, pour sauver l'euro et l'union européenne.

STANDING OVATION
de toutes les bourses du monde entier. En Europe hier, puis aux États-Unis et ce matin avec une flambée de l'Asie. L'effet Mario a fait tout exploser.

MIRACLE OU MIRAGE?
C'est la question que les rabat-joie vont poser dès aujourd'hui. J'entends déjà les Cassandre: oui mais la crise n'est pas finie... Bien sûr qu'elle n'est pas finie ! La route est longue. Et la crise économique européenne est profonde. Mais c'est une étape essentielle pour résoudre la crise financière de l'Europe.

MARIO ET ANGELA, LES NOUVEAUX BOSS
On a longtemps dit qu'on ne sortirait pas de la crise, tant qu'il n'y aurait pas de gouvernance économique en Europe. On en a une. Un ticket à l'Américaine: Angela Merkel sur l'économique, Mario Draghi sur le financier. Vive les mariés...

LA BUNDESBANK AVALE UNE MAXI COULEUVRE
La décision de la Banque Centrale Européenne a été adoptée à l'unanimité sauf une voix: la Bundesbank. Il sont très très fâchés.. Vivement la fête de la bière...

L'ESPAGNE DOIT REMPLIR SON CONTRAT
C'était la poule et l??uf. L'Espagne ne voulait pas demander l'aide européenne tant que la BCE ne prenait pas de décision de soutien et vice versa. Maintenant que la BCE a fait le premier pas, l'Espagne doit et va demander officiellement l'aide européenne, sans conditions supplémentaires, dans les jours qui viennent et elle l'obtiendra.

IL FAUT ETRE HUMBLE
mais quand même. Cela fait des mois que nous sommes haussiers euro et surtout CAC et nous avons conseillé mercredi matin un turbo call sur le CAC à nos abonnés qui a déjà fait une belle
Lire la suite

 

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 07/09/2012 à 15:53
Signaler
Dire que je me suis fait avoir en allant sur votre site...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.