Renault grimpe en Bourse grâce à la Banque du Japon

 |   |  180  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La décision de la banque centrale japonaise de mener une politique monétaire expansionniste va bénéficier aux constructeurs automobiles dont Nissan, détenu à 43,4% par Renault.

Renault s'inscrit parmi les plus fortes hausses du CAC 40 à la mi-séance. Le titre prend 4,2% à 50,8 euros, tandis que l'indice-vedette de la Bourse de Paris progresse de 0,71%. Le constructeur automobile français profite de la décision de la banque centrale du Japon (BoJ) d'une politique monétaire expansionniste. La BoJ a annoncé ce matin qu'elle allait accroître son bilan en rachetant notamment des obligations d'Etat afin d'augmenter la masse monétaire en circulation. Cette annonce a immédiatement fait baisser le cours du yen. La devise japonaise recule de 2,5% par rapport au dollar et de 2% par rapport à l'euro. Cette baisse profite aux industriels japonais dont Nissan détenu à hauteur de 43,4% par Renault.

"Renault est en effet l'une des rares valeurs en Europe, sinon la seule, permettant de jouer l'évolution du yen en raison de cette participation", a exprimé un analyste parisien à l'agence Reuters. Cette progression conforte la hausse du titre Renault depuis plusieurs mois. Renault grimpe de 25% depuis le 1er janvier, et de 40% depuis six mois tandis que son concurrent Peugeot-Citroën lâche 3,93% sur cette période.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :