Politique monétaire : les paradis artificiels

 |   |  439  mots
Marc Fiorentino (c) Bloomberg
Marc Fiorentino (c) Bloomberg (Crédits : VIA BLOOMBERG NEWS)
Chaque matin, l'actualité boursière commentée par Marc Fiorentino...



Les marchés ont salué jeudi les déclarations de la Banque centrale européenne (BCE) et de la Banque d'Angleterre. Elles ont déclaré, en gros, que la situation économique était si mauvaise qu'elle continuerait à injecter massivement des liquidités. Tout cela devient complètement absurde. On en vient à souhaiter que les nouvelles économiques soient mauvaises pour continuer à avoir notre dose.

"SUPER" MARIO
Pour devenir en ce moment une vedette auprès des investisseurs et des traders, il suffit d'annoncer que tout va mal et qu'on va encore distribuer gratuitement des dizaines de milliards virtuels. Draghi a annoncé hier qu'il pourrait encore baisser les taux (ils sont à 0,5%...) et qu'il continuerait à injecter des liquidités longtemps... tant la situation économique est pourrie. Vive les bonnes mauvaises nouvelles!!

PAREIL EN ANGLETERRE
Le nouveau patron de la Banque d'Angleterre a compris que sa cote dépendait de sa cote dans la City qui dépend de l'évolution de la Bourse qui dépend de l'argent qu'il est prêt à déverser sur les marchés. Il a donc dit la même chose que Draghi.

LE PARADOXE DE L'EMPLOI AMERICAIN
On attend les chiffres de l'emploi américain ce vendredi après midi mais on ne sait pas si on doit espèrer un bon chiffre ou un mauvais... Si l'emploi est trop bon, on va encore avoir peur que la FED arrête de nous fournir notre dose quotidienne. On est en plein délire.

RETENEZ MOI
ou je vais faire un malheur. Après la confirmation de l'invalidation par le Conseil constitutionnel des comptes de campagne de Sarko, le voilà qui démissionne et qui a envie d'en découdre. Il ne tient plus en place. La coupe est pleine. Il a envie de se battre. On va se marrer au moins.

AMUSANT
Dessin dans le Parisien. Sarko s'adresse à Tapie et lui dit: "Il me faut très vite 11 millions. Tapie répond: T'as pensé à un arbitrage?"

LE CADEAU DE LA RENTREE
Il y aura deux fois plus de radars sur le périph à la rentrée. Je ne rentrerai pas. Je vais rester en vacances.

POURQUOI TRAVAILLER ?
Bruno Julliard, adjoint à la culture à la Mairie de Paris, a demandé jeudi à ses services de répertorier des batîments inoccupés, même temporairement, pour y loger gratuitement des artistes squatters. Mieux vaut peindre et rester gratuitement au coeur de Paris que de bosser dur et devoir louer un F2 à une heure de transport de Paris. Le modèle français ?

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :