Les marchés débutent le mois du bon pied malgré le 'shutdown'

 |   |  296  mots
Barack Obama n'est pas parvenu à un accord avec les républicains du Congrès. Les administrations seront donc fermées aujourd'hui, mais les bourses européennes s'en moquent... | REUTERS
Barack Obama n'est pas parvenu à un accord avec les républicains du Congrès. Les administrations seront donc fermées aujourd'hui, mais les bourses européennes s'en moquent... | REUTERS (Crédits : REUTERS Larry Downing)
L'échec des négociations budgétaire aux Etats-Unis importe peu aux marchés européens. Le Cac40 grimpe de 0,41% à 4161 points

MonFinancier

 

Les marchés européens ignorent littéralement l'échec des négociations budgétaires à Washington qui conduit à la fermeture des administrations fédérales et ouvrent en légère hausse. Le CAC 40 avance de 0,41% à 4 161 points. Ailleurs même tendance, Francfort grimpe de 0,47%, à 8634 points. L'euro stoxx prend 0,4% alors que Londres cède symboliquement 0,07%.

Sur le CAC, EADS signe la plus forte hausse avec un gain de 1,79%, à 47,93 euros ; Accor porté par Oddo qui vise 32 euros sur le dossier, et Michelin se distinguent parmi les plus fortes hausses avec des gains respectifs de 1,42% et 1,15%.

Lanterne rouge, Pernod Ricard perd 1,22%, à 90,67 euros alors que Credit Suisse abaisse sa recommandation sur le secteur mondial des boissons de "surpondérer" à "neutre", pour des questions de valorisation. La banque note que ce secteur est le troisième plus cher en Europe, et celui où les révisions en baisse des prévisions de résultats sont les plus importantes après le secteur des matériaux de construction. Danone recule aussi de 0,95%, à 55,10 euros alors que Rémy Cointreau ne cède que 0,3%, à 78,53 euros.

Sur le SBF 120, CGG, se distingue à la hausse avec un gain de 1,53%, à 17,30 euros après avoir reçu une lettre d'intention pour un contrat de sismique marine au large de l'Afrique de l'ouest qui pourrait mobiliser trois de ses navires pendant neuf mois.

Sur le marché des changes, l'euro se retrouve au plus haut depuis le 7 février, à 1,3574$ en hausse de 0,4% face au dollar mais reste stable face au yen, à 132,91 yens. Le billet vert recule aussi de 0,44% à 97,88 yens.  Le pétrole reste dans le rouge avec un brent qui cède 0,4%, à 107,94$ alors que le WTI perd 0,37%, à 101,95$. L'once d'or grimpe de 0,72%, à 1336$.

Plus d'actualités Bourse sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :