L'Angleterre écrase la France

 |   |  342  mots
Marc Fiorentino, MonFinancier.com / DR
Marc Fiorentino, MonFinancier.com / DR
On parlait de laboratoires il y a un an. La France avec son choix anti-austérité et pro impôts. L'Angleterre avec son engagement pro austérité et réduction des dépenses publiques et incitations fiscales à la relance. Aujourd'hui, même s'il faut rester prudent sur les prévisions d'avenir, l'Angleterre est portée par l'optimisme, la France plonge dans la déprime

MonFinancier

LA BANQUE D'ANGLETERRE REVISE A LA HAUSSE
ses prévisions de croissance.Rappelez vous. Il y a un an on parlait de deux modèles opposés de sortie de crise. Le modèle Français basé sur la hausse des impôts, le modèle anglais du tout austérité avec une baisse radicale des dépenses publiques, mais des baisses d'impôts incitatives. Trop tôt peut-être pour tirer des conclusions définitives mais la Banque d'Angleterre a été obligée de revoir ses prévisions de croissance à la hausse. Tenez-vous bien ce sera 1.6%% en 2013 et 2.8%% en 2014. Et un chômage en dessous de 7% dès 2014. Messieurs les Anglais bravo.Lire l' édito

WALL STREET AU PLUS HAUT
La hausse de la bourse américaine continue. Lentement mais sûrement alors qu'on attend des déclarations aujourd'hui de la future patronne de la Banque Centrale Américaine qu'on présente comme une colombe. Elle a déjà dit que l'économie était trop faible pour arrêter la planche à billets... La fête continue. Le délire aussi.

L'ASIE
salue les déclarations de Janet Yellen. Le yen est au plus bas depuis deux mois et le Nikkei a progressé de plus de 2%.

DÉLIRANT, MAIS VRAIMENT DÉLIRANT
La commission européenne va réellement enclencher une procédure contre l'Allemagne pour excédents excessifs... Absurde, ubuesque.

BULLE TECHNO
Snapchat, la nouvelle coqueluche de la messagerie, aurait refusé une offre en cash de Facebook à plus de 3 milliards de dollars. Snapchat a été créé il y a ...2 ans... chiffre d'affaires encore ridicule et pertes significatives... Only in America...

REVENONS A NOS MOUTONS
La Une du Parisien: "Monsieur le Président, 15 Français en colère vous interpellent".

TOUS VIEUX GARÇONS
Une enquête de l'INSEE met en lumière le mariage de plus en tardif, quand il y a mariage, des hommes. Un homme sur dix n'a jamais vécu..

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/11/2013 à 0:34 :
les British sont toujours derrière la France au moment de faire les comptes de fin d'année (PIB) malgré leurs bulles immo et/ou financières et les ressources de la mer du Nord... Si la France avait fait aussi mal avec de tels atouts, on aurait chambré pendant dix siècles ;)
a écrit le 25/11/2013 à 20:18 :
Confondre Angleterre et Royaume Uni, ça commence déjà bien cet article !
Ensuite, on voit que des gens comme M. Fiorentino n'ont encore RIEN compris. Quand est-ce que vous comprendrez que les cours de bourse et l'immobilier ne reflètent que très partiellement la réalité ? Avez-vous déjà oublié 2008 ? L'immobilier grimpe et tire la croissance, c'est un leurre...
Je ne crois pas que vous êtes un imbécile. Non, ce serait trop facile. Un manipulateur, ça j'y souscris pleinement.
a écrit le 23/11/2013 à 15:50 :
la france, peut-être, les anglais d'abord.
a écrit le 23/11/2013 à 0:28 :
il doit travailler à la city lui... il oublie de dire que la Banque d'Angleterre a fait marcher la planche à billet plus que la BCE ce qui a baissé le taux de change de la livre.
Puis qu'il y a un plan pour aider les personnes à devenir propriétaire ce qui fait monter l'immobilier en flèche, et quand l'immobilier marche bien, le reste va bien en général. Mais comme là c'est artificiel, si le reste ne repars rapidement, ca fera flop... Donc l'austérité peut être mais ce n'était pas l'austérité à l'Allemande et je n'ai jamais vu d'article parlant de cette opposition entre France (impot) et UK (austérité). C'était plutot pays du nord contre pays du sud puis Allemagne contre le reste du monde...
a écrit le 23/11/2013 à 0:27 :
il doit travailler à la city lui... il oublie de dire que la Banque d'Angleterre a fait marcher la planche à billet plus que la BCE ce qui a baissé le taux de change de la livre.
Puis qu'il y a un plan pour aider les personnes à devenir propriétaire ce qui fait monter l'immobilier en flèche, et quand l'immobilier marche bien, le reste va bien en général. Mais comme là c'est artificiel, si le reste ne repars rapidement, ca fera flop... Donc l'austérité peut être mais ce n'était pas l'austérité à l'Allemande et je n'ai jamais vu d'article parlant de cette opposition entre France (impot) et UK (austérité). C'était plutot pays du nord contre pays du sud puis Allemagne contre le reste du monde...
a écrit le 20/11/2013 à 9:35 :
Mr Fiorentino devrait savoir une chose: si on pariait sur une croissance du royaume-uni supérieure à celle de la France à chaque fois que des prévisions confortait cette hypothèse, on serait vite ruiné
a écrit le 18/11/2013 à 8:01 :
Sauf que le PIB en volume depuis 20 ans a augmenté plus fortement en France qu'en "angleterre"

Notre modèle est plus juste et plus efficace sur le long terme, tatcher poubelle!
a écrit le 18/11/2013 à 0:08 :
L'Angleterre? Vous voulez dire Royaume-Uni plutôt, j'espère !
a écrit le 15/11/2013 à 23:53 :
Il faut aussi ce souvenir que Le royaume uni a beaucoup moins d'immigration que la France. Mais cela vas changer, Les roumains arrivent ! good luck
Réponse de le 18/11/2013 à 11:02 :
Moins d'immigration dites-vous? hahahahahahahahaha aller vivre à Bradford l'ami ;)
Sinon la situation en Angleterre est tout aussi catastrophique que partout ailleurs en Europe donc il faut arrêter de passer son temps à répéter que la France est mauvaise en tout..demain un article pour nous dire que le Zimbabwe écrase la France...J'ai vraiment l'impression d'être entouré de lâches et de traitres dans ce pays.
Réponse de le 25/11/2013 à 20:12 :
On peut difficilement être plus à côté de la plaque... 2 fois plus d'immigration au RU qu'en France.
a écrit le 14/11/2013 à 13:54 :
Entièrement d'accord avec votre point de vue, mais comme les pays latins plus la France ont décidé de tirer l'Europe vers le bas où cela nous mènera-t-il?
a écrit le 14/11/2013 à 12:49 :
Pour l'Angleterre, il ne faut pas se réjouir trop tôt. Avec un immobilier qui explose (très handicapant car il n'y a pas que les charges sociales qui font la compétitivité mais aussi le niveau de salaire net à distribuer pour que les employés vivent dignement, trouvent des écoles à des prix dignes) , et une inflation galopante (+10% pour presque tout chaque année, j'y vis je sais de quoi je parle), faut voir. Quand au taux de chômage, il faudrait creuser car vu le niveau des indemnités je ne pense pas que les gens se ruent pour s'inscrire.
Je n'ai pas l'impression qu'il y ait un redémarrage et une croissance industrielle diversifiée qui puisse soutenir ces chiffres sur le long terme (Et ce n'est pas Range Rover avec le peu de volumes qu'ils font qui va venir appuyer ces chiffres)
Réponse de le 25/11/2013 à 20:15 :
Attention, contrairement à ce qu'on dit l'industrie anglaise continue de produire. Sauf qu'ils ne produisent pas pour des entreprises anglaises, mais pour des entreprises étrangères, parfois d'anciennes anglaises rachetées par des Allemands ou autres.
Un pays de sous-traitance... C'est pas vraiment un succès non plus en soi...
a écrit le 14/11/2013 à 12:49 :
Pour l'Angleterre, il ne faut pas se réjouir trop tôt. Avec un immobilier qui explose (très handicapant car il n'y a pas que les charges sociales qui font la compétitivité mais aussi le niveau de salaire net à distribuer pour que les employés vivent dignement, trouvent des écoles à des prix dignes) , et une inflation galopante (+10% pour presque tout chaque année, j'y vis je sais de quoi je parle), faut voir. Quand au taux de chômage, il faudrait creuser car vu le niveau des indemnités je ne pense pas que les gens se ruent pour s'inscrire.
Je n'ai pas l'impression qu'il y ait un redémarrage et une croissance industrielle diversifiée qui puisse soutenir ces chiffres sur le long terme (Et ce n'est pas Range Rover avec le peu de volumes qu'ils font qui va venir appuyer ces chiffres)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :