Ce qu’il fallait retenir de la déclaration d’octobre de la BoJ

 |   |  403  mots
(Crédits : Forex)
Si vous pensiez que le gouverneur de la BoJ était juste en train de bluffer quand il évoquait le fait que la banque centrale pouvait encore faciliter la politique économique si l’inflation continuait de baisser est bien vous vous êtes trompé !
Nous reviendrons dans cet article sur l’évènement et constaterons les effets sur le marché des changes et la monnaie nippone.

Fin de la lutte entre pro et anti assouplissement
Certains responsables de la BoJ ont été probablement étonnés par le fait de voir pencher la balance en faveur de l’expansion de la base monétaire. C’est en effet un  rythme annuel d’assouplissement de 80 trillions qui a été voté.
En plus de cela, les responsables politiques ont également convenu d’augmenter les achats d’actif et d’allonger la maturité des obligations du gouvernement japonais pour accroitre la liquidité et faire glisser les taux d’intérêt à long terme. Il est aussi question d’achat de fonds négociés en bourse.

Des prévisions d’inflation déclassées
Comme prévu, le gouverneur Kuroda et ses hommes ont abaissé leurs prévisions d’inflation en s’appuyant sur les résultats des comptes relatifs aux matières premières et à l’énergie. L’estimation précédente se situait à 1,9%, elle est désormais de 1,7%.
Certains observateurs des marchés considèrent que cet assouplissement surprise constitue le premier coup de feu de la guerre des devises entre les différentes banques centrales et c’est l’inflation qui sacralise l’ensemble de ces ajustements de politique monétaire.

Se préparer à une autre hausse des taxes
Les mesures mises en place et qui pourrait encore s’accélérer ont été prises par les décideurs de la banque centrale japonaise en prévision de la possible nouvelle hausse de la taxe sur les ventes prévue l’année prochaine. Gardez, en effet, à l’esprit que depuis avril, date de l’augmentation de la taxe, les dépenses et la production ont pris un sacré coup et l’économie japonaise pourrait ne pas survivre à un nouvel épisode sans soutien politique.

Suite à cette déclaration, les paires incluant le yen ont connu de fortes hausses sur le marché des changes, seul l’USD-JPY a marqué un recul.

Retrouvez toute l'actualité du Forex sur Forex.fr

Pour aller plus loin, retrouvez toutes les données sur les devises

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :