PSA signe son retour dans le CAC 40

Le constructeur automobile avait quitté l'indice phare de la Bourse de Paris deux ans et demi plus tôt. Il prendra la place du fabricant de cartes à puces Gemalto, le 23 mars.
Etre présent dans le CAC 40 est important pour notre groupe, car ceci est rassurant pour les investisseurs, permet d'accroître notre notoriété à l'international, a commenté un porte-parole de PSA.
"Etre présent dans le CAC 40 est important pour notre groupe, car ceci est rassurant pour les investisseurs, permet d'accroître notre notoriété à l'international", a commenté un porte-parole de PSA. (Crédits : reuters.com)

Excellente nouvelle pour PSA Peugeot Citroën. Euronext a annoncé jeudi 5 mars le retour de l'action du constructeur automobile dans l'indice CAC 40. Il prendra ainsi la place du spécialiste français de la sécurité numérique Gemalto, , retiré de l'indice phare de la Bourse de Paris.

L'action de PSA, qui a engagé un vaste plan d'économies et de gains de productivité, a rebondi de près de 23% depuis le début de l'année 2015, après +48,48% sur l'ensemble de 2014.

    Lire aussi >>  Comment les marchés se sont réconciliés avec Peugeot-Citroën

Au terme d'une année noire, PSA avait quitté l'indice CAC 40 en septembre 2012. Cette année-là, le groupe avait notamment subi une hémorragie de cash de 200 millions d'euros par mois et l'Etat avait dû voler à la rescousse de sa filiale bancaire.

Retour fixé le 23 mars

Le retour de PSA dans l'indice CAC 40, qui fait suite à une décision du Conseil scientifique des indices, prendra effet le lundi 23 mars, a précisé dans un communiqué l'opérateur boursier européen qui chapeaute les places boursières de Paris, Amsterdam, Lisbonne et Bruxelles.

Pour rappel: pour déterminer la composition de l'indice, les experts se basent sur la capitalisation flottante et les volumes échangés. Parmi les 40 valeurs de l'indice parisien, on comptera désormais pas moins de quatre valeurs automobiles: PSA, Renault, Michelin et Valeo.

Un retour pour "accompagner l'internationalisation"

"Etre présent dans le CAC 40 est important pour notre groupe, car ceci est rassurant pour les investisseurs, permet d'accroître notre notoriété à l'international en bénéficiant d'un meilleur suivi par la communauté financière et renforce le poids des investisseurs indiciels", a commenté un porte-parole de PSA

"Ce retour dans le CAC 40 permet d'accompagner l'internationalisation (de PSA), qui est un élément important du plan 'Back In the Race'", a-t-il ajouté.

Quant à Gemalto, les analystes envisageaient la sortie du fabricant de cartes à puces dès la fin 2014, avant l'affaire du piratage présumé de cartes SIM. .

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 7
à écrit le 06/03/2015 à 19:23
Signaler
Etonnant PSA qui nous gratifie des plus lignes de l'automobile européenne suivi par RENAULT avec cette façon provocante de nous proposer son haut de gamme, la si belle ligne DS, à un si petit prix. Il est vrai que le boulot fait par Carlos TAVARES ...

à écrit le 06/03/2015 à 19:03
Signaler
P.S.A peut mieux faire : trop seul, et distancé. D'abord fusionner les concessions Peugeot et Citroen dans la meme concession. Fusionner avec Renault-Nissan à l'international pour plus de débouchés. Fusionner tout techniquement excepté : bureaux d'ét...

à écrit le 06/03/2015 à 17:20
Signaler
Bonne nouvelle !

le 09/03/2015 à 12:14
Signaler
Oui, Bravo !

à écrit le 06/03/2015 à 11:06
Signaler
Carlos TAVARES semble marcher sur l'eau. Cours de bourse en forte hausse, retour au CAC, cash flow libre positif. Il reste quand même les problèmes de 2 zones (amsud, russie) et surtout des lignes stylistiques clivantes et qui ne se traduisent pas d...

à écrit le 06/03/2015 à 8:20
Signaler
Bravo !

le 09/03/2015 à 10:54
Signaler
Ouiii !!!! Enfin :D

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.