Le Medef conseille les managers pour gérer leurs équipes en temps de crise

L'organisation patronale a réalisé une enquête avec le cabinet de conseil en ressources humaines Opteaman pour connaître les réactions des managers et les solutions qu'ils envisagent pour motiver leurs équipes par ces temps difficiles.

2 mn

Un manager sur deux a modifié son comportement envers ses collaborateurs depuis le début de la crise, indique une enquête réalisée par le Medef et le cabinet Opteaman auprès de 1430 chefs d?entreprises, cadres dirigeants ou managers. Logique car seuls 3% des managers interrogés ne perçoivent aucune inquiétude particulière de la part de leurs collaborateurs. « Je ressens beaucoup de stress chez mes collaborateurs, mais je pense que c?est davantage dû au discours catastrophiste tenu dans les médias qu?à la situation réelle de notre entreprise », estime le directeur commercial d?une entreprise de produits sanitaires. La crise commence à engendrer des effets sérieux dans l?organisation du travail.
Les managers tentent donc de jouer sur deux registres : d?une part motiver les collaborateurs (31% des réponses), d?autre part communiquer sur la vision et le positionnement de l?entreprise (30%). La crise est d?ailleurs perçue comme l?occasion de resserrer les liens internes et d?encourager les initiatives de chacun. « J?aime l?idée que cette crise qui se profile va me permettre d?identifier avec encore un peu plus de finesse les hauts potentiels », déclare ainsi dans l?enquête le directeur général d?une entreprise de métallurgie.
Les dirigeants interrogés mettent en avant deux qualités indispensables les concernant pour faire face à la crise: la capacité d?adaptation et de créativité (27% des réponses), le courage et la ténacité (24%). C?est d?ailleurs sur ces mêmes points qu?ils pensent être attendus par leurs collaborateurs. Lorsqu?ils ont eux-mêmes de managers à encadrer, les dirigeants d?entreprise attendent en priorité de ces derniers qu?ils soient force de proposition pour trouver des solutions (27%), qu?ils prennent des initiatives pour rassurer leurs propres équipes (15%)? tout en appliquant leurs consignes (16%). Des attentes difficiles à concilier.
Les échanges avec les collègues plébiscités pour mieux supporter la crise : afin d?encaisser plus facilement la crise à titre personnel, les managers choisissent très nettement l?échange et le partage, mais d?abord au sein de leur réseau professionnel ou avec leurs collègues managers (65% des réponses au total). Prendre du recul en s?appuyant sur son cercle privé recueille nettement moins de suffrages (21 % au total). Des résultats sans doute à interpréter comme une manière d?affirmer son investissement dans l?entreprise face à la crise.

 


 

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.