Les moins bons salariés sont les plus heureux et...les plus motivés

Les salariés les moins efficaces seraient les plus heureux dans leur quotidien selon une étude américaine. Ils seraient aussi les plus motivés!
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Les salariés les moins performants seraient aussi les plus heureux. C'est en tout cas ce qui ressort d'une étude américaine du cabinet de conseil Leadership IQ. D'après cette enquête, les "low performers", les salariés les moins efficients, sont ceux qui seraient le plus à même de recommander leur entreprise comme étant un lieu où il fait bon travailler.

Ceci n'est pas étonnant puisque l'étude relève ainsi que ces salariés sont aussi ceux qui reçoivent le plus de compliments. Et pour cause, "les employés les moins performants se retrouvent souvent avec les tâches les plus simples parce que les managers leur en demandent moins", explique au Wall Street Journal le PDG de Leadership IQ, Mark Murphy. "Ils sont de ce fait moins stressés et plus satisfaits dans leur quotidien professionnel", poursuit-il. Problème: les meilleurs employés déplorent un manque de reconnaissance dans leur travail. "Ils se sentent stressés et sous-estimés", analyse Mark Murphy.

L'enquête illsutre ce phénomène avec le cas particulier d'une société de services de 1.000 salariés. Sur une échelle de 1 à 7, les travailleurs les moins performants notent plus largement la reconnaissance de leur travail par leurs supérieurs.


Les moins performants sont les plus motivés

C'est d'ailleurs pour cela -aussi étrange que cela puisse paraître- que dans 42% des entreprises sondées, les salariés les moins performants sont également ceux qui sont les plus motivés. Dans le cas particulier de la société de services, à l'affirmation "je suis motivé pour m'investir à 100% quand je suis au travail", les moins bons travailleurs ont donné une note de 5,99 contre 5,36 pour les plus performants, comme l'illustre le graphique ci-dessous.




Du reste, le plus amusant est peut-être le fait que ces salariés -qui sont toutefois minoritaires- ne se rendent pas compte qu'ils sont des travailleurs peu performants. Heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière.

Lire aussi: Ces employeurs qui rendent leurs salariés "heureux"

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 28
à écrit le 06/04/2013 à 19:38
Signaler
Mon expérience de management m'a appris à demander à chacun des efforts de productivité : il est vrai que les plus performants étaient capable de doubler la cadence sur les coups de collier quand d'autres n'étaient pas capable de la moindre accélérat...

à écrit le 06/04/2013 à 5:30
Signaler
Heureux les simples d esprit .pendant des années j ai cru être le meilleur,j ai tout compris grâce à vous.a partir d aujourd'hui je ne ferais plus rien au boulot.

à écrit le 05/04/2013 à 16:02
Signaler
bravo pour votre dernière phrase.

le 05/04/2013 à 16:38
Signaler
Pour rendre à Michel ce qui est à César, il faut signaler que cette phrase remarquable est de Michel Audiard. Malheureusement mort depuis 1985.

à écrit le 05/04/2013 à 15:01
Signaler
C' est normal, regardez à l' assemblée nationale, les moins bons sont les plus payer, donc plus motivés pour avoir la place, et une fois qu' ils ont la place, il ne viennent jamais, donc plus heureux que ceux qui viennent !! Vous avez compris ??

à écrit le 05/04/2013 à 12:16
Signaler
Drôle d'ambiguité!, les salariés les moins bons sont les plus motivés, si quelqu'un peut m'expliquer, car je n'ai pas tout compris!.

le 05/04/2013 à 12:53
Signaler
En fait ce sont les meilleurs qui perçoivent un manque de reconnaissance et qui sont quelque peu démobilisés: d'ou la meilleure motivation, si on peut dire, des moins bons CQFD

à écrit le 05/04/2013 à 11:41
Signaler
... qui enfonce une porte ouverte. La raison profonde du relatif désinvestissement des salariés est évidente, elle m'a même été confiée par le DRH de ma boite: avec l'augmentation des critères de rentabilité financière et la disparition des échelons ...

le 05/04/2013 à 13:56
Signaler
".. avec l'augmentation des critères de rentabilité financière et la disparition des échelons hiérarchiques intermédiaires ..." D'accord avec cela et l'analyse qui en découle.

à écrit le 05/04/2013 à 10:47
Signaler
"Heureux les simples d'esprit, le royaume des cieux leur appartient"

le 05/04/2013 à 12:10
Signaler
«Les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux.» La Boétie

à écrit le 05/04/2013 à 10:38
Signaler
Ben ouais, passer beaucoup de temps à demander de se faire aider est particulièrement reposant. En plus, on dégoûte les autres et donc on se retrouve avec des actions simples peu stressantes et qui apportent une satisfaction immédiate qu'un gros proj...

à écrit le 05/04/2013 à 9:59
Signaler
ds la vie c'est donnant donnant , sinon on a rien compris. Avec les salariés c'est la même chose, la motivation n'est qu'une conséquence ... Tout le monde veut une ferrari pour le prix d'une twingo sauf que si elle ne fonctionne pas, elle ne sert à...

à écrit le 05/04/2013 à 8:51
Signaler
c'est parfaitement logique. la structure des entreprises étant faite pour exploiter les meilleurs éléments aux profit des plus faibles afin de maximiser le profit global. les nuls y trouvent un environnement protecteur dans lequel ils peuvent toujour...

le 05/04/2013 à 9:29
Signaler
Il ne vous reste qu'une chose à faire... Démissionner!

le 05/04/2013 à 11:24
Signaler
oui, et quand en plus on ne fait pas partie des gens bien nés promis à de belles carrières, c'est la seule chose à faire

le 05/04/2013 à 12:56
Signaler
Toto, sans aller jusqu'à démissionner, on peut toujours aller voir son taulier pour lui "causer".On peut aussi lancer des signaux pour montrer qu'on a envie de bouger: faire valoir son droit au DIF, par exemple...

à écrit le 04/04/2013 à 23:39
Signaler
Le fait que vous fassiez apparaitre a vos lecteurs des pubs de films d'horreurs violants doit il être interprété par votre vision de notre futur économique ?

le 05/04/2013 à 11:59
Signaler
Un film d'horreur n'a jamais violé personne :-)

à écrit le 04/04/2013 à 23:35
Signaler
Ca y est on y arrive , on va bientôt nous expliquer que si nous sommes malheureux au travail et si nous ne nous sentons pas reconnus, c'est parce que nous sommes des salariés performants ! Et si on va au bout de la logique , pour que nous soyons extr...

à écrit le 04/04/2013 à 21:26
Signaler
12 année de boulot dans les vignes,1 an bucheron .Aujourd hui je gagne 250 euro de moin et je suis heureux d etre payer a rien faire 3 jours et demi par semaine enfin acte de présence.....Et oui pour moi c est du bonheur!Je n avais aucun avenir et ch...

à écrit le 04/04/2013 à 20:02
Signaler
Tant mieux pour eux! Quand a moi je ne travaille qu'avec des gens du royaume Unis et je dois être deux fois meilleurs qu'eux pour des appréciations deux fois moins bonnes. A ce niveau ce n'est plus de la motivation mais de l'instinct de survie

le 05/04/2013 à 11:01
Signaler
Ca fait quoi d'être dans la peau d'une femme ?

le 05/04/2013 à 15:35
Signaler
Chere Celine, c'est encore pire, car je ne peux profiter des avantages des attributs feminins

à écrit le 04/04/2013 à 20:00
Signaler
Etude qui n'a rien d'étonnant. Purement formelle. Lorsque je faisais du recrutement, ce qui m'avait été imposé, de façon empirique était très simple: A la question, êtes vous motivé, ceux qui répondaient "toujours" devaient être immédiatement élimi...

le 05/04/2013 à 5:13
Signaler
merci pour votre position qui m'éclaire un peu sur le recrutement, science qui m'est restée tellement obscure.

le 05/04/2013 à 11:36
Signaler
Chômeur depuis bientôt un an, je suis sincèrement super motivé pour n'importe quel job. Même récurer des fosses à purain. Est-ce pour cela que je reste dur le carreau malgré un bac+5 et une carrière sans tache depuis 13 ans? Ou bien parce que je suis...

le 17/04/2015 à 23:42
Signaler
Mac Do et Quick recrutent en permanence, montrer sa motivation, c'est aussi avoir la possibilité de prouver qu'on accepte tous les jobs. Les recruteurs aiment aussi les gens qui doutent de leur valeur parce qu'ils sont facilement "harcelables" : ils...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.