Témoignage "Nous nous sommes fiés aux classements pour choisir nos oraux d'admission"

 |   |  232  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Témoignage de Camille Leblanc et Alix Gabuteau, étudiants en 3e année à l'Isen

Camille et Alix sont tous deux en troisième année à l?ISEN, école d?ingénieurs formant en trois ou cinq ans des ingénieurs en informatique et électronique. Pour eux, même s?ils n?ont pas été le seul critère retenu, les classements ont joué un rôle décisif dans leur choix.
Comme l?explique Camille, « Je m?étais déjà beaucoup renseignée au préalable sur les différentes écoles susceptibles de m?intéresser. Les classements m?ont permis d?affiner ma perception de l?Isen et de la choisir sur des critères bien précis : les relations avec les entreprises, le niveau académique et l?ouverture à l?international. oraux d?admission en fonction des classements. » Même chose pour Alix, qui a sélectionné ses oraux d?admission en fonction des classements : « Après mes écrits, j?ai eu le choix entre plusieurs écoles que j?aimais bien. Pour sélectionner ces établissements, je me suis fié aux classements. J?ai notamment regardé le rang des écoles, la qualité de l?enseignement, la dimension internationale et le prix. Au final, j?ai choisi l?ISEN car je m?y suis senti bien au moment des oraux. Depuis mon intégration, je n?ai pas constaté de décalage entre les promesses des classements et la qualité de l?enseignement dispensée. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :