Utiliser les réseaux sociaux pour décrocher un emploi

 |   |  466  mots
Facebook, Viadeo, LinkedIn... Ces réseaux sociaux sont devenus un passage obligé pour les candidats à l'embauche. Désormais, les recruteurs n'hésitent plus à y faire un tour afin de connaître un peu mieux le profil des postulants. Utilisés à bon escient, ces réseaux peuvent vous permettre de décrocher un job. Mode d'emploi.

- Trouver le bon réseau : Ces dernières années, les réseaux sociaux se sont multipliés sur le Net: Facebook, LinkedIn, Viadeo... le candidat n'a que l'embarras du choix. Sachez que Viadeo et LinkedIn ont uniquement pour but de tisser un réseau professionnel sur la Toile alors que Facebook, plus informel, est principalement destiné à une utilisation personnelle. « Néanmoins, il peut être intéressant de s'en servir pour faire savoir à ses contacts que l'on est en recherche d'un job », précise Jacques Froissant, Pdg de Moovement, une société spécialisée dans le recrutement 2.0. Par ailleurs, des entreprises telles que L'Oréal ou Areva sont largement présentes sur Facebook. Plus récent, Twitter permet également de se constituer un réseau. « Je m'en sers pour communiquer des offres d'emploi », indique Jacques Froissant.

- Soigner son profil : Présentez brièvement votre parcours, en décrivant quelques-unes de vos expériences passées. Mettez des liens hypertextes en direction de vos réalisations ( site web, blog...). Soyez direct et dites que vous cherchez un job. Attention si vous êtes encore en poste : vos employeurs actuels risquent de tomber sur votre profil ! Sachez néanmoins que vous pouvez en restreindre l'accès, par exemple empêcher que vos contacts voient vos photos ou certaines parties de votre profil. Pour cela, utilisez les options de confidentialité qui vous sont proposées. Par ailleurs, ne donnez pas de précisions inutiles dans votre présentation. Sur Facebook, par exemple, l'internaute est incité à indiquer sa religion ou ses orientations sexuelles. Evitez également d'adhérer à des groupes qui ne vous mettront pas franchement en valeur, par exemple « ceux qui glandent au boulot »...

- Choisir ses contacts : Recherchez d'abord vos ex-collègues, vos anciens clients... mais aussi les membres de votre famille et vos amis. Ces premiers contacts constitueront un premier réseau. Pour l'élargir, vous pouvez adhérer à des groupes en rapport avec votre activité professionnelle. Présentez-vous et n'hésitez pas à intervenir sur les forums de discussion, de manière à vous faire connaître. Un bon moyen d'entrer en contact avec d'autres membres et d'élargir son réseau.

- Utiliser son réseau : Pour contacter un recruteur potentiel, le meilleur moyen est de vous faire recommander par l'un de vos contacts communs. A défaut, vous pouvez lui envoyer directement un bref message de présentation afin de l'inciter à visiter votre profil. Voyez également si l'entreprise auprès de laquelle vous postulez possède un profil ou un groupe auquel vous pourriez adhérer. Enfin, des applications comme « work with me » sur Facebook permettent aux salariés de faire connaître aux membres de leurs réseau les postes à pourvoir dans leur entreprise. Une bonne raison de chercher à élargir la liste de ses contacts...



 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/11/2009 à 20:34 :
Pour ma part je n'ai pas de problèmes avec l'utilisation de Viadeo et LinkedIn, je n'ai pas besoin de payer pour les utiliser à bon escient. Je ne suis pas tout à fait d'accord avec ce qui est dit dans cet article sur Facebook. Le service n'est pas forcément "principalement destiné à une utilisation personnelle", car beaucoup de professionnels utilisent les pages, les groupes et les annonces payantes.
a écrit le 30/10/2009 à 8:51 :
il faut également souligner le fait que créer un blog personnel peut, dans certains cas, faire la différence avec les autres candidats.
Je trouve par contre dommage que les reseaux linkedin et viadeo soient payant pour qu'on puisse réellement s'en servir comme un véritable reseau social...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :