Ce que regardent en priorité les recruteurs quand ils reçoivent une candidature

 |   |  324  mots
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Si les réseaux sociaux les intéressent, les recruteurs français continuent à privilégier le traditionnel CV accompagné d'une lettre de motivation. Chez nos voisins, Facebook ou LinkedIn sont davantage regardés. C'est ce qui ressort d'une étude menée par Robert Half auprès de plusieurs milliers d'entreprises européennes.

Les managers français restent très attachés au CV avec la lettre de motivation et les nouvelles méthodes de recrutement comme les réseaux en ligne ne sont pas décisifs pour le choix d'un candidat, selon une étude publiée mercredi par Robert Half.

Ainsi, la majorité des recruteurs (56%) "préfèrent recevoir un CV et une lettre de motivation". Ils ne sont que 12% à ne s'intéresser qu'au CV.

Les réseaux sociaux sont, aux yeux des recruteurs français, un nouvel outil intéressant mais loin d'être décisif dans l'attention portée à une candidature. A peine 10% des managers "préfèrent un lien vers un réseau social" lors d'un recrutement, et 23% d'entre eux "s'y intéressent mais souhaitent en parallèle la lettre de motivation".

Les managers français semblent, de ce point de vue, plus traditionnels dans leurs méthodes de recrutement que certains de leurs homologues européens.

Près d'un manager allemand sur cinq préfère découvrir le candidat via un réseau en ligne

Les réseaux sociaux ou professionnels occupent apparemment une place de plus en plus importante dans les recrutements en Allemagne, en Espagne, en Autriche ou en Italie.

Pour preuve, 18% des managers allemands se dispensent volontiers de la lecture d'un cv ou d'une lettre de motivation et préfèrent découvrir le candidat via un réseau en ligne contre 18% en Espagne, 13% en Autriche et 11% en Italie.

41% des dirigeants italiens n'ont pas de préférence entre l'envoi d'un CV et un lien vers un réseau social et une lettre de motivation, contre 36% pour les espagnols, 34% pour les allemands et 32% pour les autrichiens.

Enfin, l'étude conclut que la lettre de motivation et le CV reste toujours la formule gagnante pour la majorité des 2.300 managers européens interrogés. Au Luxembourg, elle est indispensable puisque 90% des sondés préfèrent ce type de candidature.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/08/2011 à 6:27 :
80% des recruteurs ne consultent pas mon site internet dans lequel je présente mes motivations en vidéo.(présence d'un compteur http://webstats.motigo.com/s?id=4623239 sur mon site http://didierthevenin.free.fr
a écrit le 03/07/2011 à 21:15 :
technisien en electricité
Réponse de le 19/07/2011 à 16:03 :
recherche d'emploi
a écrit le 31/05/2011 à 13:19 :
Que les Rh/Recruteurs... utilisent les médias sociaux pour se renseigner sur un candidat, c'est plutot rassurant ça démontre au moins un degré d'attention supplémentaire pour une candidature.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :