Téléchargez
notre application
Ouvrir

Les USA mettent en garde la Russie et la Chine sur l'Iran

reuters.com  |   |  312  mots
Les usa mettent en garde la russie et la chine sur l'iran[reuters.com]
(Crédits : Simon Dawson)

WASHINGTON (Reuters) - La Russie et la Chine s'isoleront aux Nations unies si elles continuent sur la "voie de la dystopie" en bloquant une tentative américaine de prolonger l'embargo sur les ventes d'armes à Iran, a déclaré Brian Hook, le représentant pour l'Iran de l'administration américaine, dans une interview à Reuters.

Le Conseil de sécurité des Nations unies doit entamer ce mercredi l'examen d'une proposition américaine visant à prolonger sans limitation de durée l'embargo sur les ventes d'armes à l'Iran. L'interdiction, aux termes de l'accord de 2015 sur le programme nucléaire de la république islamique, court actuellement jusqu'à octobre prochain.

La Russie et la Chine, qui disposent d'un droit de veto en vertu de leur statut de membre permanent, ont d'ores et déjà manifesté leur opposition à cette initiative.

"Nous observons un fossé croissant entre la Russie et la Chine et la communauté internationale", a dit Brian Hook, interviewé mardi soir.

"La Russie et la Chine se sont isolées la semaine dernière", a-t-il poursuivi en faisant allusion au vote de vendredi à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), où le conseil des gouverneurs de l'agence onusienne a appelé l'Iran, malgré l'opposition de Moscou et de Pékin, à autoriser les inspecteurs de l'Onu à accéder à deux sites suspects.

"La Russie et la Chine, a poursuivi le diplomate américain, s'isoleront au Conseil de sécurité s'ils poursuivent sur cette voie de la dystopie."

L'initiative des Etats-Unis devant le Conseil de sécurité fait suite à un rapport du secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, qui a indiqué que plusieurs missiles de croisière utilisés dans des attaques menées l'an dernier contre des installations pétrolières et un aéroport saoudiens étaient d'"origine iranienne".

(Humeyra Pamuk avec Michelle Nichols aux Nations unies; version française Olivier Cherfan, édité par Henri-Pierre André)

`