Téléchargez
notre application
Ouvrir

Record de décès en Grande-Bretagne, la deuxième vague épidémique est plus meurtrière

reuters.com  |   |  201  mots
Record de deces en grande-bretagne, la deuxieme vague epidemique est plus meurtriere[reuters.com]
(Crédits : Hannah Mckay)

LONDRES (Reuters) - La Grande-Bretagne a fait état mercredi d'un nombre de morts record avec 1.564 nouveaux décès liés au COVID-19 signalés, la deuxième vague épidémique devenant plus meurtrière que la première, a déclaré un responsable britannique de la santé.

Alors qu'il lutte contre une nouvelle variante plus transmissible du coronavirus SARS-CoV-2 identifiée en Angleterre en décembre dernier, le pays recense désormais 85.000 décès, le cinquième bilan le plus lourd au monde.

Depuis l'apparition du virus sur le territoire, un total de 3,2 millions de personnes ont été testées positives.

Avec 47.525 cas de contamination supplémentaires, la Grande-Bretagne enregistre toutefois, d'après les statistiques du gouvernement, un total d'infections quotidien inférieur au sommet atteint le 8 janvier, possible effet du confinement rétabli au début du mois.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a néanmoins rappelé qu'il y avait autour de 32.000 patients atteints du COVID-19 dans les hôpitaux, soit environ 70% de plus qu'au pic de la première vague épidémique en avril, ajoutant que le risque de saturation des unités de soins intensifs était considérable.

(Michael Holden, version française Juliette Portala)