Téléchargez
notre application
Ouvrir

Dossier "Gilets jaunes"

Au départ centrée sur la hausse des prix du carburant automobile, la contestation des "Gilets jaunes" s'élargit rapidement à d’autres revendications, portant sur le pouvoir d'achat des classes moyennes et populaires, notamment rurales et périurbaines, la démission ou encore la destitution du président de la République française, Emmanuel Macron. Se présentant comme un mouvement spontané et apartisan, celui-ci s'organise autour de la première manifestation du 17 novembre 2018, qui se répète les samedis suivants. Des violences provoquent d’importants dégâts matériels, notamment à Paris, et conduisent à de nombreuses arrestations.

Emmanuel Macron, la sortie de crise est pourtant simple !

ÉDITO. En frappant aveuglément le pouvoir d'achat des plus pauvres sans leur apporter un accompagnement social suffisant alors qu'ils n'ont pas d'alternative à la voiture, Emmanuel Macron a transformé la colère populaire en rage. La solutio... 198