Anne Hidalgo ne veut pas de l'exposition universelle 2025 à Paris

La Maire de Paris a envoyé une lettre au président de la République pour lui demander de retirer la candidature de Paris pour l'Exposition universelle de 2025.
Fabien Piliu

3 mn

Anne Hidalgo tourne la tête au projet d'Exposition universelle à Paris.
Anne Hidalgo tourne la tête au projet d'Exposition universelle à Paris. (Crédits : REUTERS/Philippe Wojazer)

Dans un courrier adressé à François Hollande, Anne Hidalgo, la Maire de Paris demande au chef de l'Etat de retirer la candidature de Paris pour l'Exposition universelle de 2025.

La raison ? Officiellement, Anne Hidalgo avance l'argument suivant : les chances de succès de la capitale seraient faibles car le projet prévoit d'associer pas moins de 15 villes autour de Paris alors que selon les règles en vigueur, il doit être centré sur une seule et unique ville.

Limiter la casse

Est ce la seule raison ? Peut-être pas. Paris est également candidate à l'organisation des Jeux olympiques en 2024. Après trois échecs consécutifs, la municipalité espère cette fois être désignée par le Comité international olympique (CIO). En abandonnant la course à l'Exposition universelle, Anne Hidalgo estime probablement qu'elle augmente les chances de Paris sur le projet olympique, bien plus prestigieux certes, mais moins lucratif. Selon les estimations, les retombées économiques de l'Exposition universelle s'élèveraient à 23,2 milliards d'euros, selon une étude menée par Christian de Boissieu, professeur d'économie et vice-président d'Expo France, avec le cabinet Deloitte et Atout France, contre 11 milliards d'euros pour les Jeux olympiques. Les plus pessimistes avanceront que la Maire de Paris préfère limiter le nombre de camouflets potentiels.

Quand Anne Hidalgo soutenait le projet Expofrance

Pourtant, le 7 novembre 2014, Anne Hidalgo soutenait officiellement le double projet . " Je soutiens pleinement cette candidature. Paris et le Grand Paris ont des atouts incroyables, un savoir-faire en matière d'innovation, un écosystème performant, que je compte valoriser à cette occasion ", déclarait-elle lors d'une conférence de presse estimant que c'était " un moyen de promotion des réussites françaises, mais aussi un levier pour la création d'emploi et l'indispensable transition énergétique "

La fureur d'Expofrance

La réponse de Jean-Christophe Fromantin, le président d'Expofrance 2025 a immédiatement fusé. "Je ne crois pas que l'exécutif ait tranché alors que le 25 mai dernier, à l'occasion d'un rendez-vous  à l'Elysée avec Jean-Pierre Jouyet, et le 8 juin, lors d'un rendez-vous avec Manuel Valls à Matignon, l'un et l'autre ont confirmé l'intention de notifier, dans les semaines à venir la candidature de la France à l'Exposition universelle de 2025 (...) Cette hypothèse me surprend d'autant plus que la candidature a fait l'objet d'une Rapport d'information de l'Assemblée nationale voté à l'unanimité en novembre 2014, que le Président de la République a confirmé la candidature française dès le 6 novembre 2014, qu'une très forte mobilisation se construit jour après jour autour de ce projet et que depuis plus d'un an une Délégation interministérielle est en charge de la coordination de l'action publique ". Et de poursuivre:

" Je m'étonne qu'une candidature qui a été mise au point par près de 1.000 jeunes Français issus de 12 grandes écoles et universités, qui fédère 27 grandes entreprises françaises, de nombreuses startups et des centaines de PME, qui réunit des élus de gauche comme de droite, qui rassemble dans son comité de soutien près de 110.000 membres issus de tous les territoires, qui mobilise des dizaines de partenariats avec des organismes professionnels et qui est suivi par 16 métropoles régionales, puisse être remise en cause à la seule demande de la ville de Paris pour laisser plus de place aux JO ", a notamment poursuivi Jean-Christophe Fromantin.

La balle est désormais dans le camp de François Hollande. Reste à savoir s'il décidera de trancher.

Fabien Piliu

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 15
à écrit le 22/08/2016 à 13:42
Signaler
Mettez François Holland dans le rôle du Maire de Paris qui demande d'annuler la candidature de l'exposition universelle à la présidente HIDALGO, et vous ne voyez que gesticulation. Anne HIDALGO a la chance d'un physique et d'un paraître avantageux q...

le 04/09/2016 à 10:38
Signaler
votre 2è paragraphe n'a aucun intérêt. En revanche il abaisse votre argument ...

à écrit le 19/06/2016 à 6:37
Signaler
De toutes façon, les désordres engendrés par les manifestations de gauchistes (nuit debout, CGT etc...), la menace terroriste permanente et pas prête de s'arrêter, les réformes économiques que la futur majorité présidentielle conduira et les blocages...

à écrit le 18/06/2016 à 23:45
Signaler
Je suis prêt à donner un peu d'argent pour l'exposition universelle qui attirera un autre public que les supporters et hooligans habituels. Au moins je sais qu'il ne sera pas dépensé à rembourser le mobilier urbain dévasté et les notes d’hôpital des...

à écrit le 18/06/2016 à 18:58
Signaler
Elle se rend compte qu'il est difficile de vendre des poubelles débordantes, des manifs, des casseurs, des coupures de courant, des embouteillages, la saleté, les rues défoncées, des places squattées, des vitrines défoncées et des commerces vandalisé...

à écrit le 18/06/2016 à 15:57
Signaler
Mieux vaut privilégier l'Expo universelle que l'Euro 2016 et les Jeux Olympiques. Au niveau coûts, image et apports en tous genres, l'Expo universelle serait bien plus positive et constructive. Hidalgo est un vrai boulet pour Paris. Elle veut t...

à écrit le 18/06/2016 à 12:36
Signaler
Je cite "La balle est désormais dans le camp de François Hollande. Reste à savoir s'il décidera de trancher." Ce serait bien la première fois que Hollande trancherait sur un sujet ? De mon coté j'attends 2027, les problèmes seront réglés?

à écrit le 17/06/2016 à 18:40
Signaler
Pas nécessaire de retirer notre candidature: Les tas d'ordures jonchant les trottoirs de Paris, la grève dans les transports publics et les aéroports, les casseurs d'hôpitaux, les incendiaires de voitures de police, les camps de réfugiés improvisés.....

à écrit le 17/06/2016 à 17:49
Signaler
L'exposition universelle est un bien meilleur projet de rénovations, d'innovations, d'architectures, de savoir-faire etc et de retombées. Et pas de hooligans ! bien plus intéressant que cette méga maffia des footeux et autres dopés de tous poils !

le 17/06/2016 à 21:04
Signaler
Absolument. Merci pour votre commentaire.

le 19/06/2016 à 19:21
Signaler
Nos couteux parasites politiques savent a peine fourguer le ballon à leurs électeurs... Trop intello pour eux l'expo universelle...

à écrit le 17/06/2016 à 16:27
Signaler
D'un côté inviter le monde entier à montrer ce qu'il a de meilleur, de l'autre faire courir des gens en rond le plus vite possible...

à écrit le 17/06/2016 à 15:04
Signaler
si elle pouvait en faire autant pour les JO... gaspillage d argent public (a t on vraiment besoin de stades ?), graissage de patte du CIO ... qu on les donne a Poutine ou aux chinois !

à écrit le 17/06/2016 à 14:54
Signaler
Avec ce qui se passe en France pendant l'Euro 2016, elle ne prend pas de risque de retirer sa candidature.

le 17/06/2016 à 15:36
Signaler
@Realisme: tout à fait. Elle doit se rendre compte que l'Euro va coûter la peau des fesses. Si la France fait les JO et l'Expo, c'est le sort de la Grèce qui nous attend. Je pense toutefois que les gens vont se révolter avant :-)

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.