Bruno Le Maire appelle les entreprises à augmenter les salaires

"Je souhaite que les entreprises fassent aussi leur part du chemin", a déclaré, ce mardi lors de ses vœux aux acteurs économiques, le ministre de l'Économie. Bruno Le Maire a par ailleurs profité de cette occasion pour proposer une augmentation de capital de la Banque européenne d'investissement (BEI) de 10 milliards d'euros afin de financer davantage de projets en faveur du climat.

3 mn

Bruno Le Maire a notamment appelé les entreprises à mener des négociations salariales dans les branches qui connaissent des difficultés de recrutement.
Bruno Le Maire a notamment appelé les entreprises à mener des négociations salariales dans les branches qui connaissent des difficultés de recrutement. (Crédits : CHARLES PLATIAU)

[Article publié le 07/01/2020 à 12h36, mis à jour le 07/01/2020 à 13h13]

Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a estimé que le gouvernement avait fait sa "part du chemin" pour favoriser l'augmentation des salaires des ménages aux revenus modestes et a appelé les entreprises à "aussi faire leur part".

Le gouvernement ayant augmenté la prime d'activité, baissé l'impôt sur le revenu de 5 milliards d'euros et défiscalisé les heures supplémentaires, "je souhaite que les entreprises fassent aussi leur part du chemin", a affirmé le ministre lors de ses voeux aux acteurs économiques et à la presse.

"Meilleur partage de la valeur"

"Les entreprises doivent garantir un meilleur partage de la valeur. Elles doivent s'engager dans cette voie-là quand leurs résultats économiques sont au rendez-vous. Elles doivent ouvrir des perspectives à leurs salariés, des perspectives de vie meilleure, de salaires qui progressent", a insisté Bruno Le Maire.

Il a notamment appelé les entreprises à mettre en place des accords d'intéressement, dont la mise en oeuvre a été simplifiée et à mener des négociations salariales dans les branches qui connaissent des difficultés de recrutement et où les rémunérations restent parfois proches du niveau du Smic.

Par ailleurs, il a rappelé que le gouvernement travaille à l'élaboration d'un "pacte productif", qui passera notamment par la baisse progressive des impôts de production à partir de l'an prochain. Ce "pacte productif" doit être dévoilé dans les prochaines semaines par le président de la République.

Lire aussi : Pacte productif 2025 : le gouvernement veut atteindre le plein emploi

Renforcer l'action en faveur du climat

Bruno Le Maire a également profité de ses vœux pour proposer une augmentation de capital de la Banque européenne d'investissement (BEI) de 10 milliards d'euros afin de financer davantage de projets en faveur du climat.

"La France propose une augmentation de capital de la BEI pour démultiplier sa capacité à financer les projets verts", a déclaré M. Le Maire. "Nous souhaitons que cette augmentation de capital soit de 10 milliards d'euros et nous souhaitons que cette augmentation de capital soit réalisée en 2020", a-t-il ajouté.

La Banque européenne d'investissement, basée à Luxembourg, est la banque de l'Union européenne. Sa nouvelle politique d'investissement, définie en novembre dernier, donne une priorité à la lutte contre le réchauffement climatique et au développement durable, avec 1.000 milliards d'euros à débloquer en dix ans dans ce domaine.

La BEI a aussi décidé d'arrêter de financer des projets liés aux énergies fossiles à partir de 2022.

Par ailleurs, Bruno Le Maire a annoncé que son ministère accueillerait en février une "conférence européenne sur l'économie verte", avec pour objectif de "faire avancer tous les projets européens de croissance verte".

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 48
à écrit le 08/01/2020 à 18:05
Signaler
Un ministre, donc un membre du gouvernement, donc le gouvernement, demande aux entreprises privées d'augmenter les salaires. Le genre de vœux pieux qui est aussi constructif qu'un coup d'épée dans l'eau. Quelle serait belle l'inflation des salaires p...

à écrit le 08/01/2020 à 12:01
Signaler
Déroutants ces politiques.....

à écrit le 08/01/2020 à 11:51
Signaler
C'est facile de mentir l'IRPP n'a pas été baissé pour les cadres moyen. C'est facile de distribuer avec les revenus des autres. Fais ton boulot en ne créant pas de régimes particuliers ni de nouveaux impôts

à écrit le 08/01/2020 à 11:23
Signaler
De plus en plus de loi "PACTE" destinées à contrôler la vie économique et celle des ménages et ainsi étendre les pouvoirs de l'Etat, jamais pour comPACTEr l'état central et dininuer significativement les prélèvements sur le pouvoir d'achat. La moitié...

à écrit le 08/01/2020 à 10:46
Signaler
Mais BLM, c' est contraire aux GOPE, portant en particulier sur le SMIC, tu vas encore te faire recadrer.. INTRODUCTION : selon le dogme européiste, la France est « trop petite pour…». La Suisse – qui n’est ni dans l’UE, ni dans l’eu...

à écrit le 08/01/2020 à 10:02
Signaler
Augmenter les salaires, très bien. Mais pourquoi Monsieur Lemaire ne commence t-il pas par donner l'exemple en augmentant les salaires des fonctionnaires?

à écrit le 08/01/2020 à 9:56
Signaler
à Le Maire de rendre la france encore moins compétitive (on croyait que c'était impossible, il va le faire !) et de faire en sorte que les produits / services français arrivent à cumuler un total manque de qualité avec des prix prohibitifs puisque le...

à écrit le 08/01/2020 à 9:35
Signaler
"conférence européenne sur l'économie verte", avec pour objectif de "faire avancer..." ... les conférences. Heu... non c'est bon merci ça va aller on en a assez. La meilleur façon de lutter contre la pollution, la seule initiative crédible don...

le 08/01/2020 à 11:19
Signaler
"a meilleur façon de lutter contre la pollution [...] est de sortir de l'UE,": totalement faux. C'est le contraire: la sortie de l'UE entraînerait inévitablement une dévaluation massive - d'au moins 30% - du Franc par rapport aux grandes devises (eur...

le 09/01/2020 à 8:43
Signaler
@ multipseudos L’union Européenne n'est qu'une organisation financière afin d'alimenter les paradis fiscaux via l'argent public des citoyens européens, au lieu de tourner autour du sujet, dites nous quel est l'intérêt d'un tel fonctionnement svp ?...

à écrit le 08/01/2020 à 9:27
Signaler
Il était temps de faire passer le message : toutes les réformes vont dans le sens du capitalisme, donc un rééquilibrage est nécessaire, pour preuve les importants dividendes reversés aux actionnaires (ce qui est normal en soit), mais ne pas oublier l...

à écrit le 08/01/2020 à 9:18
Signaler
Qu'il nous montre ses compétences en diminuant le deficit pas par des discours creux

à écrit le 08/01/2020 à 7:26
Signaler
Bon! Je maitrise les pensions et retraites! Je maitrise les traitements et salaires! Je maitrise la fraude! Je maitrise mon déficit qui baisse en pourcentage du produit intérieur brut! Je maitrise ma dette qui ne me coûte rien! Tout va bien, Madame l...

à écrit le 07/01/2020 à 22:44
Signaler
Comment ne pas être perplexe sur les prescriptions du ministre. La chaine de la valeur est un édifice complexe et décréter l'augmentation des salaires est incompréhensible. Un ministre a d'autres leviers que celui d'inciter les employeurs -sans e...

à écrit le 07/01/2020 à 22:35
Signaler
Oui il a raison, faut qu'il augmente les fonctionnaires font les salaires sont gelés depuis près de 10 ans, qui fit mieux.

le 08/01/2020 à 6:26
Signaler
Si le gouvernement mettait autant de travail sur la réforme de l’état et la réduction de la dépense publique, il pourrrait réduire les impôts et augmenter une fonction publique

à écrit le 07/01/2020 à 21:51
Signaler
Bien dit Bruno! Va donc faire appliquer ta brillante idée à l'entreprise France gérée par Macron...on avisera ensuite si cette idée est vraiment une trouvaille ou une nouvelle bouffonnerie Impayable ces gars en costume!

à écrit le 07/01/2020 à 21:25
Signaler
behh si, il faut augmenter les salaires, à commencer par le SMIC et tous les salaires des classes moyennes, c'est la solution pour financer les retraites, PLUS de salaires = PLUS de cotisation = PAS de déficit des caisses de retraite accessoire...

à écrit le 07/01/2020 à 19:13
Signaler
Quel guignol ce ministre. Si les entreprises augmentent les salaires’ elles ne seront plus compétitives et il faudra faire un nouveau cice. Ou l’on t il trouver

le 08/01/2020 à 10:08
Signaler
Donc ,si je comprends bien ,tu n'as jamais eu d'augmentation dans ta carrière pour que ta boite reste competitive ,bravo.

à écrit le 07/01/2020 à 19:11
Signaler
Et lui Qu'il augmente les retraités et tous les retraités!!!!

à écrit le 07/01/2020 à 19:06
Signaler
le jour ou on pourra diminuer les salaires en cas de difficultés de l'entreprise, on pourra les augmenter sans problèmes

à écrit le 07/01/2020 à 18:45
Signaler
What a joke! Voilà une bien bonne......Il ferait mieux d'appliquer ses bons conseils à ses employés ( professeurs, infirmières etc....) au lieu de donner ses conseils aux autres.... Mais bon,....tant qu'ils gagnent 10000 par mois, ne paie pas l'ess...

à écrit le 07/01/2020 à 18:29
Signaler
dans les entreprises qui vont bien c'est deja le cas via participation; en outre les salaires sont rarement au smic et la ou ca va pas, hormis amener a la faillite....... il oublie juste au passage de dire que pour un smicard, son salaire est en fa...

le 07/01/2020 à 21:31
Signaler
"l oublie juste au passage de dire que pour un smicard, son salaire est en fait le double de ce qu'il a , vu que les charges patronales sont de 40%": ARCHI FAUX ! Le smic brut (salarial) est d'environ 1520€ par mois, et les charges patronales sont d'...

à écrit le 07/01/2020 à 18:21
Signaler
Dans ce cas arrêtez de subventionner le smic bon sang ! Plus vous donnez d'argent aux entreprises pour payer les salariés à minima et plus ils vont payer les salariés à minima ! c'est du niveau de la primaire à comprendre et je parle pas d'élections ...

à écrit le 07/01/2020 à 18:19
Signaler
Un message particulièrement adressé à Richard d’orange, la poule aux œufs d’or du cac 40 et qui délivre des salaires misérables à ses salariés dévoués et travailleurs, sauf les émoluments scandaleux de Richard et ses actions gratuites à gogo, qui en ...

à écrit le 07/01/2020 à 18:15
Signaler
Populiste " mosieur, yo po do de débot " : il y aurait-il une Unique et Seule entreprise ? de 18 millions de travailleurs salariés et non-salariés ? combien de faillites voulez-vous ?

à écrit le 07/01/2020 à 17:30
Signaler
Des énarques qui n'ont jamais dirigé une entreprise et qui donne des leçons de gestion. Si le gouvernement veut augmenter les salaires, il peut baisser les charges sociales et les impôts , la fiscalité la plus élevée de l'UE.

à écrit le 07/01/2020 à 16:29
Signaler
Il pense à la RATP et à la SNCF. Il n'a pas été élu pour diriger les entreprises et les conduire à la faillite. Il ferait mieux d'augmenter les retraites, en 10 ans j'ai perdu plus de 20% de pouvoir d'achat par rapport a l'évolution des salaires. ...

le 07/01/2020 à 16:53
Signaler
Augmenter les retraites ? et financé comment ? Quand au prélèvement à la source si votre taux est trop élevé vous pouvez le modifier sur le site impôts.gouv.

à écrit le 07/01/2020 à 15:40
Signaler
Bruno Lemaire n'a toujours rien compris au fonctionnement d'une entreprise, Yaqua faucon, voilà la solution. il ne semble pas savoir qu'elles ont des prix de revient à respecter pour être concurrentiels. C'est consternant

à écrit le 07/01/2020 à 15:40
Signaler
Bruno Lemaire n'a toujours rien compris au fonctionnement d'une entreprise, Yaqua faucon, voilà la solution. il ne semble pas savoir qu'elles ont des prix de revient à respecter pour être concurrentiels. C'est consternant

à écrit le 07/01/2020 à 15:39
Signaler
Tout à fait juste ! Une réduction de 25 à 30 % des divers revenus (salaires, retraites...) avec des baisses d'impôts proportionnelles, permettrait de rendre la france - enfin ! - compétitive. Par ailleurs, pour éviter toute perte pour l'état, ces réd...

à écrit le 07/01/2020 à 15:30
Signaler
Curieux venant d'un type qui refuse d'augmenter le SMIC...

à écrit le 07/01/2020 à 15:24
Signaler
L'interresement ou la participation au bénéifice n'apportent pas de cotisation. (C'est comme les primes pour les profs) Il faut absolument augmenter les salaires

le 07/01/2020 à 21:35
Signaler
Si, il y a tout de même 20% de 'forfait social' sur la participation et l’intéressement...

à écrit le 07/01/2020 à 15:19
Signaler
comme le ruissellement est un échec total , le gouvernement fait la mendicité au sortir des entreprises ......

à écrit le 07/01/2020 à 14:29
Signaler
Encore baisser les impôts ? Plus rien ne marche dans ce pays, l'hôpital, les trains, les centrales nucléaires, la Poste, l'école, l'armée tout tombe en déliquescence et la seule solution c'est baisser les impôts encore et toujours. Il n'y a plus ...

le 07/01/2020 à 17:58
Signaler
@ Nikko Tout tombe en ruine et c'est étudié pour.! Pour que le privé ramasse la mise. Logique néolibérale, intérêt capitaliste. Logique de riche pour exploiter les masses populaires.(Je sais, ça fait communiste comme expression, mais je ne vois p...

à écrit le 07/01/2020 à 13:45
Signaler
Avec ces deux là la France touche le fond. Aucun progrès; que des régressions à tous les niveaux.

à écrit le 07/01/2020 à 13:40
Signaler
Bruno Le Maire appelle les entreprises à augmenter les salaires En effet, il n'y aura plus de problème d'équilibre des retraites ... en augmentant les salaires ... Primo, mr Lemaire nous a régulièrement expliqué par le passé que le Royaume Uni ...

le 07/01/2020 à 16:15
Signaler
1) comme la France le Royaume-uni a un commerce extérieur largement déficitaire et importe énormément y compris dans l'alimentaire (près de 50%). 2) depuis 2016 le Royaume-Uni a soutenu son économie en laissant filer la livre (passée de 1,42€ à 1,15...

à écrit le 07/01/2020 à 13:05
Signaler
... de sa totale incompétence qui vaut bien celle du guignol élyséen. Augmenter les salaires ? Et alors ? Cela veut dire que tous les produits et services coûteront plus chers eux aussi. ce qui signifie que, les prix augmentant, les hausses de salair...

le 07/01/2020 à 15:56
Signaler
"Cela veut dire que tous les produits et services coûteront plus cher". Non, pas les produits et services importés (en particulier de Chine dont la qualité ne cesse de progresser) qui gagneront encore des parts de marché. Et on se passera même de l'i...

le 07/01/2020 à 16:42
Signaler
Des salaires beaucoup trop élevés pour une compétitivité nulle et un savoir-faire identique. Des avantages et des aides abusifs. Des carrières trop courtes et pas assez d'heures de travail hebdomadaires. Les français sont assistés et fainéants, et su...

le 07/01/2020 à 16:49
Signaler
Il n'a pas dit d'augmenter le salaires de 10 % mais certaines entreprises pourraient les augmenter un peu plus que l'inflation.

le 09/01/2020 à 8:10
Signaler
@marc469 : quand on a un commerce extérieur aussi déséquilibré que le nôtre il y a évidemment besoin de désinflation compétitive, évidemment incompatible avec des hausses de salaires. Il est même probablement souhaitable de désindexer le SMIC et les ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.