Coronavirus : les Français ont "complètement changé leur mode de consommation"

Avec le coronavirus, les Français "ont complètement changé leur mode de consommation", provoquant une réorganisation générale de l'approvisionnement alimentaire, a estimé vendredi la présidente de la FNSEA Christiane Lambert.
(Crédits : Eric Gaillard)

"Avoir une augmentation de 140% des ventes de farine la semaine dernière, ou de 99% des pâtes, c'est incroyable en terme de changement, mais on a suivi" a déclaré la présidente du principal syndicat agricole sur France Inter.

"Il y a eu beaucoup plus d'achats, des achats de précaution de la part de Français qui ont peur de la pénurie, qui ont peur de manquer, qui sortent moins souvent, donc achètent des produits secs qui se conservent, remplissent les placards de produits qui peuvent durer longtemps, il y a moins de fromages, moins de viande" a-t-elle dit.

Après la fermeture des restaurants, des cantines, "les modes d'achat ont changé aussi, les lieux d'achats, beaucoup plus dans les 'drive', pour ne pas avoir de contact. Le vin a augmenté de 65% en achats drive ce qui ne s'était jamais vu" a-t-elle précisé.

Globalement, les prix sont restés stables sauf sur certains fruits et légumes frais, qui représentent 12% des dépenses. "S'il y a une augmentation sur 12% des produits, ça représente 12 à 15 euros par mois et par ménage pour manger des fruits et légumes français", a calculé la dirigeante de la FNSEA.

"C'est quelque chose de supportable pour soutenir l'agriculture française qui en a bien besoin" a-t-elle estimé.

Selon elle, si des asperges ou des fraises ont été jetées ou sont restées dans les champs non récoltés, c'était essentiellement un problème de prix trop bas proposé par la distribution.

"Quand ce n'est pas rentable les agriculteurs ne recoltent pas" a-t-elle dit, se félicitant de la prise de conscience de la distribution: "Tout est réuni pour que les fruits et légumes soient récoltés maintenant".

Elle s'est, à ce titre, félicitée de "l'osmose" entre producteurs, syndicats, cooperatives, industriels, transporteurs, et du renforcement du dialogue avec les distributeurs qui ont permis de "faire en sorte qu'il n'y ait pas de pénurie".

Tout en défendant la poursuite d'un modèle de production industriel pour alimenter la distribution, "puisque les Français font à 75% leurs courses dans la grande distribution", elle a salué les valeurs de "proximité".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 24
à écrit le 13/04/2020 à 18:10
Signaler
On est en période étrange, le changement de la consommation va revenir à la normal après. La véritable question reste est ce que la grande distribution ne va pas en profiter pour augmenter tout les prix? Aujourd'hui ils ont bien augmenté mais eux red...

à écrit le 13/04/2020 à 11:27
Signaler
On doit être autosuffisant dans l alimentaire et le médicament Si les fraises sont à 40 euros le kilo c’est pas grave pour mangerez des crêpes et de nouveaux producteurs en feront moins cher Il faut juste limiter les importations de produits agrico...

le 14/04/2020 à 7:15
Signaler
Pollo, vous pensez vraiment que la majorité des fruits et légumes français sont de meilleure qualité que les espagnoles ? ils sont autant bourrés de produits chimiques et de pesticides, ils sont également souvent produits sous serre. Quant à la main ...

à écrit le 13/04/2020 à 10:25
Signaler
Le modèle de la FNSEA reste productiviste, c'est à dire à base de pesticides, de chimie, de mécanisation et technologie, d'irrigation forcenée, d'élevage intensif...sous prétexte de nourrir les Français. Il est évidemment possible de faire autrement,...

à écrit le 13/04/2020 à 9:39
Signaler
"qui ont peur de manquer" Une analyse de la panzer division de la FNSEA. Non les gens se remettent à faire la cuisine parce qu'ils ont le temps tout simplement. Si vous avez besoin d'une analyse stupide ou de déclarations à la gonds, sonn...

le 27/04/2020 à 15:17
Signaler
C'est aussi mon avis, lorsqu'on cuisine soi-même au lieu d'acheter tout fait, l'un des plats faciles et rapides, ce sont les bonnes vieilles pâtes et ça plait aux enfants. Surtout que beaucoup ne mangeaient plus chez eux le midi et que le repas du so...

à écrit le 13/04/2020 à 8:34
Signaler
Expliquez moi pourquoi les asperges de France sont vendues 19.90€ le kg pour Pâques dans les magasins de fruits et légumes, et les fraises françaises jusqu'à 16€ le Kg ? Dans une superette on trouve les fraises à 6.98€ le kg, mais elles proviennent ...

à écrit le 13/04/2020 à 8:33
Signaler
Expliquez moi pourquoi les asperges de France sont vendues 19.90€ le kg pour Pâques dans les magasins de fruits et légumes, et les fraises françaises jusqu'à 16€ le Kg ? Dans une superette on trouve les fraises à 6.98€ le kg, mais elles proviennent ...

à écrit le 13/04/2020 à 4:18
Signaler
Pour retrouver une vie sociale presque normale, il faut que le gouvernement français annonce que chaque détenteur d'une carte vitale pourra obtenir un lot de masque permettant d'avoir au moins 2 masques par jour, et ce jusqu’à l'apparition d(un vacci...

le 13/04/2020 à 8:21
Signaler
"Pour retrouver une vie sociale presque normale" Pour certain, c'est pas gagné : Vers un confinement jusqu'à la fin de l'année pour les personnes âgées ? C'est ce qu'a préconisé Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne...

à écrit le 12/04/2020 à 23:45
Signaler
Ce virus s'est attaqué à la race humaine .Il a donc trouvé une faiblesse .J'aurais choisi les éléphants ou les lions qui me semblent plus fragiles .C'est quoi ce bordel ?

à écrit le 12/04/2020 à 23:06
Signaler
Les prix des légumes ont en fait explosé en grande.surface. Des fois ont doublé. Je ne comprends pas comment on peut expliquer aux gens que quelques euros de plus par mois sont la pour soutenir l'agriculture française.... Déjà les contribuables payen...

le 12/04/2020 à 23:39
Signaler
Il y a des suicides chez les agriculteurs. Il y a une réalité humaine qu’on ne peut pas nier parce que la PAC mobilise de l’argent. Et le monde agricole concentre aussi l’absurdité de notre société post-moderne. Des happy few qui accaparent des subv...

le 13/04/2020 à 11:36
Signaler
Désolé Deutschlehrer. Mais les agriculteurs annoncent des prix de ventes à la grande distribution extrémement bas. Ils devraient donc être capable de proposer des prix raisonnables aux gens. Lorsque j'étais à Dijon il y avait une ferme ou les gens...

à écrit le 12/04/2020 à 16:26
Signaler
C'est sûr l'auteur de cet article a vu juste mais il ne sait pas tout. Se faire enfiler une pandémie connu et reconnu, compter les morts chaque jour, voir les minces mesures prises pour les Ehpad, c'est sûr je vais changer, mais je nous vous dirai pa...

le 12/04/2020 à 18:48
Signaler
Quel pays est le moins atteint ? Quel pays redémarrage les usines ? L'histoire du monde se répète et nous sommes aveugles

à écrit le 12/04/2020 à 15:03
Signaler
A les fantasmes des bobos écolos (les mêmes qui ont mis Macron au pouvoir) Les modes de consommation ont changé parce qu’on a pas trop le choix..... Simplement

à écrit le 12/04/2020 à 14:24
Signaler
Faute de drive organisé par les agriculteurs, je suis obligée de faire mes couses aupres du drive du leclec qui est très sécurisant mais les produits frais me manquent et j'ai horreur des produits de l'industrie agro -alimentaire . Résultat : je ma...

le 13/04/2020 à 10:13
Signaler
Il existe des alternatives, par exemple La Ruche qui dit Oui. Je l'utilise depuis 6 mois et c'est vraiment bien

à écrit le 12/04/2020 à 13:54
Signaler
On ne mange pas la même chose si on est 4 à table, ou deux, si on est à la maison ou au restaurant, si on peut aller au marché ou pas, si on est pressé pour faire ses courses ou pas, si on a le temps de faire de la cuisine ou pas, etc..Donc, bien sûr...

à écrit le 12/04/2020 à 13:18
Signaler
Puissante analyse! Vive le big data grâce auquel on peut pondre des tautologies à longueur de crise. Et pour le papier toilette, une analyse ou il faut encore du recul ?

le 12/04/2020 à 13:48
Signaler
euh, le bigdata n'a rien a voir, le big data c'est pas ca la elle sort certainement ses chiffres de panels, et les panels, ca fait 50 ans que ca existe! apres on peut ponderer les analyses avec quelques commentaires d'agriculteurs industriels ou au...

à écrit le 12/04/2020 à 10:49
Signaler
J'ai rien changé, à part imprimer une feuille pour sortir une fois par semaine. Tant qu'on n'est pas bloqué chez soi pendant 2 mois (et nous apporte à manger régulièrement, sauf qu'on n'a pas la logistique pour le faire, 67 millions de personnes à li...

le 14/04/2020 à 8:39
Signaler
si tout le monde est chez soi, qui livre? Le confinement à wuhan n'a été possible que parce que plus d'un milliard de chinois à coté n'étaient pas confinés et assuraient les approvisionnements et la logistique.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.