Fiscalité : la promesse de François Hollande sera-t-elle tenue ?

 |   |  646  mots
En novembre 2014, François Hollande annonçait qu'il n'y aurait plus de hausses d'impôts jusqu'en 2017
En novembre 2014, François Hollande annonçait qu'il n'y aurait plus de hausses d'impôts jusqu'en 2017 (Crédits : CHARLES PLATIAU)
En novembre 2014, le président de la République promettait qu'il n'y aurait plus de hausses d'impôts d'ici à 2017. Après le vote, jeudi, par le Parlement du projet de loi de finances 2016, il est temps de vérifier si l'engagement devant les Français sera bien tenu.

En novembre 2014, François Hollande prenait tout le monde de court en annonçant qu'il n'y aurait plus de hausses d'impôts d'ici à 2017. Et, de fait, le projet de loi de Finances 2016 que le Parlement vient de voter, jeudi 17 décembre, définitivement prévoit 2 milliards d'euros de baisse d'impôts pour 8 millions de Français aux revenus modestes.

Pour autant, cela signifie-t-il que la promesse sera tenue ?

Sur le papier, cet engagement semble respecté, pour l'instant. En 2017, année électorale ô combien décisive, il serait étonnant que l'exécutif décide de relever la fiscalité des ménages qui deviendront des électeurs.

1) Hausse des prélèvements obligatoires

Pourtant, le pouvoir d'achat des ménages sera rogné l'année prochaine. Par l'inflation ? Elle sera quasi nulle. Mais, dans sa note de conjoncture publiée jeudi soir, l'Insee explique:

"Au premier semestre 2016, les impôts seraient quasi stables. En revanche, les cotisations des ménages accélèreraient (+1,6% sur le semestre après +1,1%) du fait des hausses au 1er janvier de taux pour les cotisations retraites (régime général et fonction publique). Au total, les prélèvements obligatoires augmenteraient sur un rythme proche (+0,7% en glissement semestriel) de celui des revenus avant impôts (+0,8%)."

2) La fiscalité locale pourrait augmenter dans certaines communes

La fiscalité locale pourrait également être relevée l'année prochaine, les députés ayant voté en novembre une hausse de 1% des valeurs locatives, qui servent à calculer le montant de la taxe d'habitation et de la taxe foncière. Tout dépendra de la politique fiscale menée par les communes. La hausse d'impôts prévue par l'agglomération strasbourgeoise pour un ménage payant les trois taxes locales sera en moyenne de 26,30 euros en 2016. Dans l'agglomération nantaise, les taux de la taxe d'habitation et de la taxe foncière augmenteront également. Les propriétaires subiront une augmentation de 5,9 % en moyenne de leur fiscalité, oscillant entre 60 et 170 euros pour un T4, par an, calcule Nantes Métropole.

3) Hausse des taxes sur l'énergie

Ce n'est pas tout. Les ménages ne profiteront pas à plein de la faiblesse des prix de l'énergie. Au 1er janvier 2016, la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE), ex-TIPP, augmentera mécaniquement via l'augmentation de la contribution climat énergie (CCE), de 2 centimes par litre pour le gazole et d'environ 1,7 centime par litre d'essence sans plomb, hors TVA.

"Par ailleurs, selon le projet de loi de finances de 2016, la TICPE augmentera de 1 centime supplémentaire par litre pour le gazole, et diminuera de 1 centime par litre pour l'essence (sans plomb contenant 10 % de bioéthanol), afin de favoriser la " dé-diésélisation " du parc automobile. Au total, la hausse de la TICPE relèverait de 2,7 % les prix des produits pétroliers", indique l'Insee qui rappelle qu'une hausse de la taxe intérieure de consommation sur le gaz naturel (TICGN) est prévue et contribuerait pour 2,4 % à la hausse du tarif du gaz en janvier.

Le tarif de l'électricité serait également revalorisé en janvier 2016, de 2,1%. En effet, dans le cadre du projet de loi de finances rectificatif de 2015, une hausse de 3 euros du montant unitaire de la contribution au service public de l'électricité -, qui atteindrait dès lors 22,50 euros - a été proposé pour janvier 2016. Les prix de l'électricité augmenteraient ainsi de 4% sur un an en juin 2016, après avoir progressé de 4,2 % en novembre 2015.

Ce n'est pas tout. La redevance audiovisuelle augmentera de 1 euro pour atteindre 137 euros. Les ménages devraient tôt ou tard subir l'effet sur leurs factures de l'augmentation de 33% de la taxe sur les fournisseurs d'accès à Internet, c'est-à-dire les opérateurs télécoms, passé de 0,9 % à 1,2 % du chiffre d'affaires. La taxe sur les corps gras qui vise notamment Nutella aura également un impact négatif sur le pouvoir d'achat alimentaire des ménages.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/12/2015 à 8:09 :
Comment rouler les Français dans la choucroute : pas d impôts nouveaux sur le revenu mais pour le reste oui !!!exemple :l électricité +5,6% en 2014,+5,3 % en 2015 et pour 2016 encore plus !!l essence : la pirouette ,le prix du brut baisse mais dés le 1er janvier des taxes nouvelles etc , etc !!!bonne année à tous
a écrit le 23/12/2015 à 0:54 :
Pas de hausses d'impôts nationaux, mais seulement de taxes et d'impôts locaux. Nuance. Tous les prétextes de santé ou d'écologie sont bons.
a écrit le 22/12/2015 à 17:09 :
HOLLANDE tient toujours ses promesses: pas de nouveaux impôts, ni peut-être de nouvelles taxes il suffit d'augmenter celles ou ceux existants ! Comme l'inversion de la courbe du chômage: vous verrez en 2016: 50 à 80.000 chômeurs de moins sur 3,5 millions ce sera l'inversion NON ?
a écrit le 22/12/2015 à 16:45 :
et dire que le petit timonier au cheveux teintes devait reenchanter la politique
a écrit le 22/12/2015 à 11:05 :
a l ecole on vous fais faire des caculs sur les vases communicants, en economies gouvernemantal c est pareil, sauf que si les pauvres payerons moins, avec de nouvelles taxes TOUT LE MONDE PAYERAS UN PEUT MAIS AUTREMENT? ? LA METHODE SERAS MOINS DOULOUREUSE .MAIS TOUT LE MONDE PASSERAS A LA CAISSE SUIVENT SA CONSOMATION ? ///CE N EST QUE DE LA REPARTITION SOCIAL DE GAUCHE QUE J APROUVE ENTIEREMENT???
a écrit le 22/12/2015 à 10:25 :
Au vu du taux élevé de promesses non tenues, on peut se demander s'il est vraiment légitime comme Président : d'un côté, certes, il a été élu par une faible majorité de votants, mais c'est la règle du jeu démocratique; d'un autre côté, il n'a pas fait le job, et revient à maintes reprises sur la constitution et nos droits fondamentaux sans aucune consultation populaire. Et va souvent à l'encontre des promesses tenues. Alors, légitime ou non ?
a écrit le 22/12/2015 à 8:53 :
le chef de l'etat vas lever l'embargo avec la russie
quand
car l'hypocrisie de bas etage
donner des information militaire et containte ecconomique
ne vont pas
a écrit le 22/12/2015 à 3:24 :
C'est comme au bonneteau ? Tu l'as vue ? Tu l'as vue ? Tu la vois plus ? Ben non, c'était pas sous ce gobelet là ? ENCORE PERDU ! PASSEZ LA MONNAIE !!!

Étonnant non ?
a écrit le 21/12/2015 à 23:27 :
Comme vous avez été nombreux à très mal voter dernièrement, vous méritez de nouvelles promesses :
- 24 hausses prévues du prix du kWh
- création de la contribution généralisée taxative (la cgt) sur vos factures d'énergie, abonnement internet, taxes d'habitation, foncière,...
- augmentation de la CRDS, de la CSG, de la CSPE, ....
- 12 contrôles techniques obligatoire par an
- augmentation taxe attentats : 1000€ par contrat
- deremboursement de 250 medicaments au service fiscal rendu médicalement insuffisant
- TVA réduit à 20%
- TVA normal social, écologique et qui sent bon à 50%
...
a écrit le 21/12/2015 à 20:58 :
Il faudrait déjà savoir ce qu'on obtient en dépenses si on verse normalement les prestations prévues et si on produit les services publics avec une productivité honnête...Mais même ça on ne le sait pas tellement le système de gestion publique est indigent. Il est probable qu'on serait toujours en déficit et que donc les français ne payent pas en fait tout ce dont ils bénéficient...Quant aux sempiternels 57% ils ne veulent tout simplement rien dire puisque dans ces 57% il y a facilement 20% de transferts et donc d'argent redistribué vers l'économie...d'ailleurs il suffirait de compter les niches fiscales en dépenses pour que ce ratio monte à 70% ce qui prouve bien que ce ratio est idiot et que son invocation permanente prouve simplement que plus personne ne comprend le système.
a écrit le 21/12/2015 à 19:33 :
Le politique essaie de nous endormir en jouant sur les mots. Le citoyen se moque bien du nom donné à un prélèvement qu'il se nomme impôts ou taxe le résultat est le même une somme qui aura un impact sur son pouvoir d'achat. En conclusion le Président, un politicien donc une personne peut responsable et forcément dans une sorte de mensonge par omission ou pas jeu de vocabulaire ne tient pas sa parole pour être plus précis SES paroles. Je ne vais pas le désigner seul menteur car toute la classe politique ment et plus le personnage est haut plus le mensonge est gros. Nos deux illustres !!menteurs disons jumeaux disons clones sont M. Hollande et M.Sarkozy
a écrit le 21/12/2015 à 19:27 :
POUR L INSTANT LA BAISSE DES INPOTS POUR LES PAUVRES REVENUES CA VAS DANS LE BON SENS? MAIS AU NIVEAUX DES IMPOTS LOCAUX C EST PAS LA JOIE? ON VERRAS DANS 18MOIS S ILS ARRIVENT A RELANCE L EMPLOIES .LES FRANCAIS L ATTENDENT SUR CETTE PROMESSE. DES VRAIS EMPLOIES PAS DES PETIT CONTRATS QUINEX PAYE AUX S M IC ???
a écrit le 21/12/2015 à 19:22 :
S'il le fait qu'il ne tienne pas ses promesses eu permis d'améliorer la situation ce ne serait pas vraiment un problème, ce qui inquiète davantage, c'est que sa politique est un échec complet.
a écrit le 21/12/2015 à 19:18 :
Les impots promis ?!?
Mais les taxes foncières impots locaux taxe gasoil et contributions en tout genre Ouiiiii !!!!!
Comment certains peuvent encore croire qu'il est l avenir du pays !!!
Dehors Bye bye adieu
Réponse de le 22/12/2015 à 19:21 :
Absolument, d'ailleurs les taxes foncières DEJA INSUPPORTABLES vont etre multipliées par 5 juste après la Présidentielle. Il va comme Jospin profiter de la dégringolade du cours du pétrole pour faire flamber les axes. L'on s'en apercevra quand le baril reviendra à 60 dollars et plus. Il a doublé l'impot sur la Mort, pou les petites successions. Pas d'impots et taxes et cotisations en plus jusqu'aux présidentielles ! il est gonflé au propre et au figuré : QU4IL RENDE TOUT CE QU IL NOUS A PRIS MULTIPLIE PAR SON NOMBRE D ANNEES. Et baisse les dépenses publiques les plus élevées du monde faute de réformes ( à cause de sa campagne quinquennale obsessionnelle de réélection.
a écrit le 21/12/2015 à 18:59 :
@ BONSOIR : OUI OUI les impôts ne vont pas augmente demain on rase gratis ou j'aurai inversé la chômage j'aurai inverser la courbe du chômage avant la fin de l'année. HOLLANDE n'est plus à un mensonge prêt / Son élection en 2012 un mensonge ces 4 ans de quinquennat que des mensonges alors croire HOLLANDE cela revient à croire à un vendeur de voitures d'occasions lorsqu'il vous informe que la 4 CH RENAULT qu'il vous vend et le dernier modèle de voiture sorti des chaines de chez RENAULT RIEN QUE LES TAXES SUR LES CARBURANTS ENTRE 15 et 20 centimes au minimum SUR LE DIESEL OFFICIELLEMENT POUR COMBATTRE LA POLLUTION EN REALITE HOLLANDE A VIDE LES CAISSES DE L'ETAT AVEC DES DECISIONS PLUS DEBILES LES UNES QUE LES AUTRES§ L 'affaire des bateaux russes HOLLANDE n'ose même pas avouer aux français que cela à coute plusieurs milliards d'euros. Nous trouvant deux les deux place de la concorde le 30 juin à 14h par une température de plus de 30° à l'ombre avec un ciel bleu azur HOLLANDE me dirait qu'il fait un temps splendide je ne le croirai même pas ! m; hollande trop de mensonges tuent le mensonge !!!!!
a écrit le 21/12/2015 à 18:53 :
H
a écrit le 21/12/2015 à 18:45 :
Un jour le bateau coulera
a écrit le 21/12/2015 à 18:25 :
Je lis ma taxe d'habitation 2015
annee 2014 1148
annee 2015 1547
Hausse en pourcetage 34.76% (calcul sur la feuille d'impot)
Hause en valeur 399 euros
Departement 47 (rien de bien existant)
Pas d'impot nouveau mais alors les anciens on ce prive pas
Réponse de le 21/12/2015 à 19:04 :
@Pierre, super vous avez gagné le gros lot et Garonne, bienvenue en Hollandie si je me réfère aux régionales !!
a écrit le 21/12/2015 à 18:21 :
Les taxes augmentent c'est normal. Les socialistes ne savent pas et ne sauront jamais gérer un budget sans augmenter les recettes. Baisser les dépenses c'est impossible même si les prélèvements obligatoires en France représentent plus de 57% de la richesse nationale. Attention il ne faut pas qu'ils atteignent 100% car on ne peut pas aller au delà.
a écrit le 21/12/2015 à 17:57 :
Mais ce n'est peut-être pas fini. A l'étude une taxe pour couvrir les attentats. Les socialiste ne sont pas regardant avec l'argent des autres.
a écrit le 21/12/2015 à 17:56 :
le boulet de la France c'est sa fonction publique d'un rapport qualité prix atterrant . On ponctionne tellement les productifs pour nourrir ces 6 millions de nantis + les 4 millions de retraités qu'il est impossible d'investir pour le futur . Seule solution abaissée de 30% cette masse salariale ... impossible ? Alors c'est le chemin du dépôt de bilan (Grèce ou Argentine , au choix )
a écrit le 21/12/2015 à 17:53 :
c'est encore un beau mensonge avec tous les autres!! et toutes les taxes qui augmentent electricité,gaz, eaux les impots foncier, locaux, les timbres, les taxes sur les assurances auto ,taxe sur les carburants,vraiment , vous nous prenez pour des niais mr hollande , dépêchez vous la chute arrive , ah; j'oubliais; merci pour l'augmentation de ma retraite de la cram de 0.1% franchement vous vous moquez de nous,pole emploi en 2017 pourra vous inclure dans son fichier.
a écrit le 21/12/2015 à 17:49 :
Pas de hausse d'impôts mais hausses de taxes, de tarifs, ... ce qui se traduira par une diminution des revenus ,notamment pour les retraités.
Les vaches à lait sont toujours les mêmes !
a écrit le 21/12/2015 à 17:49 :
Pas de hausse d'impôts mais hausses de taxes, de tarifs, ... ce qui se traduira par une diminution des revenus ,notamment pour les retraités.
Les vaches à lait sont toujours les mêmes !
a écrit le 21/12/2015 à 17:41 :
quelle mauvaise foi de la part des commentateurs,l'essence baisse malgré les taxes!baisse des impots,des charges sociales ,du prix de la nourriture(le porc),baisse de la consommation EDF (avec l'hiver doux).au total les français sont largement gagnants,mais ça continue de raler sec!ce pays n'est pas réformable!
Réponse de le 21/12/2015 à 18:22 :
C'est vrai que vous n'êtes plus à un mensonge près et beaucoup de manipulations.. .Vous avez raison de prendre les gens pour des niais .Il faut continuer comme ça, car le français ne comprends pas grand chose et lui expliquer qu'on lui veut du bien ( son portefeuille) !
Réponse de le 22/12/2015 à 10:57 :
L'essence baisse, ce n'est pas vraiment grasse à Hollande, l'hiver doux, c'est à cause d'El Nino, pas grâce à Hollande, par contre l'augmentation de la CSG début 2014 qui est passée de 3,8 à 6,6 % pour les revenus supérieurs à 13900 €, ça c'est bien lui. Alors celui qui est de mauvaise foi, c'est bien vous, mais, avec un pseudo pareil, comment pourrait-il en être autrement..
Réponse de le 22/12/2015 à 15:32 :
Quand vous les élus toucherez une retraite comme les personnes ayant cotisé au régime général vous pourrez parler
a écrit le 21/12/2015 à 17:14 :
Les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent...... C'était du pipeau...
a écrit le 21/12/2015 à 16:50 :
merci de dire à DUCAT qu'un couple de retraités n'a pas une décote de 1O% sur leurs revenus, mais un PLAFOND MAX de 3500€ pour le couple.....Ce n'est pas la même chose!
a écrit le 21/12/2015 à 16:15 :
Qui aura le courage d'avouer qu'il a cru à cette promesse débile ? Sarkozy ?
a écrit le 21/12/2015 à 15:35 :
Sachez que les impôts locaux vont doubler ou tripler en 2018, grâce à une loi socialiste qui est mise en réserve, pour l'instant, car très dévastatrice sur le plan financier. Je suppose que vous saurez vous en souvenir en 2017....
De toute façon, ce gouvernement ne sait que gouverner avec impôts taxes contribution ou autre nom qui n'a qu'un seul objectif : faire vos poches. Souvenez vous des petits vieux avec une misérable retraite (- de 1000 euros par mois) qui ne payaient pas de th et qui avec eckert sont devenus imposables. Puis ceux qui avaient des terrains qui ont vu leur tf multiplier par je ne sais combien, mais eux ont du payer.
Réponse de le 21/12/2015 à 16:02 :
@Picsou : il y aussi beaucoup de travailleurs modestes et/ou à temps partiel qui gagnent bien moins de 1000 € par mois et qui, eux, n'ont pas de dégrèvement TH et TF ! Ces derniers iront bosser à pas cher, mais n'auront même plus droit qu'à la marge à la prime d'activité, remplacée par son homologue versée par les CAF à partir de 01-2016, mais avec des conditions encore plus drastiques que celle des impôts !
Les retraités ont certes des impôts un peu plus lourds, mais continuent à avoir une décote de 10% de leurs revenus imposables pour "frais professionnels" (sic) et certaines cotisations plus faibles que celles des actifs à revenu équivalent, (sauf la mutuelle) me semble t'il. Et les RSA dans leur majorité ont une "prime de Noël".
Les petites mains des PME/PMI n'y ont souvent pas droit, mais doivent mettre du gazole et payer une assurance pour aller bosser. Donc paient partout. A la sauce socialiste, plus nombreux sont les perdants que les gagnants.
Réponse de le 21/12/2015 à 17:12 :
@ducat: je n'aime pas du tout cet amalgame retraités/actifs/RSA qui n'a pour finalité que de dresser les générations les unes contre les autres et qui, bien évidemment, rend service au gouvernement. Pourquoi je n'aime pas? Parce que les retraités ont cotisé toute leur vie, que les actifs travaillent pour cotiser et que les bénéficiaires du RSA touchent sans travailler. A chacun ses problèmss et à chaque génération ses défis. La seule chose qui me semblerait normal, c'est qu'à revenu égal, tout le monde (retraités, actifs et autres) soit imposé et taxé au même niveau. Ce qui inclurait donc aussi la déclaration d'APL, d'allocations diverses et variées dans ses revenus :-)
Réponse de le 21/12/2015 à 17:49 :
@PatrickB : je vous rejoins quand vous pensez qu'à montant de revenu égal, peu importe la source, on devrait avoir les mêmes avantages et charges. Par contre, je trouve la situation des travailleurs pauvres ou moyens de plus en plus difficile : les cotisations (régime général et complémentaire) ont fortement grimpé, tout comme les impôts, ces dernières années, pour un gain espéré (retraite) en constant recul. Par ailleurs, les impôts ont bien plus progressé pour eux (QF, réforme AF, intégration mutuelle, etc... ) que pour les retraites(certes concernés par une hausse de la fiscalité ) ou les inactifs (qui ont vu, par ex, leur minima sociaux RSA augmenter plus vite que le SMIc ). Mais, effectivement, rien ne sert de se diviser. les temps sont difficiles pour tout le monde.
a écrit le 21/12/2015 à 15:27 :
B.Tapie considéré indigent dans les années 90 était à l'époque exonéré d’impôts fonciers, il devrait bénéficier du même traitement aujourd'hui.
En effet les impôts vont baisser !
a écrit le 21/12/2015 à 14:55 :
Vite, mettons cette clique de socialo-marxistes à la porte dès 2017, sinon ils tueront tout élan populaire au niveau économique voire civilisationnel.....
a écrit le 21/12/2015 à 14:55 :
Au vu des commentaires (je partage vos avis) j'en arrive à me demander comment cette "personnalité" a bien pu arriver à ce poste. Il y a bien dû y avoir des personnes pour l'élire, au moins une majorité des votants, ce Président !
Réponse de le 21/12/2015 à 15:57 :
@Ducat: c'est le système que je dénonce depuis longtemps qui permet de genre de dérive. Au 1er tour, ils obtiennent environ 20% des voix des inscrits et au 2e tour, on vote contre l'autre. En finale, on se retrouve avec un type qui ne représente jamais que son parti élargi (en début de mandat, car le taux d'approbation revient vite au niveau des électeurs du parti). Alors il se gargarise d'une légimité qu'il 'as pas et fait ce qu'il veut !!! Quand on est d'accord ni avec l'un, ni avec l'autre, il faut voter blanc...et ils seront bien obligés de reconnaître les votes blancs quand il y en aura suffisamment !!!
Réponse de le 21/12/2015 à 16:24 :
@ Ducat Evidemment et je concède que j'ai fait ce choix pas terrible sans trop d'illusion mais maintenant c'est la désillusion le pb c'est que comme beaucoup de français je n'avais pas le choix ne pouvant en aucun cas voter NS. Notre système d'élection fait que l'on vote de moins en moins pour quelqu'un mais plutôt contre quelqu'un. Et je me reconnais surtout dals les 70% de français qui en 2017 ne veulent ni de MLP ni de NS ni de FH
Réponse de le 21/12/2015 à 17:39 :
J'ai toujours voté, y compris aux référendums ( en répondant, après réflexion A LA QUESTION ) Je ne suis pas Extrémiste. Je ne prendrai plus la peine de sortir la voiture du garage, passer une heure aller/retour, entre trajet vers le bourg, et attente et formalités au bureau de voter, pour les scrutins nationaux ou européens, jusqu'à payer amende si vote obligatoire, ou le raturer, y mettre des commentaires de rejet, et bien-sùr le salir à puanteur. Jusqu'à la fin de ma vie, je ferai cet effort de vote PROPRE chaque six ans, EXCLUSIVEMENT pour ma Municipalité en place depuis 71, et pour son ancien Maire : Nouveau Président de Collectivité Territoriale, dont les générations, et idées se renouvellent, beaucoup est fait sur un vaste territoire frontalier de cinq communes, sans endettement, par auto-financement, avec un minimum de dépenses publiques, et une fiscalité extremement basse. Les politiques nationaux n'on pas besoin de ma voix : une sur 40 millions, çà ne change rien. Cà me fait gaspiller du carburant et ses TAXES, user la voiture, et perdre une heure de mon temps. Mieux à faire qu'à considérer ces guignols trompeurs de gauche, de droite, du centre, ou des extrêmes.
Réponse de le 21/12/2015 à 23:22 :
Hollande fait partie des francs maçon c'est eux qui dirigent la france
Réponse de le 22/12/2015 à 11:05 :
@Patrickb
Il me semble que ce système comme vous dites n'existait pas initialement parce que je crois que CdG avait prévu ce cas dans la constitution. La présidentielle était totalement découplée des législatives. L'élu risquait donc de se retrouver avec une majorité autre que celle de son parti (hors motion de censure de son gouvernement). Quand est-ce que ça à changé, peur être en passant de sept à cinq ans de mandat. À vérifier. C'est pour ça que maintenant, on a l'effet de balancier.
Réponse de le 22/12/2015 à 12:15 :
@Gabuzo: je n'accepte pas ce "je n'avais pas le choix". Je me répète , mais quand on est d'accord ni avec l'un, ni avec l'autre, on vote BLANC. Voter contre l'autre, c'est donner une légitimité à un quidam qui en profite pour faire n'importe quoi !!!
a écrit le 21/12/2015 à 14:11 :
Bien sûr que non....!, les marxo/socialistes essayent toujours par atavisme , de faire coïncidé leur notions du dogme vendu aux gogos ...avec les vraies réalités économiques ... l'exploit est tout simplement impossible.....c'est comme vouloir lire le futur dans un rétroviseur ...
a écrit le 21/12/2015 à 14:05 :
Ne faisons pas de débat de sémantique. ce que le CONtribuable retient c'est ce qu'il paye en plus, que cela soit baptisé impôt, taxe ou contribution. Si la COP 21 (dont on ne nous parle plus après nous avoir bassiné pendant 15 jours!) a laissé les français dubitatifs c'est qu'ils savent que les engagements forts se traduiront par des taxes qu'il paieront sur l'énergie et c'est perçu comme un impôt et pas comme un geste pour sauver la planète!
a écrit le 21/12/2015 à 13:47 :
augmentation du Gas oil, de l'essence, du fioul tous ces produits faits pour les (GENS RICHES) par des taxes que les povs vont payer dès 2016; et l'autre audacieux avec eckert, valls, sapin à l'unisson déclarant qu'il n'y aurait plus d'augmentation d'impôts ou taxes. Dès que ces personnes sont virés procès à cette clique, pour mensonge d'Etat, spoliation du peuple au profit exclusif des riches socialisses.
a écrit le 21/12/2015 à 13:47 :
augmentation du Gas oil, de l'essence, du fioul tous ces produits faits pour les (GENS RICHES) par des taxes que les povs vont payer dès 2016; et l'autre audacieux avec eckert, valls, sapin à l'unisson déclarant qu'il n'y aurait plus d'augmentation d'impôts ou taxes. Dès que ces personnes sont virés procès à cette clique, pour mensonge d'Etat, spoliation du peuple au profit exclusif des riches socialisses.
Réponse de le 21/12/2015 à 17:49 :
Quand le Pétrole était tombé à 10 dollars Jospin-Hollande ( patron du P.S, en constant lien avec Matignon) en avaient profité pour faire flamber les taxes carburant : personne ne s'en était aperçu dans cette dégringolade. Quand le pétrole est monté à 100 dollars, la hausse du pétrole taxé à 80% AVAIT BON DOS. N OUBLIONS PAS QU IL A DES SON ARRIVEE DOUBLE L IMPOT SUR LA MORT DES PETITES SUCCESSIONS, ET SUPPRIME LA DEFISCALISATION DES HEURES SUP DES OUVRIERS, qui a present faute d heures sup pour faire vivre chichement leur foyer FONT DU NOIR POUR COMPENSER.
a écrit le 21/12/2015 à 13:44 :
C'est toujours la même chose avec le pouvoir socialiste... ils ont tellement peur désormais d'une hausse de l'IR et ou CSG qu'ils soupoudrent des mini-taxes un peu partout mais à la fin ce que ce pouvoir de gauche extrémiste à l'agonie oublie c'est que le bon français fait ses calculs dans sa globalité il n'est pas à se demandé si c'est une taxe, une cotisation ou un impôt... du moment que ça sort pour rentrer dans les caisses d'un état socialiste devenu obèse en taxation oui c'est un impôt... et on aura toujours des hausses d'impôts tant que la gauche sera au pouvoir. C'est un fait. Dire STOP aux impôts, il faut dire STOP à la gauche !
a écrit le 21/12/2015 à 13:41 :
Bien sur, si on ne prend pas en compte les redevances, les taxes, les prélèvements onligares, les changements de barème, les exonérations qui disparaissent, les transfert de taxes d'une base qui concerne peu à une base qui concerne presque tout le monde, les prélèvements, taxes et impôts municipaux, départementaux, régionaux sans oublier intercommunaux,... alors oui, on pourra dire, peut être, que les impôts n'ont pas augmentés !!
Parallèlement, j'espère pouvoir dire en 2017, que si on ne tient pas compte des votes nuls, des votes blancs, des abstentions, des votes FN et des votes pour Les Républicains, ... alors le pourcentage de voix pour Hollande n'aura, peut être, pas baissé !! Je compte sur les électeurs pour s'en souvenir !
a écrit le 21/12/2015 à 13:41 :
comme promis les impots n'augmentent pas
par contre les taxes, les contributions, les cotisations, les efforts de solidarite....., etc, ca c'est possible et la liste est longue
et sinon on peut tjs inventer des mots nouveaux pour lever de l'argent ( contribu-taxe, contri-darité, ta-pots, etc...)
Réponse de le 21/12/2015 à 17:50 :
INSUPPORTABLE

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :