Forte dégradation du système de retraites : le déficit attendu autour de 30 milliards d'euros en 2020

Cette forte dégradation s'explique par la chute des recettes, des "pans entiers de l'économie" hexagonale ayant été "mis à l'arrêt" au cours des dernières semaines, précise l'organisme en charge de l'évaluation et du suivi des retraites.

2 mn

D'après les projections du Conseil d'orientation des retraites (COR), le solde de l'ensemble des régimes de retraite s'établirait en fin d'année à -29,4 milliards d'euros. C'est 25,2 milliards d'euros de plus que la dernière estimation du COR (-4,2 milliards), publiée à l'automne 2019.
D'après les projections du Conseil d'orientation des retraites (COR), le solde de l'ensemble des régimes de retraite s'établirait en fin d'année à -29,4 milliards d'euros. C'est 25,2 milliards d'euros de plus que la dernière estimation du COR (-4,2 milliards), publiée à l'automne 2019. (Crédits : Charles Platiau)

Le déficit du système de retraites français devrait approcher les 30 milliards d'euros en 2020, en raison de la crise provoquée par l'épidémie de coronavirus, selon une estimation provisoire publiée vendredi par le Conseil d'orientation des retraites (COR).

D'après ces projections, le solde de l'ensemble des régimes de retraite s'établirait en fin d'année à -29,4 milliards d'euros. C'est 25,2 milliards d'euros de plus que la dernière estimation du COR (-4,2 milliards), publiée à l'automne 2019.

Lire aussi : Retraites : le rapport du COR met le gouvernement en difficulté

Chute des recettes due à la paralysie de l'activité économique

Cette forte dégradation s'explique par la chute des recettes, des "pans entiers de l'économie" hexagonale ayant été "mis à l'arrêt" au cours des dernières semaines, précise l'organisme en charge de l'évaluation et du suivi des retraites.

Les recettes devraient ainsi plafonner à 310,8 milliards d'euros, soit une baisse de 25,7 milliards par rapport à la projection de novembre 2019, précise le COR. Une chute liée principalement aux reports et exonérations de cotisations sociales décidées par le gouvernement pendant la crise sanitaire.

Incertitudes sur le bilan de la surmortalité et le devenir du Covid-19

Les dépenses, à l'inverse, devraient être un peu moins élevées que prévu: elles atteindraient 340,2 milliards d'euros, soit 500 millions d'euros de moins que la dernière estimation. Une différence liée à la forte mortalité observée ces derniers mois chez les personnes âgées.

Ces résultats, fondés sur les données disponibles au 11 juin 2020, sont "susceptibles d'être ultérieurement révisées de manière significative", précise toutefois le Conseil d'orientation des retraites.

"Ce premier bilan" est en effet "marqué par de très fortes incertitudes sur le bilan statistique encore provisoire de la surmortalité", mais aussi sur "le devenir de la maladie et les effets économiques de la crise en 2020", rappelle-t-il.

2 mn

Paris Air Forum

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 44
à écrit le 14/06/2020 à 19:10
Signaler
fonctionnaires sans emploi , retraite dorée les derniers privilèges de la république , grosse ligne rouge ................avant de toujours tapez sur les gens modestes qui ont bien travailler .......après la pandémie la liquidation de la retraite e...

à écrit le 14/06/2020 à 17:41
Signaler
pile poil le budget de la formation que les syndicalistes se mettent dans leurs fouilles profondes sur mon dos laborieux il faut confisquer l'argent de la formation pour reflouer les retraites

le 24/07/2020 à 12:47
Signaler
C est déjà le cas , les syndicats publics comme privé ne peuvent plus collectés les fonds de formations ou d en profiter via les organismes de formations depuis la réforme de 2019 . Par ex pour faire un bilan de compétence ou une formation, j ai pu ...

à écrit le 14/06/2020 à 10:07
Signaler
bonjour, Avez-vous pris en compte les 12,4 millions de français qui ont bénéficie du chômage partiel et n'ont pas cotise pour la retraite durant cette période. Donc moins de cotisations .... Avez-vous pose la question à la ministre du travail, car ...

à écrit le 13/06/2020 à 18:27
Signaler
Je sens que je vais me faire huer par l’assistance. Et pourtant je vais le dire quand même en grand naïf que je suis direz-vous. Et si on baissait les retraites de 10% sur 1 seule année et le déficit est remboursé. On traîne pas ça comme un boulet 30...

le 13/06/2020 à 22:05
Signaler
Ils y a longtemps que les retraités ont perdu les 10% pour les actifs pour aider les industriels sous pression du 13 me mois de salaire et remplirez les caisses des retraite ?

le 14/06/2020 à 7:32
Signaler
@Le Naif: Les seuls à n'avoir pas contribué à l'effort demandé à la collectivité appartiennent à la classe politique; il y a cinquante ans que la situation financière de la France se dégrade, faute de reconnaitre que les secteurs marchand et industri...

le 14/06/2020 à 8:23
Signaler
Entre non revalorisation des retraites. depuis des années, hausse de CSG, maintien de taxe habitation, la pension a déjà diminué de près de 10% ces dernières années. Toujours taper sur les retraités, cela suffit !

le 14/06/2020 à 10:22
Signaler
pourquoi toujours taper sur les retraites, notamment les salariés dont la retraites de base n'a pas augmenté depuis plusieurs années, avec une indexation d'augmentation de l' inflation moins 1%. Qui plus est, ils ont subi l'augmentation de la CSG .....

à écrit le 13/06/2020 à 10:52
Signaler
comme nos dirigeants sont aux ordres des usa et de la chine en économie il doivent demander a ces pays de combler une partie de la dette et se faire aide par m Raffarin qui a donné une grande partie de la technologie française a la chine donn...

à écrit le 13/06/2020 à 10:40
Signaler
Tant qu on fera de la création monétaire la crise restera théorique pour la majorité des gens ( sauf Interimaire saisonnier restaurateurs 5% des français ) Les milliards de dettes empilent et ça ne dérange personne

à écrit le 13/06/2020 à 10:12
Signaler
Pour même pas 30 millions d'actifs occupés, et c'est que les retraites et que pour cette année. Faudrait arreter de croire qu'on est un pays riche l'atterrissage va être dur, la tiers mondialisation du pays va faire bizarre a pas mal de gens

à écrit le 13/06/2020 à 10:02
Signaler
Après 2 mois de congé, forcé mais congé quand même. Vous réclamez encore, remettez vous au boulot ! Moi 72 ans, 45 années de travail, vous m'écoeurez. J'ai commencé a prendre des vacances à partir de 24 ans. Le monde actuel à été mal formaté. Vous ne...

le 15/06/2020 à 8:36
Signaler
ok super remettez vous au boulot.... tres bien, et apres ? Perso j'ai bosse pendant tout ce confinement. En tout cas vous vous rattrapez bien en matiere de revendications. De votre temps, on a tout fait pour les jeunes au detriment des generations ...

à écrit le 13/06/2020 à 9:04
Signaler
Il serait judicieux de baisser jusqu'à la fin de l'année toutes les pensions de retraites de 20 à 30% en signe de solidarité.. .

le 13/06/2020 à 16:05
Signaler
C'était déjà le même discours du temps de 'Hollande et ses hausses massives d'imôpts et de 400 taxes supplémentaires. Puis MACRON sur la même voie avant les Gilets Jaunes, puis avec le COVID-19 on en reparle donc j'avais 100 fois raison de me barrer ...

le 13/06/2020 à 22:07
Signaler
Non pas les retraités les salaires de 20a 30%

à écrit le 13/06/2020 à 8:34
Signaler
Il serait de bon ton que les retraités aisés mettent la main à la poche (csg spéciale solidarité actif). 1- la France a été arrêté pour sauver leurs têtes (électorales il est vrai). 2- les retraités n'ont pas subi de perte de revenu contrairement a...

à écrit le 13/06/2020 à 8:27
Signaler
En parlant de retraite : Un habitant de Ris-Orangis, âgé de 70 ans, vient d'être jugé coupable d'escroquerie envers la Caisse nationale d’assurance-vieillesse. Depuis janvier 1995, date du décès de sa mère, il continuait à percevoir ses pensions d...

le 13/06/2020 à 10:59
Signaler
mais combien de cas similaire ou les sommes parte en Afrique y compris d'autre prestation sociale puisque selon un magistrat 42 pour cent des prestation française parte sur ce continent

à écrit le 13/06/2020 à 0:03
Signaler
pourtant avec la pandémie actuelle on à liquidé pas mal de retraités !! les cotisations sont bien retourner dans les caisses de l,état !! la dette on ne la remboursera jamais jamais au moratoire !!!! il suffit de faire cotiser les hauts fonctionnaire...

à écrit le 13/06/2020 à 0:03
Signaler
Dans ce pays où, depuis 1981, parlement et gouvernement sont d'accord pour proposer et adopter des budgets déficitaires, je propose que l'Académie Française retire le mot excédent du dictionnaire. Heureusement que des Inspecteurs des Finances et des ...

à écrit le 12/06/2020 à 21:54
Signaler
j'attends que le gouvernement fasse voter par le Parlement une loi de compensation du déficit des retraites du privé par une subvention de l'Etat , comme il le fait chaque année pour compenser les déficits des régimes spéciaux (plus de 7 milliards d'...

à écrit le 12/06/2020 à 18:01
Signaler
Bruno Le Maire doit bien avoir encore en réserve quelques milliards d'euros pour renflouer les caisses de retraites après celui des entreprises et restaurants.

à écrit le 12/06/2020 à 16:11
Signaler
Dommage pour MACRON qui hait les retraités symboles de rentiers, passifs, nombreux et "revanchard" il n'y a pas eu assez de p'tits vieux à clamser alors qu'ils sont les morts majoritaires du COVID-19 (+ de 65 ans) Donc il faudra trouver un autre vir...

le 12/06/2020 à 19:44
Signaler
"En attendant je rejoins mon havre de défiscalisation appelé le Portugal en statut RNH, les vols ayant repris vers le Portugal". Donc ,tu confirmes tes propos:" symboles de rentiers, passifs". "il n'y a pas eu assez de p'tits vieux à clamser al...

le 12/06/2020 à 22:14
Signaler
Réponse à « la chose » Je suis Rnh depuis 2015 et je bénéficie de l’ancien régime jusqu’en 2024 D’ici la l’ère Macron aura cessé ou un autre virus m’aura emporté moi aussi

le 15/06/2020 à 8:43
Signaler
Je comprends pourquoi les portugais detestent les francais venus s'installer chez eux. Que proposez vous pour combler le deficit: que tous le salaries aillent aussi vivre au portugal (et la vous n'aurez plus rien du tout: les caisses seront vides) ?...

le 15/06/2020 à 10:10
Signaler
Réponse à "déficit" Vous dites n'importe quoi, j'ai eu diverses activités professionnelles qvec des Portugais comme subalternes ou dirigeants, et je n'ai eu qu'à me féliciter des relations aussi bien de travail que d'amitiés, notamment avec un entre...

à écrit le 12/06/2020 à 16:02
Signaler
L'article devrait dire haut et fort que les seniors retraités du privé en ont vraiment ras le bol car c'est une fois de plus eux qui sont visés et non pas les retraités de la fonction publique. J'espère qu'ils s'en souviendront et qu'ils s'exprimero...

le 12/06/2020 à 17:01
Signaler
Les retraités ont un niveau de vie en moyenne supérieur aux salariés et n'ont pas subi de baisse de leur pension alors que les salariés ont subi une baisse de leur revenu . Vous devriez avoir honte de vous plaindre. Vous croyez qu'un autre gouvernem...

le 12/06/2020 à 18:20
Signaler
N'oubliez cependant pas qu'une grande partie de la dette actuelle hors covid est due à votre génération. Il n'y a donc rien d'anormal à ce les retraités participent à la charge financière de cette dette.

le 12/06/2020 à 19:38
Signaler
Amen

le 12/06/2020 à 19:44
Signaler
@marc469. Pour être très précis, je vous informe que l'inflation cumulée officielle de 01/2009 à juin 2020 est de 12.4 %. Cela veut dire que l'inflation réelle est au moins de 20 %.

le 12/06/2020 à 23:46
Signaler
1. Le système de retraite français est bâti comme une pyramide de Ponzi / arnaque Maddoff, vous en rendre compte maintenant que vous êtes censé touché le "jackpot" est un peu tard. 2. Ceux qui partent à la retraite maintenant laissent une ardoise de ...

le 13/06/2020 à 4:55
Signaler
Marc 469 est content de ce gvt ! Difficile de faire pire. La France sera bientot la Grece, un peu de patience.

le 13/06/2020 à 8:17
Signaler
@senior "Non seulement ils ont payés pendant toute leur activité professionnelle pour les retraités de l'époque" Les retraités de la génération du baby-boom nés dans les années 45/55 ont cotisés et payés pour des générations d'ouvriers avec ...

à écrit le 12/06/2020 à 12:19
Signaler
Merci qui ? Merci à celui qui a fait, fait et fera payer les actifs encore plus pour les retraites "avancées" de 5 années : MITTERRAND (le crétin congénital?) dont nous subissons toujours l'impéritie0

le 12/06/2020 à 17:02
Signaler
La retraite à 60 ans aurait du être que pour les ouvriers/employés et non les cadres baby-boomer ( 3 millions )qui ce sont ruées sur l’occasion avec des niveaux de retraite jamais atteint par le passé ce qui plombent aujourd'hui les caisses et avec l...

à écrit le 12/06/2020 à 11:53
Signaler
Au final, on finit par se demander si c'est vraiment un problème ? Dans les médias, depuis 10 ans au moins, on n'arrête pas de lire des news sur tel pays qui serait endetté par rapport à tel autre, tel état qui aurait de la dette publique, tel club, ...

le 13/06/2020 à 2:43
Signaler
@Max. Les interets presque nuls, dites-vous. Plus de 45 milliards empruntes eux. Lisez paris match c'est plus adapte pour vous.

à écrit le 12/06/2020 à 11:49
Signaler
Il vaudrait mieux que les gens travaillent moins mais toute leur vie, cela les libérerait de cet asservissement qu'est la promesse d'une retraite.

le 13/06/2020 à 0:17
Signaler
En effet, la retraite est un non sens lorsqu'on est en bonne santé. Ce qui devrait être, c'est une baisse du temps de travail progressive à partir de 60 ans. Quelques heures en moins jusqu'à 65 ans puis un mi-temps jusque 70 ans... Les patrons veulen...

le 14/06/2020 à 10:13
Signaler
Par ailleurs cela permettrait également bien mieux le transmission du savoir et de l'expérience, un salarié qui va se faire virer parce qu'il est trop vieux sera toujours réticent à enseigner à ceux qui vont le remplacer tout ce qu'il sait perdant un...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.