Hollande  : l'Etat accompagnera la Martinique dans sa transformation

 |   |  492  mots
Le président de la République souhaite que soient favorisés les échanges inter caribéens.
Le président de la République souhaite que soient favorisés les échanges inter caribéens. (Crédits : POOL)
Le changement de statut de la Martinique en collectivité unique au statut particulier sera étroitement accompagné l'Etat, a affirmé le président de la République François Hollande.

A huit mois du changement de statut de la Martinique, François Hollande a encouragé samedi les élus martiniquais dans leur volonté de trouver un nouveau modèle de développement axé sur la coopération régionale caribéenne. L'Etat "accompagnera loyalement, sincèrement, fidèlement" la Martinique dans sa transformation au 1er janvier 2016 en collectivité unique au statut particulier avec une assemblée et un exécutif collégial "en mettant les moyens administratifs et réglementaires".

Accroître l'action des collectivités ultramarines

"J'ai demandé au gouvernement de publier sans tarder les derniers textes d'application qui manquent encore", a-t-il précisé. Face aux demandes de nouveau modèle de développement exprimées par le président de Région et député Serge Letchimy (apparenté PS), M. Hollande a estimé que "la République doit traduire la confiance qu'elle accorde aux élus pour qu'ils la représentent auprès des Etats de la région et auprès des organisations régionales". Il a, à cet égard, annoncé la révision d'une vieille loi d'orientation, datant de quinze ans, qui en limite la portée pour "accroître l'action des collectivités ultramarines dans l'action diplomatique".

Faciliter les mouvements inter caribéens

C'est le sens de la proposition de loi qui vient d'être déposée sur le bureau de l'Assemblée nationale par M. Letchimy et que "le gouvernement soutiendra", a affirmé le président. "La collectivité sera autorisée à signer des accords avec les Etats voisins dans leur domaine de compétence", a ajouté M. Hollande, qui veut "faciliter tous les mouvements inter caribéens avec une politique de visa et d'accueil de talents qui tienne compte de la réalité de votre présence" dans la Caraïbe. Pour le chef de l'Etat, le nouveau modèle de développement est à inventer: "Je souhaite la mise en place d'un comité entre l'Etat et la collectivité qui sortira des urnes" en décembre prochain pour regarder "blocs de compétences par blocs de compétences, expérimentations par expérimentations ce que nous pouvons faire".

Deux IUT en Guadeloupe et en Martinique

Evoquant le dossier de l'université des Antilles, le président de la République a insisté sur la nécessaire "union entre la Guadeloupe et la Martinique" avant d'annoncer la création de deux IUT, un dans chaque île. Le président avait ouvert son propos avec une tonalité plus légère, soulignant être "venu avec quatre ministres femmes, quatre ministres de l'Outremer: George Pau-Langevin, martiniquaise par sa mère, guadeloupéenne par son père, Christiane Taubira, guyanaise mais surtout garde des Sceaux, Annick Girardin, de Saint-Pierre et Miquelon et Ségolène Royal qui m'a longtemps fait croire qu'elle était de la Martinique". L'ex-candidate à la présidentielle 2007 a été longuement ovationnée. Elle avait déclenché une ferveur peu commune lors de ses meetings de campagne aux Antilles en 2007.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/03/2016 à 6:58 :
Tout ceux et celles qui refusent l'indépendance de la martinique sont pas ceux ou celles qu'on montre du doigt de profiter des allocations, la plupart de ces gens sont des anarchistes du systeme francais beaucoup d'entre eux ou elles estiment qu'ils prennent aussi ces allocations en guise de réparation de plusieurs siècles d'esclavage et de colonisation contrairement a ceux et celles qui sont attachés a la france ou plutot attachés a leur emploi et surtout a leur salaire avantageux plus qu'a leur ile (ou pays pour les guyannais) ce sont ceux la et celles la qui refusent l'indépendance de la martinique ou de la guadeloupe par crainte de perdre leur emploi
a écrit le 12/05/2015 à 9:01 :
Comme toujours rien n'a changer, patron donne l'argent,,, mais il est ou le changement des mentalité la bas.... Quant respectera ton la France et les francais.... Pour ma part je souhaiterai leur donner l'intendance...... Nous ne pouvons plus vitre a tous leur payer.....
Réponse de le 12/05/2015 à 10:54 :
Bonjour Roger,
je ne suis pas des iles mais votre commentaire laisse peu de doute : La Martinique et la Guadeloupe, c'est la France! Par contre, votre français, lui est assez approximatif.
a écrit le 12/05/2015 à 9:01 :
Comme toujours rien n'a changer, patron donne l'argent,,, mais il est ou le changement des mentalité la bas.... Quant respectera ton la France et les francais.... Pour ma part je souhaiterai leur donner l'intendance...... Nous ne pouvons plus vitre a tous leur payer.....
a écrit le 12/05/2015 à 7:30 :
Vous pouvez lui faire confiance : Hollande n' a pas tenu ses engagements électoraux ; il ne va pas plus tenir ceux en cours de mandat. Les politiques professionnels du UMPS (qui se remplissent les poches d' argent public à longueurs d' années), c'est : "Sans Travail, sans Famille, sans Patrie". Mais aussi "Vive l' illettrisme et la médiocrité" !
a écrit le 11/05/2015 à 21:11 :
Le temps que Hollande danse la rumba en Martinique et va fumer quelques "puros" à La Havane, Merkel vient de consolider aujourd'hui avec Poutine, à Moscou, ce que la presse allemande parle de "positivisme et réconciliation dans l'air". Nos quotidiens de Paris, comme on s'attendait, disent le contraire, dépités, bien sûr, que ne soit pas Hollande qui va lever les sanctions contre la Russie. Demain ce sera John Kerry qui sera à Moscou pour rencontrer Lavrov et Poutine. Real politik du côté américain oblige, on sent quelques mouvements positifs dans l'air vers une normalité des relations. Et Hollande dans cette histoire ?
Lui, il se promène sous les cocotiers, un grand cigare à la bouche, à côté de son ex, sur un air de salsa……."La cucaracha, la cucaracha, ya no puede caminar…"
Réponse de le 11/05/2015 à 22:23 :
il faut que Hollande rende l'argent des Mistral à Poutine.
Réponse de le 12/05/2015 à 8:07 :
@Moubarack
Non c'est l'état, nous quoi...
a écrit le 11/05/2015 à 17:17 :
Une journaliste anglaise a interviewé nombre de personnes en Chine en leur posant la question : "Qu'est-ce qui vous vient à l'esprit dès qu'on parle de la Russie ?" les réponses ont été quasiment toutes très bienveillantes à l'égard du peuple russe, de leur culture et leur technologie. Les Chinois aiment les Russes, il me semble. Plusieurs d'autres réponses parlaient de Vladimir Poutine et les Chinois le comparaient au Président Xi Jinping car les deux "sont des leaders très forts et très décidés, les peuples auront toujours besoin de leaders qui nous passent de la confiance." Alors, la perle d'une larme s'est discrètement glissée de mon oeil gauche : je pensais à François Hollande, notre flan de lait national, celui qui se trouve ô combien à l'opposé de ces deux grands leaders. Et j'ai pleuré …
Réponse de le 11/05/2015 à 18:07 :
"Les Chinois aiment les Russes, il me semble"
Normal deux nations, non démocratiques et expansionnistes, qui se soutiennent dans les instances internationales.
Leurs complexes industriels et militaro-industriels sont liés, la Russie a besoin de vendre ses armes, et les chinois ont besoin de beaucoup d'armes, et de plus maitrisent moins la haute technologie que les russes. Donc les chinois viennent de signer des contrats pour des missiles, des chasseurs, mais aussi civil, pour une centaine de Superjet 100, par exemple, il y a quelques jours. Et les russes apprécient.
"je pensais à François Hollande, notre flan de lait national, celui qui se trouve ô combien à l'opposé de ces deux grands leaders."
J'espère bien.
Ici, nous pouvons nous exprimer relativement librement, sans risquer de se retrouver derrière les barreaux, ou pire.
Réponse de le 11/05/2015 à 19:47 :
"Ici, nous pouvons nous exprimer relativement librement, sans risquer de se retrouver derrière les barreaux, ou pire."

Ici ça veut dire quoi ? vous êtes à Kiev ? ou à Guantanamo ? à Ryad ? car si vous êtes en France vous ne pouvez pas vous exprimer "librement" sur tous les sujets. Essayez les sujets dits "sensibles" et vous verrez.

Idem pour l'Allemagne et le Royaume-Uni. Si vous êtes au USA c'est pire encore car selon le sujet et le sens de vos opinions vous allez voir un éloignement de tous vos collègues de travail, jusqu'au jour où vous serez mis à la porte. Le lendemain le FBI va frapper à votre porte.

Arrêtez votre discours d'anti-communiste primaire, il est anachronique, et on a déjà compris que vous dites n'importe quoi là-dessus. Renseignez-vous comme il faut, les fausses vues peuvent mener l'Homme à sa propre perdition.
a écrit le 11/05/2015 à 15:48 :
ET NOUS! Faut qu'on se taise, nous les négriers!
a écrit le 11/05/2015 à 12:21 :
L'indépendance aux antillais comme au corses serait une catastrophe totale pour eux. Ça ne les empêche pas de mordre la main qui les nourrit..... Les Français ont-ils encore une fierté? Quand je vois Hollande, je me dis que ce pays est mort, il s'est auto-détruit. La gôôôche a gagné son pari.
Réponse de le 11/05/2015 à 14:11 :
Les Antillais sont bien plus patriotes que de nombreux français de métropole.
Réponse de le 11/05/2015 à 16:36 :
Très franchement, si ils souhaitent sortir de la République Française, ça n'a pas grande importance. Je ne pense pas que beaucoup de métropolitains les retiendront.
a écrit le 11/05/2015 à 12:15 :
Contribuables à vos poches !!!!! Les socialistes cherchent des électeurs.... La ruine de ce pays est une certitude. Gare au retour de bâton politique !!!!! Quant aux investisseurs, ils savent où ne pas investir..... et où partir. Hollande va nous faire monter le FN en prévision de 2017. Diviser, diviser et diviser....telle est la stratégie en trois étapes.
a écrit le 11/05/2015 à 9:03 :
Bonjour, malheureurs tous ses petite île perdu loins de la métropole on le meme probleme, menque d'éducation ( ils y a pourtant beaucoups de fonctionnaire de l'éducation nationnal sur places ) absence de travail , tous les projet touristique ne fonctionne pas ( sûrement à causse du raciste permanent de ses îles) , insécurité , il y a plus de meurtre pas habitant que dans la grande ville de Marseille....., donc avant tous si on veux sortir de cette misère permanente, ils faut avant tous ce prendre en main ( aide toi et dieux d'aidera) , éducation, travail et respects des lois, des autres.... La France actuellement donner des miliers de salaire a des fonctionnaires sur place ( un emploi sur deux) , bientôt cela ne pourra plus durer....... Il n'y a plus d'argents.
Réponse de le 11/05/2015 à 14:05 :
L'éducation, la justice, la police... vous comptez les développer sans fonctionnaires?

Essayez de faire quelque chose pour votre expression française.
Réponse de le 11/05/2015 à 16:32 :
C'est vrai que, quand on voit votre façon d'écrire, on a du mal à vous prendre au sérieux.
a écrit le 11/05/2015 à 8:11 :
Traduisez par: nous ne savons pas comment faire pour dynamiser les économies de la Guadeloupe et de la Martinique. Ce n'est déjà pas évident en métropole, mais c'est encore plus difficile dans un territoire plus fermé. La zone Caraîbes est un patch work d'iles proches et pourtant si différentes: toujours penser à Haïti, première République indépendante noire (1804) et son parcours compliqué, son manque d'infrastructures, notamment tournées vers l'éducation, ses politiques à l'image de son économies, ses crises alimentaires, son absence de développement touristique, .. avant de critiquer le rôle de la métropole dans ses, ces, départements in fine choyés. Cuba également aura bien du mal à se trouver une place dans cet univers: le Mexique, les pays centre et sud-américains, ne les ont pas attendu pour mettre en place leurs infrastructures.
a écrit le 11/05/2015 à 1:23 :
C'est profondément indécent et absurde de penser que la seule chose que peut faire un président outre mer c'est campagne.

Sarkozy y était allé, Le Pen aussi, Hollande y passe...

Ceux qui écrivent cela doivent penser que les français d'outre mer sont des français de seconde classe!?!
Réponse de le 11/05/2015 à 12:27 :
Grande distribution de cadeaux électoraux à la clientèle locale...
Qui paye, déjà ?
Réponse de le 11/05/2015 à 14:08 :
C'est la même chose quand il passe en Bretagne, ou dans le Limousin, mais vous ne l'écrivez pas.

Pourquoi?

Parce que vous pensez que les aides et l'action de l'Etat sont moins légitimes dans ces iles?
a écrit le 10/05/2015 à 20:30 :
Ce pauvre Hollande fait sa tournée. Il essaye de se vendre en promettant de l'argent public pour reconduire sa clique malfaisante au pouvoir. C'est désespérant et révoltant. La France est déshonorée par cet homme inqualifiable.
a écrit le 10/05/2015 à 18:55 :
Vite un vote pour donner leur indépendance à tous ces territoires d' Outre-Mer qui nous coûte très cher en assistanat social avec 50% de chômage, qu' ils soient indépendants et qu' on arrête cette repentance généralisée par la gauche parce que les autres pays ne se repentent pas et ils ont raison !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 10/05/2015 à 19:24 :
independance, oui
.... y qui sont un réservoir d' indestructibles électeurs socialos comme .....le sud-ouest!!
Réponse de le 11/05/2015 à 1:35 :
Moi c'est le sud-est qui me dérange. Des vieux retraités plein de frics qui jouent à la pétanque, font du vélo, boivent du pastis et votent Le Pen.

Ca serait bien de s'en débarrasser d'autant plus que Nice est française depuis moins longtemps que les antilles françaises!
Réponse de le 11/05/2015 à 10:50 :
c'est bien vrai çà ,tout le monde peut pas se payer des boules de pétanque ,un vélo ,et boire du pastis !
a écrit le 10/05/2015 à 18:36 :
Du blabla, rien que du blabla. Et pendant ce temps là Merkel est à Moscou en train de régler avec Poutine trois contentieux : l'Ukraine, la Syrie et l'Iran. Allez, Hollande, faut pas rentrer, restes au soleil et sous les cocotiers, la France ira mieux….
a écrit le 10/05/2015 à 17:57 :
M’as-tu-vu 1er et sa cour en tournée aux frais des contribuables, avec l’avion tant décrié en 2012. Regardez comme je suis trop gentil, je donne aujourd’hui pour récolter en 2017.
a écrit le 10/05/2015 à 17:50 :
L'esclavage est un crime vieux comme l'humanité qui fut aboli en premier par les européens. On aimerait parler aussi des crimes et génocides perpétrés par les Africains, les Arabes etc. Les blancs ont commis des crimes comme les autres mais ils ont aussi fait beaucoup de bien, preuve en est que tout le monde veut vivre dans leurs sociétés. N'est-ce pas?
Réponse de le 11/05/2015 à 1:31 :
Vous avez une vision en noir et blanc du monde!

Bien sûr les antillais savent que l'esclavage n'a pas été inventé par les blancs, et que ce sont des noirs qui ont vendu les esclaves aux entreprises esclavagistes, mais ils savent aussi d’où ils viennent, et ont le droit à une reconnaissance de leur histoire.

Ils se posent même la question de leur responsabilité dans le génocide juif en tant que français, car les Antilles françaises étant pétainistes.

L'histoire n'est ni toute noire ni toute blanche, et son étude n'a pas pour objet de chercher des coupables...
a écrit le 10/05/2015 à 17:00 :
Hollande avait flingué sarkozy pendant la campagne 2012 car soit disant il utilisait des fonds publics pour ses déplacements. Hollande fait pareil mais 2 ans avant 2017 ! La facture sera salée. Hollande tricheur, menteur, voleur
Réponse de le 10/05/2015 à 17:40 :
Il ne faut peut-être pas tout confondre.....!!!
Ce n'est pas pour aller faire une conférence Rémunérée !!!!
Réponse de le 10/05/2015 à 17:59 :
Non, là c'est distribuer nos sous.
Réponse de le 10/05/2015 à 18:04 :
@Anticharlie
Si Sarkozy en avait fait autant à l'étranger qu'Hollande durant ces 3 premières années, la France serait dans un meilleur état.
Que nous ont donc rapporté les conférences? Et les discours limites corrects envers l'Afrique?
Réponse de le 10/05/2015 à 18:35 :
ne vous en déplaise TOUS LES PAYS EUROPEENS SE SORTENT AISEMENT DE LA CRISE DE 2009 mais la France avec hollande continue de plonger depuis 3 ans, conférence ou pas, le populisme d'hollande est navrant, lamentable, scandaleux car sur le dos des 650 000 CHOMEURS que ce triste personnage a "inventé" la honte totale ce personnage.
Réponse de le 10/05/2015 à 19:52 :
@marco 18:35
"ne vous en déplaise" révisez les précédente sorties de crise de la France qui encaisse mieux, coté PIB, mais repart plus lentement. En 2017-2018, nous n'aurons rien à envier à nos voisins. L'Espagne, Italie, Belgique, Angleterre, Grèce et Portugal sont dans des états pires. Si on retire l'Allemagne (économie faussée) et les paradis fiscaux, Danemark, Suisse, Pays-Bas, Luxembourg et Autriche, ...........?
a écrit le 10/05/2015 à 16:50 :
Les socialistes improductifs, comme d'habitude, jouent au Père Noël ultra riche avec l'argent des autres . .car ce musée coute environ 80 millions d'Euros (chiffre publiés , mais voir plus...) ...plus stupéfiant sont inauguration par le président normal ..;coute 8,2 millions d'Euros....!
a écrit le 10/05/2015 à 16:34 :
tournée électorale avant l'heure , avec encore plus de dépense publique pour favoriser un vote socialiste .
a écrit le 10/05/2015 à 16:03 :
Super
Avant 82 les Martiniquais savaient faire , il faut dire qu'aujourd'hui le conseil régional et la mairie sont quand même séparés de prés d'un Kms donc très dur de rapprocher les 2 instances (qui n'auraient kjamis du exister sans l'égalitarisme à tous crins de nos politiques)
a écrit le 10/05/2015 à 14:50 :
Pas de référendum pour ce découpage administratif ç l'amiable ...?? .bon , encore un euphémisme de Normal 1er .., gros comme une montagne .car l'état c'est nos impôts...! mal nommer les choses , ajoute aux malheurs du monde.(Albert Camus).
a écrit le 10/05/2015 à 12:55 :
Je viens d'entendre Mme Taubira, concernant l'esclavage et l'histoire. Propos dictatorial et fascisant de la " bonne pensée obligatoire". Je trouve dommage que ces politiques, abaissent l'histoire et en même temps signe des contrats avec des pays où les conditions de travail pour les étrangers ressemble étrangement à de l'esclavage!!!!!!- je trouve dommage que ces politiques qui prône l'unité national , est des propos réducteur , partial et n'accepte pas que des gens pensent autrement dit!!!! Les dictatures commencent souvent comme cela.
a écrit le 10/05/2015 à 12:40 :
On joue au Père-Noël, on tritouille la question de l'esclavage, on fait des promesses, on fait son gentil proche du peuple. La campagne électorale est commencée. Le PS est déjà en ordre de bataille pour défendre ses postes et ses situations. La France peut continuer de s'enfoncer inexorablement. Comment ne pas avoir la nausée devant de tels comportements? Il n'y a plus de morale politique aucune, ni de morale tout court. Mensonges, égoïsme et manipulations sont la règle.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :