L'Assemblée et le Sénat disent oui à l'accord entre la Grèce et ses créanciers

 |   |  184  mots
Une dizaine de socialistes frondeurs, 35 députés LR, 4 écologistes se sont abtenus.
Une dizaine de socialistes frondeurs, 35 députés LR, 4 écologistes se sont abtenus. (Crédits : reuters.com)
Une majorité écrasante de députés (412) et sénateurs (260) se sont prononcés pour l'accord signé entre les dirigeants de la zone euro et Athènes. Seuls le Front de gauche et quelques élus Les Républicains notamment l'ont rejeté

Un résultat sans surprise. Comme l'avait confirmé le Premier ministre français le 13 juin sur Twitter, l'accord trouvé lundi entre la Grèce et les dirigeants de la zone euro pour éviter un Grexit a passé l'épreuve du feu devant le Parlement. Les députés l'ont adopté à une très large majorité.

Dans le détail, 412 députés se sont prononcés pour, 69 ont voté contre, sur 530 votants. Ainsi le Parlement français est le premier Parlement à adopter l'"aGreekment" en Europe.

Les députés du Front de gauche votent contre l'accord

Les élus Front de Gauche ont unanimement voté contre, ainsi qu'une quarantaine d'autres députés Les Républicains, trois écologistes, deux élus chevènementistes, les deux députés FN, un UDI. Une dizaine de socialistes frondeurs, 35 députés LR, 4 écologistes se sont abstenus.

Du côté du palais du Luxembourg l'accord a également été approuvé:, 260 sénateurs ont voté pour, 23 contre et 60 élus se sont abstenus.

    Lire >> Grèce: un accord qui divise à l'intérieur des partis politiques français

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/07/2015 à 11:02 :
Ça aurait été étonnant que des riches politiciens vote non pour ce genre de chose. On leur demande si ils veulent que l'Europe éclate en perdant leur biens ou si ils veulent que les citoyens Français payent encore pour la Grèce et que eux gardent leurs biens... Qu'ils aient dit oui est étrange?
a écrit le 17/07/2015 à 8:07 :
vote de l'accord avec la Grece ...
au final , à quoi ce vote aura il servi ?
à nous montrer que , toujours là , Melenchon est...un grand démocrate ?
à nous montrer que , Valls peut ...faire voter qq chose ( sans 49-3 ) ?
en tous cas , à rien pour la Grece et l'euro , puisque ni le Sénat , ni l'Assemblée ne sont decisionnaires !
a écrit le 16/07/2015 à 9:05 :
Il nous reste maintenant à convaincre la Grèce de prévoir le financement des retraites par une taxe sur l'énergie. Mais qui sera capable de le faire?
a écrit le 16/07/2015 à 7:18 :
Ils sont pas beaux nos"garennes" la panurgie dans sa splendeur la prochaine fois il leur demandera d'augmenter nos impots il faudra a un moment donné se souvenirde nos élus !!!!!
Pauvre Françe.....
a écrit le 15/07/2015 à 22:42 :
Bravo, bravo. Pouvez nous donner la liste de ces brillants élus afin que l on puisse leur demander des comptes lorsque dans 1 an ou 2 la Grèce fera définitivement défaut et que nos impots auront exploses !!!
a écrit le 15/07/2015 à 20:24 :
Reste à demander au peuple par référendum s'ils sont prêts à voir leurs impôts augmenter pour financer cette aide.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :