La baisse des APL sera conditionnée au recul des loyers du parc social

L'interview de Jacques Mézard intervient au lendemain de la déclaration d'Emmanuel Macron devant les préfets concernant la baisse des APL. Le chef de l'Etat a appelé "tous les propriétaires à baisser les loyers de 5 euros" par mois pour compenser la décision du gouvernement.
Le ministre estime qu'il ne sera pas raisonnable d'arrêter brutalement le dispositif Pinel qu'il envisage de réorienter et de recentrer pour plus d'efficacité.
Le ministre estime qu'il ne sera "pas raisonnable" d'arrêter "brutalement" le dispositif Pinel qu'il envisage de réorienter et de recentrer pour plus d'efficacité. (Crédits : Unsplash/Hernan Lucio)

Une poursuite de la baisse des APL ? Oui, mais seulement si les loyers du parc social reculent aussi. C'est ce qu'a affirmé le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard dans un entretien au Figaro.

La condition décrite par le ministre ne semble pas concerner la baisse de 5 euros des APL décidée pour l'automne 2017 mais d'éventuelles réductions à venir. Si Jacques Mézard n'a pas donné plus de précision à ce sujet, il a estimé dans un autre temps que "les modalités d'attribution méritent d'être revues". Le ministre évoque notamment le calcul du montant des aides pour qu'il soit fait en fonction "du revenu instantané" du demandeur et non de celui qu'il touchait deux ans plus tôt, comme c'est le cas aujourd'hui. Pour Jacques Mézard, cela permettrait d'économiser 100 millions d'euros par mois.

Le dispositif Pinel réorienté et recentré

Dans un second temps, le ministre de la Cohésion des territoires lance plusieurs pistes sur lesquelles planche le gouvernement en prévision de la présentation de sa politique immobilière, prévue le 13 septembre prochain. Et ce, notamment, pour accélérer la construction de logements et réduire les coûts de construction.

Le gouvernement veut notamment rendre plus incitative la fiscalité dans les zones tendues, qui pousse aujourd'hui les propriétaires privés à garder plus longtemps un terrain pour payer moins d'impôts sur les plus-values quand ils le vendent.

Mais aussi, concernant le dispositif fiscal Pinel, destiné aux investisseurs achetant un bien pour le louer, le ministre estime qu'il ne sera "pas raisonnable" de l'arrêter "brutalement". Initialement, ce mécanisme devait prendre fin en 2017 tout comme le prêt à taux zéro (PTZ), dédié aux ménages accédant à la propriété. Jacques Mézard souhaiterait, toutefois, "les réorienter et les recentrer pour les rendre plus efficaces".

Le secteur du BTP devrait poursuivre son rebond

Sur les terrains publics, le ministre de la Cohésion des territoires évoque des "partenariats plus efficaces" avec les collectivités et une adaptation du prix du foncier "en fonction du projet qu'on souhaite y développer".

D'ores et déjà, la Fédération française du bâtiment (FFB) prévoit une poursuite du rebond du secteur, avec une prévision de hausse de 3,4% de l'activité en 2017, tirée par le logement neuf, après un retour de la croissance (+1,9%) en 2016, sauf contrecoup fiscal sur les dispositifs incitatifs.

(avec agences)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 23
à écrit le 06/09/2017 à 18:37
Signaler
Encore une Macronnerie : Je baisse les Apl de 5 €, je n'assume pas et renvoie l'anathème vers les bailleurs ... Les loyers sont encadrés, les hausses sont fixées par l'Etat IRL... même certaines fois négatives https://www.service-public.fr/particul...

à écrit le 06/09/2017 à 17:08
Signaler
Et si on augmente les bas salaires ? Explication : APL pour compenser les salaires trop bas pour payer un loyer : salaire plus élevé = pas besoin d'Apl donc économie... Et bon nombre de bénéficiaires apl préféreraient sans doute ne pas avoir besoin d...

le 06/09/2017 à 18:34
Signaler
Pour compenser les salaires trop bas il a été inventé hier le RSA Activité, remplacé maintenant par la PPA (prime pour l'activité). Ces prestations sont liées à l'activité. Les aides au logement sont réservées aux foyers disposant de peu de revenus ...

le 07/09/2017 à 9:09
Signaler
@Rodz "Et si on augmente les bas salaires ?" Prendre le problème par ce bout-là serait vraiment contre-productif. Nonobstant le coût délirant du logement (location et achat), il n'y a pas réellement de problème de niveau des salaires en France. L'A...

à écrit le 06/09/2017 à 14:42
Signaler
Il y a 449 niches fiscales qui amputent les recettes fiscales de l'état de 88 milliards d'euros par an Faire le ménage , en supprimer certaines inefficaces économiquement , rendrait des liquidités qui permettraient de revoir notre fiscalité globaleme...

à écrit le 06/09/2017 à 14:34
Signaler
Vous croyez que la majorité des propriétaires ont payé cash? Non les petits proprio remboursent un emprunt à leur banque. Mon conjoint et moi travaillons tous les 2 et appartenons à la classe moyenne, tout comme nos locataires.. Nous ne sommes cadre...

le 06/09/2017 à 18:16
Signaler
L’enquête de PAP montre que ce patrimoine de 6,3 millions de logements locatifs privés est détenu très majoritairement par les catégories socioprofessionnelles les plus favorisées. Parmi les bailleurs, 32,7% sont des cadres du privé, 12,06% des cadre...

à écrit le 06/09/2017 à 10:16
Signaler
Mais bien sûr! En quel honneur les propriétaires devraient prendre à leur charge la baisse des APL? Va-on leur baisser la taxe foncière? Ah non...elle augmente. La CSG? Bah non elle augmente aussi...Les charges de copropriété...elles ne montent pas, ...

le 06/09/2017 à 10:47
Signaler
Le revenu salarial a baissé entre 2009 et 2013 et légèrement augmenté (1%) en 2014 selon l'INSEE.

le 06/09/2017 à 12:08
Signaler
Dans notre copropriété, nous avons réussi à baisser le budget annuel de quelques milliers d'Euros de plusieurs façon (89 appartements). Typiquement, diminution de la puissance de l'abonnement au réseau de chaleur de Nantes (notre abonnement était tr...

à écrit le 06/09/2017 à 9:57
Signaler
Les loyers sont beaucoup trop chers mais on voit bien que nos décideurs politiques travaillent pour les plus riches puisque quand il s'agit des pauvres on leur enlève 5 euros par mois sans leur demander par contre en ce qui concerne les propriétaires...

le 06/09/2017 à 10:34
Signaler
Tous les propriétaires ne sont pas blindés hein. Il y a ceux qui font le choix d'investir pour essayer d'obtenir un patrimoine, d'autres pour leurs enfants. Cependant, pour la grande partie des français, ils font un emprunt, en partie remboursé par l...

le 06/09/2017 à 11:00
Signaler
"Tous les propriétaires ne sont pas blindés hein" Je le sais mais vous savez il y a quelques années j'ai assisté à une conversation incroyable entre un gars qui était obligé de passé au RSA car ne trouvant pas de boulot et un autre qui se plaigna...

le 06/09/2017 à 11:04
Signaler
J'ai souvent constaté qu'entre le propriétaire et le locataire, le plus riche des 2 n'est pas forcément celui qu'on croit. Depuis 10 ans que je fais de la location, j'ai souvent eu des locataires avec des revenus nettement supérieurs à ceux de mon fo...

le 06/09/2017 à 11:30
Signaler
"J'ai souvent constaté qu'entre le propriétaire et le locataire, le plus riche des 2 n'est pas forcément celui qu'on croit. " Souvent ? Vous exagérez... "Depuis 10 ans que je fais de la location, j'ai souvent eu des locataires avec des revenu...

le 06/09/2017 à 11:39
Signaler
Vous avez raison, Je connais des cas semblables de personnes avec des parents aisés qui ont choisi de ne pas travailler et de toucher le RSA. La vie est belle, en plus la CAF leur paye leurs vacances.

le 06/09/2017 à 11:57
Signaler
"La vie est belle, en plus la CAF leur paye leurs vacances. " Vous mélangez toutes les aides sociales mais vous le faites exprès. La CAF c'est en moyenne une aide de 200 euros par mois et c'est conditionné aux revenus, donc avec 200 euros vou...

le 06/09/2017 à 12:19
Signaler
j aime bien le coup de l investisseur... c est le meme genre que ceux qui font des emprunts en francs suisse poru defiscaliser et apres viennent se plaindre au tribubal car le franc suisse a pris 20 % et qu ela banque leur a pas dit qu il y avait un ...

le 06/09/2017 à 12:55
Signaler
Vous avez raison, il faut supprimer toutes les aides: les aides à la location c'est le propriétaire qui en profite, et les aides à l'achat c'est l'agent immobilier qui l'empoche et ça fait augmenter les prix artificiellement. Les aides qui se dével...

le 06/09/2017 à 13:30
Signaler
Que des mots ... J'investis 300 000€ dans un logement . Est ce pour vous raisonnable de vouloir 2% ? Ça fait 500€ par mois . Mais je suis en droit de réclamer 3%: 750€ par mois . Seulement vous voulez que j'achète , que je loue gratuitement , n'es...

le 06/09/2017 à 13:42
Signaler
"J'ai souvent constaté qu'entre le propriétaire et le locataire, le plus riche des 2 n'est pas forcément celui qu'on croit" => vous vous moquez de qui ??? Le locataire travaille pour gagner son revenu, la majeur partie des propriétaires se sont con...

le 06/09/2017 à 14:17
Signaler
Louer à des étudiants, ça ne rapporte que des soucis. Vendez et achetez un bien pour le louer en location saisonnière, et pourquoi pas à l'étranger.

le 06/09/2017 à 17:42
Signaler
"Mais je suis en droit de réclamer 3%: 750€ par mois ." Mais vous en êtes en droit de réclamer ce que vous voulez arrêtez d'avoir peur. "Seulement vous voulez que j'achète , que je loue gratuitement , n'est ce pas ?" Ben non ce serait stu...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.