La France a emprunté 5,3 milliards d'euros à court terme

L'Agence France Trésor (AFT) a emprunté lundi 5,341 milliards d'euros à court terme.

1 mn

(Crédits : Benoit Tessier)

La France a emprunté lundi 5,341 milliards d'euros à court terme sur les marchés à des taux en baisse, a annoncé l'AFT, chargée de placer la dette française auprès des investisseurs. Le pays comptait lever entre 3,8 et 5,4 milliards d'euros.

Dans le détail, la France a levé 2,995 milliards d'euros à trois mois (12 semaines), à un taux de -0,574% contre -0,570% lors de la dernière opération comparable le 2 janvier.

Le Trésor a également emprunté 398 millions d'euros à cinq mois (17 semaines) à un taux de -0,588% contre 0,400% lors de la dernière opération comparable le 24 décembre 2009. Il a aussi levé 850 millions d'euros à six mois (21 semaines) à un taux de -0,576% contre -0,569% pour cette échéance le 2 janvier.

Enfin, le pays a émis 1,098 milliard d'euros à un an (51 semaines), à un taux de -0,565% contre -0,566% le 2 janvier.

La France emprunte depuis août 2014 à des taux négatifs sur des échéances de court terme, ce qui signifie que les investisseurs, qui cherchent à tout prix des placements sûrs, sont prêts à perdre de l'argent en lui prêtant. Emprunter sur ces échéances devient donc rémunérateur pour le Trésor.

(avec l'AFP)

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 10
à écrit le 08/01/2019 à 9:13
Signaler
Bientôt le Livret A à -0,5% ? :-)

le 09/01/2019 à 23:29
Signaler
Inflation proche de 1,6 % et 0,75 % d'intérêts pour le livret A -->il a été calculé que les épargnants font cadeau de plus de 6 milliards à l'état. Par ailleurs, la France a acheté plus de 118 milliards de dollars d'obligations souveraines US (dette ...

à écrit le 07/01/2019 à 20:08
Signaler
Les investisseurs se bousculent au portillon pour nous prêter à taux négatif Bonne nouvelle, pourvu que ça dure

à écrit le 07/01/2019 à 19:57
Signaler
C'est un tout petit peu plus que le montant de l'ISF supprimé..

à écrit le 07/01/2019 à 17:12
Signaler
"Dans le monde de la haute finance, le thaler d’un riche paresseux rapporte plus que celui du pauvre et du laborieux" Nietzsche

à écrit le 07/01/2019 à 17:03
Signaler
Ben oui ce sont les amis de notre président et de son gouvernement et ces remboursement sont assuré grâce à la force de travail des citoyens français exploités pour ce fait. Il faut juste que l'on m'explique pourquoi les banques centrales prêtent...

le 07/01/2019 à 17:53
Signaler
@citoyen blasé Les banques centrales ne prêtent plus directement a l'Etat parce que c'est interdit par Bruxelles. De plus, depuis 1973 (sous Pompidou ex Rothschild), la Banque de France via le Trésor ne pouvait déjà plus prêter à l'Etat qui fut ob...

le 07/01/2019 à 20:02
Signaler
Merci, je m'en doutais que ça venait du consortium financier européen, forcément ça se tient, mais là au moins c'est clair.

à écrit le 07/01/2019 à 17:02
Signaler
Tiens ,la même somme que L"ISF. Publié avant l’élection présidentielle, le programme d’Emmanuel Macron évoquait « un manque à gagner pour L’État de 2 milliards d’euros ». Finalement, la note devrait être un peu plus salée. Dans les évaluations pr...

le 08/01/2019 à 14:20
Signaler
Oui et deux fois moins que les cadeaux fait aux gilets jaunes (à faire des comparaisons stupides autant y aller franco)....qu'il faudra payer par une augmentation de l'endettement ou de l'impôt..... Toutes les études prouve que l'ISF sur le capital ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.