Le chômage a légèrement reculé en novembre. Et après ?

 |   |  617  mots
Au total, toutes catégories confondues, plus de 6,1 millions de personnes sont inscrites à Pôle emploi. Un nombre en hausse de 5,1% sur un an...
Au total, toutes catégories confondues, plus de 6,1 millions de personnes sont inscrites à Pôle emploi. Un nombre en hausse de 5,1% sur un an... (Crédits : reuters.com)
Le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A a reculé de 15.000 par rapport à octobre, ce qui représente une baisse de 0,4 %. Le chômage des jeunes a reculé de 1,1%.

Il faudra encore attendre un peu pour observer une tendance longue sur le marché de l'emploi. En novembre, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A, c'est-à-dire sans aucune activité en novembre, a baissé de 15 000 par rapport au mois d'octobre, ce qui représente une diminution de 0,4 %. En octobre, 42.000 personnes avaient rejoint le bataillon des chômeurs inscrits dans cette catégorie.

Au total, toutes catégories confondues, plus de 6,1 millions de personnes sont inscrites à Pôle emploi. Un nombre en hausse de 5,1% sur un an... Le taux de chômage atteignait 10,2% de la population active, ce qui constitue un sommet inédit depuis 1997.

Sans surprise, ces statistiques mensuelles sont saluées par le ministère du Travail, qui omet de préciser dans son communiqué que le nombre de demandeurs d'emplois en catégorie A a progressé de 2,5% sur un an. " Au-delà des variations mensuelles, la tendance se confirme : le nombre de demandeurs d'emploi se stabilise sur les trois derniers mois (+0,1 % entre fin août et fin novembre). De même, les déclarations d'embauche progressent, en phase avec la reprise de notre économie qui se confirme en dépit de l'impact sur l'activité des attentats du 13 novembre ", explique Myriam El Khomri dans un communiqué de presse, qui remettra " dans les prochains jours " à François Hollande, le président de la République et à Manuel Valls, le Premier ministre, des propositions pour renforcer la formation et l'accompagnement des demandeurs d'emploi les plus fragiles.

Bonne nouvelle, le chômage des jeunes recule

Plus que cette stabilité qui, d'une part, demande à être confirmée et d'autre part, ne constitue pas vraiment une bonne nouvelle, c'est le repli du chômage des jeunes âgés de moins de 25 ans qui est positif. En novembre, 6.000 jeunes ont quitté la catégorie A, soit une baisse de 1,1 %. Depuis fin 2014, 25.300 jeunes ont quitté Pôle emploi. Le gouvernement fanfaronne. " La politique en faveur de l'emploi des jeunes prouve son efficacité ", explique le ministère du Travail citant la Garantie jeunes, l'aide à la première embauche, l'emploi d'avenir.

Soutenir l'alternance et l'apprentissage...

Le meilleur est-il à venir ? On l'espère. Le gouvernement en est certain. Outre une simplification du code du travail, qui sera adapté à l'économie numérique, prévue en début d'année, de nouvelles mesures seront annoncées en janvier par Manuel Valls pour dynamiser le marché de l'emploi. Des mesures sont notamment attendues dans le domaine de l'alternance et de l'apprentissage. « La progression de l'alternance permettra d'améliorer l'insertion dans l'emploi des jeunes : sur les six premiers mois de la campagne 2015/2016, les contrats d'apprentissage ont progressé de 3,2 % par rapport à la même période en 2014 et les contrats de professionnalisation à destination des jeunes sont en hausse de 10 % depuis le début de l'année », explique le ministère. C'est un retour en arrière singulier. Au début du quinquennat, l'exécutif avait siphonné les budgets consacrés à l'apprentissage pour financer les contrats d'avenir.

Entre investir ou embaucher, les chefs d'entreprises ont fait leur choix

Ces mesures sont attendues par les chefs d'entreprises. Pour l'instant, le redressement du taux de marge n'a bénéficié qu'à l'investissement. C'est déjà un bon point. A condition que la reprise se confirme, c'est à dire que les carnets de commandes se remplissent, des mesures fortes pourraient peut-être les inciter à embaucher durablement. Pour l'instant, parce qu'ils sont encore en sureffectif, qu'ils sont inquiets, ils préfèrent se tourner vers l'intérim. En novembre, pour le troisième mois consécutif, le nombre de personnes en intérim a augmenté de 5% selon le baromètre Prism'emploi. Il avait augmenté de 6,1% en septembre et de 9,6% en octobre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/12/2015 à 13:01 :
le chomage, personne ne croit aux annonces des gouvernements VallsHollande Fillonarkozy

le seul domaine ou il n'y a pas de chômage, c'est le travail des mensonges politiques

leurs mensonges se voient comme le nez au milieu de leurs figures;
a écrit le 27/12/2015 à 10:30 :
Les (semi)foncionaires retraitees reprennant le travail, a un cout reduit.
a écrit le 26/12/2015 à 0:05 :
Depuis 3 ans et demi la courbe doit d inverser !!!
Et depuis 3 ans il y a eu presque 700000 chômeurs de plus
6.1 millions de chômeurs

Le pire est que les socialistes n'ont aucune stratégie pour recréer de l'emploi en France on ouvre de plus en plus les frontières et on taxes et imposent de plus en plus les entreprises françaises

Il faut mieux délocaliser en Slovénie et en Espagne voila la réalité
Réponse de le 26/12/2015 à 9:43 :
Le problème du chômage n'est pas une exclusivité du PS mais un mal qui ronge notre pays depuis les années 70. La première erreur le gouvernement de M. VGE qui a fait supporté uniquement les chocs pétroliers aux entreprises déjà le clientélisme sans moyen . Sous M. Mitterrand a commencé le grand clientélisme électoral avec plus grave aucune vision de l'ouverture du monde vers l'économie de marché. Puis dans la continuité sous le plus catastrophique Président en terme économique M. Chirac qui a gouverné en permanence avec le gouvernail de la petite magouille politicienne, puis nos deux clones toujours dans le clientélisme à la main plus que lourde en terme d'impôts et de taxes l'un comme l'autre avec la solution des emplois aidés pas une solution économique mais une oeuvre politicienne pour masquer leur impossibilité à mettre en place des mesures permettant d'inverser la courbe du déficit, la RGPP de M. Sarkozy n' a été qu'un paravent l'IGS a démontré en 2011 que la RGPP a été détournée mais également refusé de voir la mondialisation hors discours. Pour ce qui du Président actuel il n' a rien fait pour l'ensemble des charges des entreprises car le CICE et le Pacte de Responsabilité n'est que le rendu du matraquage fiscal de 2013/2014. Alors 2017 croire que LR fera mieux que PS est un leurre on voit l'ex équipe à M. Sarkozy aux manettes de son parti donc hors discours, peu de changement à attendre et encore peu, est peut-être beaucoup. Pour ce qui du FN sortir de l'euro et renvoyer les immigrés, il faudrait d'ailleurs que le FN explique comment, et les conséquences économiques pour certains secteurs mais également peut-être les représailles économiques de certains pays. Pour ce qui de ce truc assez mouvant la gauche rien à attendre. Donc le chômage progressera encore de nombreuses années, il faudra attendre certainement une révolution des mentalités des citoyens mais également cesser de voter pour une classe politique âgée car les soi-disant jeunes sont depuis plusieurs décennies dans la magouille politicienne des vieux en terme de discours type moi... on connaît. La solution n'est pas chez nos politiciens de gauche comme de droite plus occupés par le discours sans lendemain par leur poste rémunérateur par la corruption etc etc que par la France. Ne pas oublier le chômage est le fromage de notre classe politique minable mais plus grave une caste gluante. Vous pouvez rajouter le patronat plus les syndicats qui comme les politiques ont une responsabilité dans la situation actuelle de notre pays.
Réponse de le 27/12/2015 à 0:40 :
La solution viendra le jour ca explosera la classe politique est trop corrompu et prête à tout pour garder le pouvoir
a écrit le 25/12/2015 à 17:00 :
Monsieur PILIU... revoyez votre copie! Les chômeurs de catégorie A a baissé en novembre MAIS (malheureusement) les chômeurs toutes catégories confondues, c'est à dire le nombre de chômeurs en France pour novembre, A AUGMENTE !!!
Suis-je bien entrain de lire LA TRIBUNE ou suis-je vautré devant un JT? LAMENTABLE, Monsieur PILIU.
...a moins que ce soit le Père Noël en passant qui m'a assaigné un coup de hotte et que je ne m'en sois pas toujours remis !? Lamentable...
a écrit le 25/12/2015 à 13:27 :
Dans la pratique, tout le monde sait que le chômage a augmenté... Leurs bidouillages continuels ne trompent personne.
Réponse de le 25/12/2015 à 15:15 :
Nos gouvernants cultivent peut-être le " hakik " et en abusent, allez savoir...
a écrit le 25/12/2015 à 10:48 :
HOLLANDE ET LE PS ONT PERDU LEUR PARI SUR L'EMPLOI LE QUINQUENNAT SE TERMINERA PAR UN ACCROISSEMENT DU CHOMAGE SUR LES 5 ANNEES D'HOLLANDE tout comme celle de SARKOZY
la réalité des chiffres est bien là pour nous montrer leur hypocrisie dans leur commentaire.
Désolé mais pour de "bon chiffre aurait-il fallu revenir en deçà du chiffre du chômage en 2007 à minima
a écrit le 25/12/2015 à 10:13 :
Notre univers est régit par la gravité et après son apogée le chômage devrait redescendre de lui-même. On appelle ça l'attraction terrestre à ne pas confondre avec l'attraction du boulot. A moins que notre tout mou 1er rallume des boosters pour le propulser encore plus haut dans la stratosphère !! Joyeux Noël
a écrit le 25/12/2015 à 9:46 :
au lieu de publier les donnes du chomage apres 24 jours de manipulation
alors que l'Espagne et les usa pubie sous moins de 7jours
et puis combien de catagorie, un homme une femme sans emploi est
une honte pour le moi president qui ne fait rien
pour sont pays ,sauf le vendre comme les précédents regime
va t'il comdamne son ministre qui a menti devant l'assemble
a la destitution de nationalite
a écrit le 24/12/2015 à 21:11 :
Continuez a nous prendre pour des jambons et le système explosera quand on voit la liste des licenciements et des entreprises concernées on se dit que le bidonnage des chiffres ne va durer que un temps... !!!!!! Désolant.
a écrit le 24/12/2015 à 18:20 :
Le nombre de radiations augmente ... et le chômage baisse ! On nous raconte des salades, en oubliant d'additionner toutes les catégories !
a écrit le 24/12/2015 à 17:17 :
sont partis en Syrie ?
Réponse de le 25/12/2015 à 17:01 :
Ils auraient du et pu avoir la décence et la compassion, s'agissant de leurs dégâts, d'organiser sur tout le territoire autant de banquets repas que de " Moi Président Je " 1er Ministre, Ministres : une trentaine, et ce les 24-25/12 et 31-1/1, avec convives toutes ces personnes volontaires, précaires et pauvres connues des Resto du Cœur, de La Banque Alimentaire, et des Secours Laiques et Religieux, en leur faisant don de leur Salaire de Président et de Ministre, correspondant aux trois mois d'hiver. Non ! alors, où étaient et sont ces Gouvernants, que mangent-ils et que boivent-ils, et à quel prix en cette période de fete et de détresse?
a écrit le 24/12/2015 à 15:09 :
C'était prévisible...., enfin ... vous ne pensez tout de même pas , que la Nomenklatura aux abois ..., peut se payait le luxe de présenter ..des chiffres encore négatifs du chômage ...le jour de Noël ......laïcité oblige...!
Réponse de le 24/12/2015 à 16:06 :
@ BONJOUR A TOUS et joyeuses fêtes de fin d'année : Le chômage diminue en FRANCE faut il en rire ou en pleurer ? Le chômage en réalité continue son ascension vers des sommets jusqu'à présent jamais atteint ! TOUT COMME LA MISERE! L'INSECURITE ! LA PRECARITE ! POUR LES TRAVAILLEURS PAS UN CENTIME .... MAIS POUR LES ENVAHISSEURS DJIHADISTES ALORS LA L'ARGENT COULE A FLOT nous avons même le droit d'admirer les chalets super luxe mais à leur disposition par le camarade HOLLANDE . Il faudrait faire savoir à HOLLANDE que la guerre froide est finie depuis longtemps.... alors pèpère arrête de cirer les bottes aux américains. Pense d'abord aux citoyens français et à leur misère dont tu es le seule responsable. HOLLANDE GO HOME monsieur HOLLANDE te prépare une bonne place parmi les gens de maison de la MAISON BLANCHE ... alors part sans crainte du travail tu en auras PANDANT QUATRE ANS DES FRANCAIS TU EN AVAIS RIEN A FAIRE ALORS PART EN TOUTE QUIETUDE ... D'AVANCE MERCI !!!!!
a écrit le 24/12/2015 à 14:26 :
Décidément, la politique de notre Président est la plus efficace. Non content d'avoir pratiquement vaincu Daech, le voilà vainqueur sur le front du chômage! La ministre peut se réjouir devant cette efficacité. Le chômage est en pleine régression, avec l'espoir de 6à 7% en 2016. Et n'en déplaise à cette droite incapable ! En 2017 le vote sera évident.
Réponse de le 24/12/2015 à 16:03 :
il faut qu'il reforme les pensions superieures au smic , un scandale les seniors en camping car et qu'il profite du systeme de sante par des cures et les resto
Réponse de le 25/12/2015 à 0:10 :
Pathétique ... Vous voulez couper la branche sur laquelle vous êtes assise..
Réponse de le 25/12/2015 à 8:06 :
Vous prenez vos rêves pour la réalité. Daech n'est pas du tout sur le déclin vous savez. En 2017 je sais déjà pour qui je ne vas pas voter.
Réponse de le 25/12/2015 à 19:59 :
Il est que trop temps d'adopter ENFIN, le Modèle Nord Coréen : c'est un paradis Véritable. Le Peuple plébiscite son modèle, sinon seraient-ils si fous pour le garder ?
Réponse de le 25/12/2015 à 20:20 :
Allez y les faux élus, qu'on se marre un peu!
Le faux Nouvel élu PS manque un peu de finesse et de subtilité pour être crédible! Peut mieux faire!
Réponse de le 26/12/2015 à 20:51 :
Le gouvernement aura besoin de faire rentrer les verts au gouvernement avant la présidentielle.Nous sommes prets,nous attendons les propositions
a écrit le 24/12/2015 à 14:26 :
Les politiques de droite comme de gauche souvenons de la sortie imbécile de N.Sarkozy sur : la baisse tendancielle de la hausse d’ailleurs «validée » en son époque par la toute aussi nulle Mme Lagarde, aujourd’hui l’inutile ministre du travail qui est en manque de référence en matière d’emploi en dehors de quelques passages associatifs et d’un CV un peu magouillé pour faire croire que son poste n’est pas usurpé en fait un mouton politique qui nous commente d‘une façon minable, pire en se moquant ouvertement des précaires le mauvais chiffre de ce mois car les quelques milliers d’emplois pour les jeunes ne sont que des aidés et plus que précaires . Les variations du chômage depuis des décennies ne sont que petites opérations politiciennes d’ emplois aidés. La France est malade économiquement elle a tourné le dos à la mondialisation et a décidé de faire face au chômage non pas par des emplois temporairement sous payés ou des formations permanentes utiles au marché du travail mais par de la prestation sociale qui n’ a qu’un avenir enfoncer un peu plus les précaires car le chômage et la précarité sont directement liés. L’emploi même précaire appelle l’emploi et une sortie vers des emplois normalement rémunérés et pérennes , le chômage appelle le chômage donc de longues années de précarité en sachant que l’appel à la dette pour financer le chômage ne pourra durer encore des années. La baisse de l’énergie, les taux faible, l'euro bas ne sont pas pour notre pays une possibilité de croissance bien au contraire ils cachent temporairement une explosion du chômage. A noter que ces baisses profitent à l’importation de produits et non à la croissance de notre industrie.
a écrit le 24/12/2015 à 14:14 :
Il y a deux causes au chomage. La première concerne les gains de productivité qui permettent de produire avec moins de temps de travail; et la deuxième, c'est le cout du travail trop élevé parce que les charges sur le travail sont trop importantes.
a écrit le 24/12/2015 à 13:51 :
Les seniors sont une fois de plus les victimes principales. Mois après mois, j’ai toujours soutenu que la hausse du chômage des seniors était liée au décalage à 62 ans de l’âge de départ à la retraite. Il fallait dans la réforme de N Sarkozy conserver l’âge de soixante ans et baisser hélas le montant des pensions servies. Les entreprises peinent à engager des seniors sachant qu’elles seront obligées de les conserver jusqu’à 62 ans. Le constat est triste mais il n’y a plus assez de travail en France et on a masqué cette évidence par une redondance de postes dans la fonction publique, d’élus en grand nombre, et de dispositifs de pré retraites .De plus pour atténuer les statistiques, on gomme les chiffres de l’Outre-mer où la situation est encore plus critique. Le comble c’est la proposition de certains d’allonger à 67 ans l’âge de départ alors que la sociologie française est différente des autres pays d’Europe, cette thèse n’est soutenue que par des pseudos experts qui viennent de la fonction publique et n’ont aucune idée du vrai monde de l’entreprise ou de cadres supérieurs qui n’ont qu’une envie « durer ».
Réponse de le 24/12/2015 à 15:25 :
Je comprends cette détresse mais ce n'est pas l'âge de la retraite qui est en cause mais depuis les années 80 le refus des institutions dites économiques ou pseudos économiques, politiques, Medef, syndicats d'avoir dès le début refusées la mondialisation, hors grands groupes. Les français ont peur du monde qui bouge nous sommes devenus un pays statique qui regarde passer la croissance. Heureusement de plus en plus de jeunes s'ouvrent sur le monde et d'eux viendra peut-être une économie performante. Pour ce qui du politique la magouille, le vice l'immoralité et le cumul d'argent public bien souvent volé ne sera jamais une ouverture vers le monde au contraire la pauvreté , le chômage est leur pain béni quotidien, tous les partis tous les âges de ces profiteurs de la misère humaine ne souhaite qu'une chose plus de misère pour mieux vivre. Bonnes fêtes
a écrit le 24/12/2015 à 13:27 :
Le problème, ce n'est pas le nombre de chomeurs, mais de trouver un moyen pour indemniser les chomeurs. Où trouver l'argent nécessaire?
a écrit le 24/12/2015 à 13:15 :
La seule solution consiste à financer les retraites par une taxe sur l'énergie. Vous n'en voulez pas, alors acceptez le chomage et la décroissance.
Réponse de le 24/12/2015 à 21:37 :
Le seul problème c'est que l’énergie est DÉJÀ taxé !!!! et puis qu'elle intelligence, il y a un problème...la solution : une nouvelle taxe !! quel visionnaire ce Gepe !!!
Réponse de le 24/12/2015 à 21:37 :
Le seul problème c'est que l’énergie est DÉJÀ taxé !!!! et puis qu'elle intelligence, il y a un problème...la solution : une nouvelle taxe !! quel visionnaire ce Gepe !!!
Réponse de le 26/12/2015 à 17:11 :
@oui-oui. la taxe sur l'énergie permettrait de réduire les prélèvements sur le travail, à niveau constant; le total ne change pas. Quant à l'énergie, les taxes sont bien inférieures à celles sur le travail. Merci.
a écrit le 24/12/2015 à 13:15 :
Après ? Une bonne et belle communication comme les socialo savent le faire, avec des éléments de langage appropriés, pour faire de la sardine, la baleine qui bouchera le chômage dans l'esprit des gens... pour cinq minutes.
a écrit le 24/12/2015 à 13:12 :
C'est surtout avant les présidentielles que le chômage va reculer de façon spectaculaire :-)
Réponse de le 24/12/2015 à 14:18 :
@Patrickb
Bonjour a vous tous , c est drôle c est exactement la même réflexion que je me suis faites.Décidément la politique et les manipulations iront toujours ensemble , souvenons nous de la libération des otages du Liban.
a écrit le 24/12/2015 à 13:06 :
hahaha, quelle manipulation, encore une fois!
on pousse les gens vers le bas jusqu'a ce qu'ils sortent des radars!
comme avec les 23500 creations de spetembre
voila ce qu'il est ecrit sur le site du ministere :
----------- Fin novembre 2015, 700 900 personnes sont inscrites à Pôle emploi sans être tenues de rechercher un emploi, qu’elles soient sans emploi (catégorie D) ou en emploi (catégorie E). Le nombre d’inscrits en catégorie D augmente de 0,8 % et celui des inscrits en catégorie E s’accroît de 1,8 %.-----------

(http://dares.travail-emploi.gouv.fr/dares-etudes-et-statistiques/etudes-et-syntheses/dares-analyses-dares-indicateurs-dares-resultats/article/demandeurs-d-emploi-inscrits-et-offres-collectees-par-pole-emploi-en-novembre-118924
a écrit le 24/12/2015 à 12:49 :
Bon, le chômage augmente comme d'habitude. Il n'y a pas de solutions à moyen et long terme. Seul des bidouilles à court termes fonctionnent, emploi aidé, stage bidon, radiation. Pour l'élu PS, je ne suis pas sûr que les 32 heures marchent chez EDF. Car vu la dette de celle-ci , cette société essaie d'acheter le retour à 35 heures. Rendez-vous fin janvier pour le bilan du chiffre du chômage. Pour un nouveau record???
a écrit le 24/12/2015 à 12:49 :
Le chômage des jeunes reculent. Tant mieux mais il faudrait peut être penser aux séniors. Les jeunes de 16 moins de 25 ans ne représentent même pas 25% des français.
Réponse de le 24/12/2015 à 14:07 :
@dom Les -25ans ne representent pas 25% de la population Comme tu dis. Mais Ils representent l'avenir et ceux qui devront rembourser la dette crée par les mauvais choix des seniors d'aujourd'hui. Donc, oui les jeunes doivent être la priorité !
a écrit le 24/12/2015 à 12:41 :
Cet article est erroné puisque le chômage a augmenté en novembre...
a écrit le 24/12/2015 à 12:30 :
On est en pause, est en réunion, n'a pas le temps, fait pas ça
Ceci n'entre pas le cadre de nos attributions, au revoir Monsieur
Ça ne va pas être possible, en espérant avoir répondu à votre demande, au revoir Monsieur
Allez à l'AFPA
Changez de métier, devenez autoentrepreneur, créez votre entreprise, rachetez une société
Choisissez cette formation ("parking") , c'est bien pour vous
Prenez un avocat et faites un procès à Pole emploi, un recours administratif
On n'a pas reçu vos documents / envoyez-nous tel document (qui n'existe pas)
Je ne peux pas partager cette information de votre dossier avec vous, faites une demande auprès de XXX
On ne peut rien pour vous, désolée de vous le dire comme ça
PARDON ? PARDON ? PARDON ?
Je comprends, je vois
C'est pas de vot'e faute s'il vous faut plus de temps que les autres pour comprendre
C'est pour vous aider qu'on fait ça ( = danger !!!)
On a passé un accord avec l'association de défense des droits de la femme pour suivre un stage d'insertion qui s'appelle " D-Bill ", c'est fait pour des gens comme vous.
a écrit le 24/12/2015 à 12:12 :
pari gagné!les cassandres bobo libéraux peuvent bien douter des chiffres,plus personne ne les écoute.en janvier,le pactepour l'emploi va accélérer la tendance!plusieurs pistes:baisse a 32h du temps de travail(ça marche chez EDF),allocation de 800 euros de base pour ceux qui n'ont pas d'emploi(sans conditions),dissolution du Medef.
Réponse de le 24/12/2015 à 13:45 :
Le travail ne se partage pas comme une baguette de pain. Certes en faisant des tranches de pain plus fines, on a qu'en même tous faim.
Pour EDF http://www.lefigaro.fr/societes/2015/05/21/20005-20150521ARTFIG00183-edf-offre-10000-euros-aux-cadres-qui-travailleront-212-jours-par-an.php . Pas sûr que EDF y trouve son compte.
Réponse de le 24/12/2015 à 13:54 :
@élu ps: Jaurès doit se retourner dnas sa tombe en voyant que des malfrats ont détourné son idéologie à leur profit !!! C'est surtout la disparition du PS qui serait plus que souhaitable :-)
Réponse de le 25/12/2015 à 8:12 :
800 euros pour les gens qui n'auraient pas d'emploi.
Vous être très généreux je trouve.
Nous avons déjà un Assistanat qui très coûteux il me semble.
Qui le finance avec une partie de ses impôts ?
les Contribuables comme moi...
a écrit le 24/12/2015 à 12:11 :
De toute façon, Hollande va s'arranger pour que le chômage baisse quitte a accentuer
les dépenses publiques en faveur de l'emploi et creuser encore plus notre dette déjà abyssale . Notre président tient à sa réélection en 2017.
Réponse de le 24/12/2015 à 15:51 :
tout le monde au rsa

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :