Le chômage augmente en mars, les jeunes durement touchés

 |  | 448 mots
Lecture 2 min.
Le taux de chômage poursuit sa hausse après un léger tassement en janvier.
Le taux de chômage poursuit sa hausse après un léger tassement en janvier. (Crédits : reuters.com)
Le nombre de chômeurs de catégorie A a augmenté de 0,4% en mars. Le nombre de jeunes de moins de 25 ans sans emploi a augmenté de 1% alors qu'ils avaient été épargnés depuis un an sous l'effet des contrats aidés.

Le nombre de demandeurs d'emploi a de nouveau augmenté en mars, en France, une hausse qui a touché plus particulièrement les jeunes, selon les chiffres publiés lundi par le ministère du Travail.

Le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A (sans aucune activité) a progressé de 0,4% le mois dernier, soit de 15.400 personnes, portant le total à 3.509.800. En ajoutant les catégories B et C (personnes ayant exercé une activité réduite), le nombre d'inscrits à Pôle emploi est en hausse de 0,5%, soit 28.000 personnes, pour atteindre un total de 5.290.500 en métropole, et 5.590.600 en incluant les départements d'outre-mer.

Les effets des contrats aidés s'atténuent pour les jeunes

Il s'agit du deuxième mois de hausse consécutif après une légère baisse en janvier. En février, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A avait déjà augmenté de 0,4%, soit 12.800 personnes en plus. Sur un an à fin mars, la métropole compte 4,9% de demandeurs d'emploi de catégorie A en plus, et 6,7% en incluant les catégories B et C.

La hausse sur un mois a été particulièrement forte chez les moins de 25 ans en catégorie A (+1,0%), alors que, principaux bénéficiaires des contrats aidés, ils sont moins affectés sur un an (+1,5%).

Dans la même catégorie, le nombre d'inscrits de 25 à 49 ans a progressé de 0,3% sur un mois (+4,4% sur un an), et celui des 50 ans ou plus de 0,4% (+8,6% sur un an).

En catégories A, B et C, le nombre de chômeurs a augmenté en mars dans toutes les tranches d'âge : 0,6% chez les moins de 25 ans (+3,7% sur un an), 0,5% chez les 25-49 ans (+6,5% sur un an) et de 0,6% pour les 50 ans et plus (+9,5% sur un an).

Les chômeurs de longue durée de plus en plus nombreux

Le nombre de chômeurs inscrits depuis plus d'un an à Pôle emploi, considérés comme chômeurs de longue durée, continue d'augmenter, de 1,1% en mars et 10,1% sur un an. Leur part dans le nombre total de demandeurs d'emploi inscrits est de 43,6% (+0,2 point en un mois, +1,3 point sur un an).

L'ancienneté moyenne des inscriptions est en revanche en repli de six jours par rapport à février, à 539 jours. Les entrées à Pôle emploi ont augmenté de 1,9% en mars pour les catégories A, B et C et les sorties de 2,7%.

Le nombre d'offres d'emploi collectées par Pôle emploi a, quant à lui, augmenté de 1,8% en France métropolitaine après un recul de 5,6% en février.

Mais la plus forte hausse concerne les emplois temporaires (+4,8%) alors que les offres pour les emplois durables sont restées quasi stables (+0,1%).

(Avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/02/2016 à 17:27 :
Assez utile. Donc, quels sont les principaux causes de cette problematique?
a écrit le 01/05/2015 à 20:27 :
Pour le chômage, de nombreux jeunes voteraient FN, est-ce parce que certains dirigeants vont prendre de la barre à mine de sel, direction les mines de sel ou bien on joue à 13 comme dans la bande dessinée?
En imaginant que le gouvernement exaspère son monde, qu'un petit hitler vienne saccager la société avec de pieux mensonges, lequel est le plus mythomane, ça reste à voir, on fait dans la dictature des paroles, mais pas d'actes, dans l'intention c'est très bien, quels sont les résultats. A quoi ça sert une démocratie qui ne sait pas réformer les 35h?
En imaginant qu'un génocideur propose de massacrer une partie de la population, ne devrait-on pas simples citoyens examiner le travail de la fonction publique, afin d'éviter les saines démagogie... vox populi.
Il existe des pays où l'Etat affame la population, et fait trimer les gens 16h par jour et décrète le bonheur...
a écrit le 01/05/2015 à 19:12 :
Ne fait-on pas dans le gouvernement kmerde, le gestapiste incompétent avec des promotions politiques directement haut préfet alors que les français doivent postuler avec expérience?
L'administration a-t-elle pour but de faire péter la société?
C'est comme pour les génocides, l'Etat peut faire des massacres en toute impunité. Les honnêtes citoyens ne doivent-ils pas examiner les comptes et juger l'action des fonctionnaires, ce qui s'appelle une saine démocratie.
a écrit le 01/05/2015 à 18:11 :
La république petit fonctionnaire n'est-elle pas une arnaque au citoyen?
Un sondage montre que 51% des moins de 35 ans voudraient partir, est-ce à cause des la maltraitance des retraités sur les jeunes actifs?
A quand un marathon de vieux?
Ne fait-on pas dans le dictateur fou en pantoufles? Entre l'austérité, le social traite et le sous performant en terme de croissance...
a écrit le 30/04/2015 à 9:03 :
le chômage !
a écrit le 29/04/2015 à 22:08 :
L'inspection générale des Finances a estimé qu'un bureau à 100 000 euro n'est pas excessif, par contre, travailler dur sur la voie publique toute une journée été comme hiver pour empocher le smic, la même inspection estime que le smic est trop élevé en France, il faut bien que je mange pour pouvoir travailler, estimation motivée : n'importe qui peut faire mon travail, le leur il faut avoir fait l'ENA, par contre c'est mon travail qui rembourse la dette engendrée par leurs soldes.
a écrit le 29/04/2015 à 20:19 :
Il faut absolument retablir l'impôt , supprimer les niches fiscales et qu'il soit payé par 100% des gens declarant un revenu . Actuellement c'est 45% moins les niches soit rien du tout!
En contrepartie on baisse les charges sur salaire et on redonne de l'air aux entreprises , aux salariés.
Enfin , on diminue le nombre de fonctionaires et on les rends plus efficaces pour avoir le meme service .
Quand on aura fait ça , la France sera numéro 1
a écrit le 29/04/2015 à 20:12 :
Le fonctionnariat a tué la France . Tant qu'on pouvait faire de la dette ça allait mais maintenant , alors que les autres prennent leur envol , on se le traine comme un boulet .
C'est triste quand on sait que ce pays est à l'origine des plus grands progrès , des plus grandes inventions .
a écrit le 29/04/2015 à 14:33 :
qu'on dit ment !
a écrit le 29/04/2015 à 13:42 :
le 1er mai la fête du chômage euh... du travail...
a écrit le 29/04/2015 à 13:35 :
chômage coûte cher au contribuable (que je suis) !
a écrit le 29/04/2015 à 13:30 :
de travailler plus longtemps empêche l'arrivée des jeunes sur le marché du travail; donc il faut revenir à la retraite à 60 ans; débloquons les portes !
a écrit le 29/04/2015 à 13:15 :
a tout essayé ! qu'il disait le monsieur...
a écrit le 29/04/2015 à 13:12 :
demande de vous arrêter !
a écrit le 29/04/2015 à 13:10 :
accepter désormais le chômage de masse !
a écrit le 29/04/2015 à 13:08 :
pas le métro prenez le pouvoir !!!
a écrit le 29/04/2015 à 13:05 :
au bourrage de mou; on vous fait croire n'importe quoi !
a écrit le 29/04/2015 à 12:55 :
façon de réduire le chomage c'est de partager le travail donc de réduire la semaine de travail à 32 ou 30 heures et de mettre la retraite à 60 ans sans réduction de salaire ou de pension !
a écrit le 29/04/2015 à 10:05 :
réaliste: hollande ou sarko ? je réponds sans hésiter: Hollande; le moins pire! même si on n'est loin du compte avec lui ! question simplement de pragmatisme !
a écrit le 29/04/2015 à 10:05 :
réaliste: hollande ou sarko ? je réponds sans hésiter: Hollande; le moins pire! même si on n'est loin du compte avec lui ! question simplement de pragmatisme !
a écrit le 29/04/2015 à 10:05 :
réaliste: hollande ou sarko ? je réponds sans hésiter: Hollande; le moins pire! même si on n'est loin du compte avec lui ! question simplement de pragmatisme !
a écrit le 29/04/2015 à 10:01 :
LE CHOMAGE ILLEGAL !
a écrit le 29/04/2015 à 9:50 :
réduire le chomage:semaine de 32 h et retraite à 60 ans pour tous !
Réponse de le 29/04/2015 à 12:40 :
@pour: et l'argent pour appliquer tes mesures vient d'où ? Ah, j'avais sans soute oublié, ce sont ceux qui se décarcassent qui paient tes factures, non :-)
a écrit le 28/04/2015 à 17:44 :
Si on fait dans l’arrosage monétaire, alors qu’on faisait des prêts de cavalerie en immobilier qui ont produit une crise, on peut s’attendre à ce que les mêmes causes produisent les mêmes effets. Les bulles viennent des dysfonctionnements. Aurons-nous des factures, fait-on dans l’instabilité financière ? Ou bien des mises en faillites de l’Etat qui produisent des baisses de salaires. L’Etat est-il au service de la société ? On fait dans l’encouragement spéculatif ? On applaudit bien fort le succès européen du chômage qui ne fait qu’augmenter. On exclut à 50 ans, seulement il reste nombre de chômeurs… seulement 64% d’actifs, ce qui fait plutôt 8 à 10 millions de demandeurs d’emploi, les allemands sont beaucoup plus actifs. Si on retire 4 millions de plus de 60 ans, on a 25% de chômage… La population active française est proche du niveau espagnol…
a écrit le 28/04/2015 à 16:27 :
Ce qui signifie qu'il est inutile et même contre productif de faire de longues études du genre "doctorat en sociologie spécialisé en résolution de conflits sociaux dans les sociétés post industrielles urbaines" mais plutôt agent de voirie, pour peu que ces jobs ne soient pas réservés exclusivement à des prioritaires, tant ils seront enviés.
Sinon, vous avez l'Australie, le Brésil …
a écrit le 28/04/2015 à 15:35 :
Pour diminuer le chômage, il faut tout miser sur le tourisme, non délocalisable. La France est la 1ere destination touristique au monde, mais peut mieux faire. Serveurs, réceptionnistes, guides touristiques, animateurs, voilà les emplois de demain.
a écrit le 28/04/2015 à 13:11 :
Il est souhaitable de noter pour le taux de chômage, l’hypocrisie européenne. Les autres pays ont fait des réformes et ont un taux de chômage plus faible, en amérique, au canada, au japon, en angleterre, en Allemagne. En Espagne on bannit 400 000 jeunes. N’avons-nous pas des régimes immoraux ? Pas de croissance, pas de réformes, pas de place ? Celui qui fait des records de chômage c’est une référence mondiale ? N’est-ce pas se moquer des gens ? Ne fait-on pas dans la destruction humaine ?
a écrit le 28/04/2015 à 12:50 :
On voit que le chômage est à un niveau record, mais le taux d’emploi est faible comme dans les pays du sud de l’Europe. En Allemagne le taux d’emploi est plus élevé. Nous avons donc un système qui rejette de nombreux actifs en particulier une bonne partie des jeunes et qui refuse de se remettre en cause. Si aux usa la population active a diminué, si certains pays ont beaucoup de retraités et moins de jeunes, il reste qu’on ne fait pas suffisamment de croissance. Mais dans le monde c’est l’Europe qui fait moins de croissance et du chômage. Avec 6 millions de chômeurs, on oublie ceux qui ne sont pas comptés et qui souhaiteraient travailler ce qui plusieurs millions. Nous sommes à près de 10 millions de chômeurs. Le régime ne fait aucun effort pour intégrer les jeunes. Il pourrait y avoir 6 millions de pré-retraites ? La croissance se réduit dans le temps, n’est-ce pas l’égoïsme administratif ? Pourquoi un employé ne serait pas automatiquement augmenté comme un fonctionnaire ? On nous sert du travail de bousier de la dette qui produit quoi, des baisses de salaires ?
a écrit le 28/04/2015 à 12:47 :
le chômage:
- retraite à 60 ans pour tous avec 37,5 annuités;
- réduction du temps de travail à 32 heures

PARTAGEONS LE TRAVAIL !
Réponse de le 28/04/2015 à 23:52 :
BIEN ? EXAT? LES SOLUTIONS LES PLUS SIMPLES SONT LES MELLIEURES C EST MIEUX DE PARTAGE LE TRAVAIL QUE DE PAYE DES GENS A NE RIEN FAIRE???
Réponse de le 29/04/2015 à 7:00 :
Et donc réduction de votre salaire, de votre pension, de votre pouvoir d'achat, ... Vous voyez la limite de votre raisonnement ?
Réponse de le 29/04/2015 à 9:55 :
sans réduction de salaire, de pension bien sûr; 32 heures de travail payées 39 et retraite pleine à 60 ans ! pas de réduction ! PARTAGEONS LE TRAVAIL POUR MOINS DE CHOMAGE !
Réponse de le 29/04/2015 à 11:52 :
ces idees sont pour vous les jeunes , a vous de vous battre pour les obtenir,? LES AVANTAGES ACQUI ONT ETAIT OBTENUE PAR DES LUTTES POLITIQUE ET SYNDICALES ? ? ?
Réponse de le 29/04/2015 à 13:03 :
ces idées ne sont pas que pour les jeunes: j'ai 60 ans !!! ces idées sont valables à tous âges !!!
Réponse de le 29/04/2015 à 13:22 :
OUI EFFECTIVEMENT IL FAUT SE BATTRE ! A TOUT AGE!!!
a écrit le 28/04/2015 à 12:19 :
Peut-être que cela va déplaire à quelques adorateurs de Poutine et d'autres FN, mais j'ai un aveu à vous faire et dois le faire, impérativement : j'ai obtenu finalement ce que je voulais.
Mon patron vient de me proposer un visa de travail, c'est à dire vivre aux USA pour au minimum 2 ans et demi encore... et puis par la suite green card, si entente. J'avoue que quand j'ai lu ces quelques mots : "nous sommes prêts à vous sponsoriser" mon coeur battait la chamade, j'en avais des larmes aux yeux.
Les études de basse qualité, le travail mal payé, l'argent toujours court, les heures passées dans les transports bondés, les grèves, les exams, les cris de mes voisins exaltés après les 22h, les pleurs, se faire traiter comme de la m*rde... Tout ça finalement a pris fin hier ! C'est incroyable.

Cette sensation de flottement... comme si je venais de finir d'écrire un livre sur mon quotidien… un livre poids lourd qui m'empêchait de respirer à plein poumon. Le chemin de retour sur mon vélo était finalement remplacé par un tapis volant et au supermarché j'errais dans les rayons toujours dans les étoiles, follement amoureux de toute étiquette US qui je voyais devant mes yeux… car le chapitre France-Euro de ma vie est désormais clos. J'ai grimpé les échelons de la qualité de vie, je me trouve ailleurs déjà….. à New York, New Yooooork !

J'ai eu ce que je voulais à 23 ans quand tout le monde me disait d'arrêter de rêver avec les USA. Ah notre complexe de perdants, c'est affreux, et ça devient encore plus corsé en temps de crise, de débâcle économique, on s'en veut et on commence à tirer sur les ambulances.
J'avoue que je suis fière de moi, de mon parcours. Que tout ce que j'ai, c'est uniquement grâce à l'effort et à l'amour inconditionnelle de cette personne qu'on appelle "un chef bien-aimé", ce sacré bonhomme de Chicago, beau comme Paul Newman, fana de jazz aussi et un vrai visionnaire de l'Europe de demain, un homme qui nous veut du bien et rien que du bien.
J'avoue que la cerise sur ma pièce montée c'est mes 30 kilos de perdus. Maintenant je me sens léger et doux, serein comme un fleuve tranquille en été, une plume qui se promene dans les airs au gré du vent….

Oui je suis follement amoureux des Américains et du "American way of live", je suis un bon français, celui qui ne dénigre pas ses origines, ni de ceux qui parlent mal de nos anciens libérateurs du national-socialisme allemand. (On oublie vite l'Histoire, n'est-ce pas les adorateurs de Marine et de Poutine ?)
Adolescent, je passais des heures en rêvant de l'Amérique, je m'habillais de cow-boy, c'était rigolo, tout en m'efforçant de parler anglais mais surtout avec un accent texan, le plus beau pour mes oreilles.

J'avoue que j'ai l'impression d'avoir brisée mes chaines, j'avoue place à l'amusement maintenant... Oh j'avoue que maintenant il faut le dire à la famille... au revoir, France ! Hello, America !!!
Réponse de le 28/04/2015 à 13:38 :
Je te comprends, mon Prince, ô comment ! Ah si j'avais encore ton âge j'aurais fait les choses bien différemment. Cependant je ne songerais jamais à aller vivre en Amérique, JA-MAIS ! la vie américaine, tu sais, je l'a connue – très épisodiquement, en fait – et je peux dire que ce n'est pas ma tasse de thé. Résolument. Bonne chance, mon Prince, je te souhaite le meilleur pour ton avenir.
a écrit le 28/04/2015 à 11:43 :
L’Europe est incapable de faire de la croissance et des emplois, c’est de l’esbrouffe. Mr le boomer renonce-t-il au développement économique ?
a écrit le 28/04/2015 à 11:23 :
à quand une peine de 40 ans de prison pour le mensonge ??????
a écrit le 28/04/2015 à 11:21 :
bientôt 6.000.000 .... pas d'euro mais de chômeurs ! Merci François ! et les journalistes complaisent les chiffres galvaudés !
a écrit le 28/04/2015 à 11:20 :
vous ne rêvez pas ! FRANCOIS HOLLANDE EST REELU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE AVEC 61% DES VOIX !
a écrit le 28/04/2015 à 11:10 :
ce n'est pas 3.500.000 mais 5.900.000 .... on dirait que ça dérange les journalistes de dire la vérité !
a écrit le 28/04/2015 à 11:06 :
Contrairement aux chiffres ressassés par la presse, on sent bien que la baisse du chômage se profile. Et ceci grâce à la politique réaliste de notre Président, alors que la législature précédent avait laissé le pays dans un état lamentable. Les efforts ne sont pas terminés, mais la baisse très importante des impôts jointe à une politique de l'emploi très dynamique laisse augurer d'une reprise et d'une baisse du chômage remarquable. Continuons dans cette voie, les français respirent et plébiscitent cette politique.
Réponse de le 28/04/2015 à 12:01 :
@elu PS avoir de la "m...." dans les yeux à ce point là cela confine à l'art. Votre militantisme vous aveugle, il faudrait sortir de votre section pour prendre la température du terrain et là vous verrez que vous êtes à coté de la plaque. Si vous ne me croyez pas vous aurez un sondage grandeur nature en décembre prochain!
Réponse de le 28/04/2015 à 12:24 :
Ce qu on voit bien c est a quel point vous êtes dans le déni et aveugle par votre idéologie socialiste destructrice de croissance et d emploi. Ca, pas de soucis, tout le monde s en rend compte.
a écrit le 28/04/2015 à 10:56 :
Selon les données publiées par le FMI, le produit par habitant publié entre 1980 et 2014 puis entre 2008 et 2014, augmente en pourcentage de : USA 334/13 Japon 290/-4,1 Allemagne 333 / 3,7 Royaume-Uni 355 / -0,4 Italie 330/-12.6 Canada 350/8,5 Espagne 392/-15.3 France 240/ -5,8. On note que la France fait le pire résultat entre 1980 et 2014, est-ce un modèle mondial ou bien un système cancre ? Pour l’augmentation, concernant l’évolution, elle est plus faible qu’ailleurs. Pour la période après crise on note une chute après 2008. La valeur de 2014 est toujours inférieure à 2008. Aux USA en revanche la valeur est supérieure de 13%. Plusieurs pays d’Europe sont en baisse… l’Europe n’a-t-elle pas un problème avec le développement économique ? question aux lecteurs: Non seulement le niveau de vie baisse et en plus le chômage augmente. Ne fait-on pas dans l’administration autiste, le gouvernement CAF ?
a écrit le 28/04/2015 à 10:50 :
Vive le socialisme étatique , le matraquage fiscal, une administration pléthorique etc
tous les ingrédients sont là pour que le chômage augmente encore.
a écrit le 28/04/2015 à 10:22 :
"celui des 50 ans ou plus de 0,4% (+8,6% sur un an)".

Dont principalement des accords transactionnels qui pullulent dans les grands-groupes ( cadres en majorité) et ce depuis plusieurs années maintenant et qui viennent ensuite gonfler les chiffres du chômage jusqu'à leur retraite effective.Un bon moyen pour l'employeur de faire payer à la collectivité les quelques années qui restent à effectuer au salarié.
a écrit le 28/04/2015 à 10:11 :
2016 LE CHOMAGE VA BAISSER: - 1 000 000 DE CHOMEURS ! HOLLANDE REELU EN 2017 !
Réponse de le 28/04/2015 à 14:45 :
Changeons la loi pour qu'il puisse repasser en 2022 tant qu'on y est,a ce moment la le chomage n'existera plus(il suffit de décrèter le chomage illégal)
a écrit le 28/04/2015 à 10:04 :
Le gouvernement truque les chiffres du chômage puisqu' il ne prend en compte que les personnes qui cherchent un emploi à plein temps ( catégorie A ) soit 15 000 de plus en mars 2015, mais il ne compte jamais toutes les autres catégories ( de B à E ) emplois à mi-temps, etc...En réalité 20% de la population française active est au chômage ou en inactivité, soit plus qu' en Espagne, ou là le chômage baisse : voilà la réalité française et la politique socialiste ne veut pas regarder la réalité en face, car c' est un échec total !
a écrit le 28/04/2015 à 9:55 :
tendance haussière de la baisse ou tendance baissière de la hausse ? FAUDRAIT QUAND MEME SAVOIR !!!
a écrit le 28/04/2015 à 9:53 :
Encore la demonstration que ce n'est pas en distribuant les denier publiques (NOTRE ARGENT) que l'état peut créer de l'emploi. Ce sont les entreprises en créant de la valeur qui créent de l'emploi, hors l'état n'en crée pas. C'est en surchargeant fiscalement les entreprises et les particuliers que l'état bloque l'économie, c'est fait. Alors tous les discours de ces politicards qui s'enrichissent avec NOTRE ARGENT n'interesse plus. Nous attendons une nouvelle génération de politiciens respectueux du travail des gens et de leurs biens.
a écrit le 28/04/2015 à 9:22 :
Q'on en revienne à de l'économie réelle, celle qu'on aurait jamais du quitter! Des salaires contrôlés et plafonnés pour que le tout soit injecté dans l'économie réelle et une protection assure des plus faibles. Pour ça il faut quitter l'€ ou en tout cas créer sa propre banque central indépendante d la BCE.

D'origine je ne suis pas FN, mais Mélanchon est trop loin du but, seul le FN peut faire basculer les choses.
a écrit le 28/04/2015 à 9:20 :
Où es tu, on fait profil bas, c'est la reprise selon toi. Elle est belle ta reprise.
a écrit le 28/04/2015 à 8:48 :
Cela fait plus de 30 ans qu’il y a une baisse du nombre d’emplois. Sauf dans le secteur public bien sur, où ils n’ont parfois même pas besoin de rationaliser, de rentabiliser, ou de justifier des fonctions.
Raisons ? : baisse des besoins, augmentation de la productivité, automatisation, travail gratuit, délocalisations,… Rien d’anormal.
La question est d’organiser la société en conséquence et de repartir soit le travail, soit la richesse produite, ou même les deux.
Il est tout de même absurde d’avoir une partie de la population qui souffre de stress et de sur-activité et une autre part qui est exclue du « marché »
Etant donné la capacité de déplacement des flux financiers (normal ils vont là où est la croissance et où ne sont pas les taxes), Etant donné la capacité de déplacement des unités de production. Normal, ils vont là où la main d’œuvre est la moins chère, et où se trouvent les compétences.
Que reste-t-il ?
La réforme de nos services soit disant publics, qui pour une grande part, ne rendent plus service qu’à eux mêmes.
Mais pour changer tout cela, il faudrait déjà admettre la situation catastrophique dans laquelle on se trouve, au lieu de parier sur d'hypothétiques cycles de reprise.
Autant parier sur l'alignement favorable des astres, serer les fesses, ou recruter des sorciers à la place des énarques.
Quoi que, pour la dernière option, cela pourrait introduire un courant de pensée plus efficace ?
a écrit le 28/04/2015 à 7:49 :
Une seule solution : payer nos élus et politiciens de tous bords directement en fonction de leurs résultats et de l'atteinte de leurs objectifs. Au pire, on fera des économies !
Réponse de le 28/04/2015 à 9:06 :
Encore une grande réussite de notre président normal et de son gouvernement de branquignols que "le monde entier nous envie...
Réponse de le 28/04/2015 à 10:26 :
"payer nos élus et politiciens de tous bords directement en fonction de leurs résultats et de l'atteinte de leurs objectifs".

Et les employeurs ?
a écrit le 28/04/2015 à 7:05 :
Les Français doivent être contents d'avoir voté Hollande ! Hausse des impots et taxes, chomage de masse, explosion de la dette, depots de bilan et de fermetures de commerces, corruption généralisée et détournements de fonds, casse de l'Education Nationale, libanisation de la France, insécurité et terrorisme islamique. La France est en train de sombrer et cela pourrait difficilement être pire !
Réponse de le 28/04/2015 à 8:33 :
Il fallait voter pour celui qui ne sait même pas contrôler les dépenses de sa campagne électorales ???
Qui a fait des deficits comme personne
Et qui n'a rien réforme en 5 ans ????
Réponse de le 28/04/2015 à 10:23 :
L'un ou l'autre , tous à la même table, c'est le même cercle d'amis.
a écrit le 28/04/2015 à 5:29 :
non!contre le chomage on n'a pas tout essayé:il faut baisser le temps de travail pour mieux le partager.commençons dans la fonction publique,les entreprises semi étatiques,et si au bout de 5 ans ça marche,appliquons la mesure au secteur privé des petits artisans commerçants.il reste moins de deux ans(2017) pour inverser la courbe,quelque chose me dit qu'en 2016 on devrait découvrir de bonnes surprises!n'oublions pas que la croissance est repartie,saluée par une forte hausse de la bourse,de bons signes!
Réponse de le 28/04/2015 à 7:06 :
Les 35 heures auraient sûrement fait un carton dans une économie Franco/française mais dans une économie mondialisée c'est un échec, alors vouloir réduire encore le temps de travail c'est carrément suicidaire.
Réponse de le 28/04/2015 à 13:53 :
Ce genre de remarque me fait doucement rigoler... Je doute que nos libéraux accepteraient une économie mondialisée où les salaires des français s'alignaient sur ceux des chinois si leurs pensions de retraite et revenus dans l'immobilier n'étaient pas maintenu en creusant les dettes.
On pourrait baisser les salaires si ces braves ne demandaient pas 400 euros pour une studette et plus de 200 000 euros pour une maison.
Réponse de le 28/04/2015 à 18:19 :
@élu PS: oué, même que tout le monde devrait être fonctionnaire et travailler très peu, mais en touchant la paie des élus de tous bords :-) Mais au fait, qui va payer tous ces gens ?
a écrit le 28/04/2015 à 1:54 :
Il y a un manque de justice sociale et de mixité sociale dans notre pays.
Mais il faut reconnaître que la France est plus forte economiquement et apaisée, tres apaisée.
La courbe a accepté de s'inverser. Elle ne voulait pas le mois dernier mais ce mois-ci, elle était d'accord.
Tout va mieux : les indicateurs sont dans le vert, la reprise est là, l'hirondelle aussi...
Bouge l'Europe comme disait feu Robéru (the communist slayer).
a écrit le 28/04/2015 à 1:43 :
L’Etat français est-il au service des français ou bien des allemands ? L’Etat déglingue-t-il l’industrie et l'emploi alors qu'on vend à l’étranger. Le déficit relance l’import.
a écrit le 28/04/2015 à 0:51 :
Les français humanistes déplorent la perte du petit Marcus, l'Etat n'est-il pas coupable et redevable d'indemnités alors qu'on prétend régler la vie des gens du berceau à la tombe, n'est-ce pas un peu court.
Pour le chômage, ne fait-on pas dans l'égoisme fonctionnaire? Un salarié ne pourrait pas être augmenté mais un fonctionnaire improductif, le serait à l'ancienneté.
Réponse de le 28/04/2015 à 9:55 :
rien n'empêche un patron d'augmenter ses salariés, mais comme ce n'est pas dans la culture Française , sauf si s'est imposé. Quand vous voyez porsche qui donne 7000 euros à ses employés ,vous croyez que Gosnh chez renault ou Varin chez peugeot va le faire
Réponse de le 28/04/2015 à 11:37 :
Je crois que Renault et Peugeot ont bien plus de problèmes que Porsche...
a écrit le 28/04/2015 à 0:40 :
Le chômage se réduit à 2,5%... pas 1%. Les américains ont fait un QE, est-ce du libéralisme le QE européen, en 2009 et pas en 2015, mais ils sont premiers en compétitivité, ce qui fait une différence et ils ont réduit leur population active de plusieurs points selon les publications. Nous avons donc une question de générations.
L'Europe aime le vieillissement et la croissance faible.
L'Etat français n'est-il pas guignol 27ème en compétitivité
a écrit le 27/04/2015 à 23:56 :
Le chômage n'est pas près de baisser en France et ce quelque soit le gouvernement de droite ou de gauche. Certes les socialistes aggravent encore plus la situation, mais la droite quand elle est au pouvoir n'ose pas prendre les mesures nécessaires et est donc complice de la situation. La France bascule lentement mais sûrement vers la soviétisation. Déjà 57% du PIB est pris par l'Etat et chaque année cela augmente. Or les mesures qui doivent prises ne le seront qu'une fois que la France sera en défaut de paiement et que le FMI obligera le gouvernement alors en place de prendre quelques mesures drastiques pour sauver le soldat France mais en faisant beaucoup de dégâts.
Car le problème de l'emploi en France est très simple : les mesures à prendre, tous les politiques pas trop bête les connaissent mais personne n'osera prendre les décisions qui s'impose. Je vous invite à lire ce livre: "surtout ne rien décider" de Pierre Conesa. Tout y est dit !
a écrit le 27/04/2015 à 23:41 :
Et les frondeurs du PS continuent à faire la fine bouche sur la qualité des emplois et refusent le travail le dimanche, l'ouverture à la concurrence des lignes de bus, etc.... La loi Macron n'endiguera pas le chômage mais elle créera quelques milliers d'emplois. C'est toujours ça.
a écrit le 27/04/2015 à 23:31 :
C'est dommage que le chômage ne s'exporte pas , notre balance commerciale serait extraordinairement positive !!
Réponse de le 28/04/2015 à 9:27 :
mais si ca s exporte : combien de jeunes quittent la France ?
a terme on deviendra un pays sou sdeveloppe qui dependra pour vivre de l argent que ces emigres enverront au pays ...
a écrit le 27/04/2015 à 22:56 :
Et c'est la priorité ???

Ils refusent de toucher
Au code du travail
Cdi
Prudhomme
Smig
Duree du travail
Contrat d'apprentissage

Je dis pas qu'il faut tous mettre à terre mais ne rien changer ne change rien c'est certains
Et les claques électorales vont continuer !!
a écrit le 27/04/2015 à 22:54 :
Y en a marre d’être dirigé par des incapables !
Ont-ils lu le diagnostic et prédiction de ce désastre d’il y a 20 ans de Maurice Allais notre prix Nobel de l’économie -Nouveaux combats pour l’Europe 1995-2002- qui a constaté la « cassure de 1974 » caractérisée par la montée constante et inexorable du chômage et de la destruction industrielle ? Seule l’UPR l’a fait dans « Ceux qui détiennent le pouvoir de décision nous laissent le choix entre écouter des ignorants ou des trompeurs ».
La cause = les délocalisations inscrites à l’article 63 du TFUE.
a écrit le 27/04/2015 à 22:29 :
Nous assistons chaque jour, un peu plus, à l'effondrement économique de notre pays. Je ne vois pas comment la France peut s'en sortir : Explosion du chômage, explosion des défaillances d'entreprises, explosion de la précarité, délitement du tissu social, personnel politique médiocre et en dehors des réalités ... La déliquescence de notre société est vraiment inquiétante et les années s'annoncent sombres. Il n'y a que le gouvernement qui pense que ça va mieux (ou moins pire ?) et le pire c'est que rien est fait pour améliorer la situation.
a écrit le 27/04/2015 à 21:59 :
A contrario de ce qui est écrit et dit, le coût des salaires en commençant par le SMIC a augmenté au 1 janvier 2015 pour les "patrons".
De quelques euros je vous l'accorde mais non les charges ne baissent pas...
Alors de mon côté j'ai réduis mes effectifs (de quelques heures) comme beaucoup autour de moi et ai encore prévu de le faire l'hiver prochain.
Après on peut continuer toute la démagogie que l'on veut sur les rapaces et leurs profits mais hors CAC 40 je vous rappelle que les marges des PME sont faibles donc non la reprise de l'emploi n'est pas proche sans réforme des charges sociales.
a écrit le 27/04/2015 à 21:23 :
Pas de croissance, du chômage en plus en France et ce n'est pas mieux ailleurs, même si on nous fait croire qu'aux US, en Allemagne, au RU ... en Chine tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes.
Il faut bien admettre que le système économique est au bout du rouleau, vérolé par la finance toute puissante. Rien ne changera tant que les Etats n'auront pas repris en main ce secteur. Dans ce domaine, pour y arriver, il faut que ce soient les peuples qui l'imposent, par la force. Pour l'instant les peuples n'ont pas encore assez faim, juste maintenus au seuil de survie. L'avidité des puissants et leur sentiment d'invincibilité est tel qu'ils en voudront toujours plus, et c'est ce qui a la fin les perdra.
Réponse de le 28/04/2015 à 11:43 :
"Les puissants" => de qui parlez vous ? Les Dassault, Bouygue, Lagardere, Bettencourt, etc ou d'autres ??
a écrit le 27/04/2015 à 21:08 :
et ce "pôvre" Rebsamen de raconter que sur le premier trimestre 2015 le chômage ralentit sa progression sur une moyenne mensuelle de 9000 de plus en catégorie A.
son incompétence notoire devrait le conduire à une démission immédiate s'il est encore un peu capable de courage et de sens des responsabilités .
a écrit le 27/04/2015 à 20:44 :
Une realite 1800000 emplois qui ne trouvent preneurs salaires 750 euros net base 32heures , nous proposons une dexindexation de toutes les retraites du prive de 36% pour redonner motivation pour accepter des salaires inferieur au smlic
Réponse de le 27/04/2015 à 21:28 :
Excusez, mais vos 1 800 000 emplois qui ne trouvent preneurs, ce sont de vielles rengaines, des chimères, des balivernes racontées à gorge déployées par les mauvais employeurs d'entreprises boiteuses sans perspectives long terme incapables de former leurs salariés et in finé qui cherchent des esclaves pour se payer leur Porsche Cayenne, leur BMW et parader dans les réunions du Medef et ses sous officines.
Réponse de le 27/04/2015 à 21:54 :
Non c'est qu'avec cette idée révolutionnaire d'offrir le bac (et donc plus pour certains) à à 80% de la population, beaucoup ont une haute idée d'eux-mêmes et ne trouvent pas de travail à leur mesure...
Et à votre différence j'ai été salarié, licencié, chômeur, entrepreneur : le résumé est qu'en France en calculant il est plus souvent intéressant de ne pas travailler à moindre salaire... et que de l'autre côté on essaie de conduire son entreprise en essayant d'employer le moins de salariés possible et cela est très français... creuser un peu l'évolution des coûts des salaires...
a écrit le 27/04/2015 à 20:41 :
il n'existe pas que le site de Pôle-Emploi pour trouver un emploi. D'ailleurs, il ne ressence que 37% des offres d'emplois... il faut "se bouger" un peu et répondre à de nombreuses annonces sur plusieurs sites webs (monster, keljob, cadremploi, qapa, pmejob, etc.).
Personnellement, j'ai retrouvé un CDI non pas en répondant à une annonce, mais en faisant des candidatures spontanées depuis un site spécialisé pour ça : http://explorajob.fr
il faut aussi essayer de faire marcher son réseau personnel et professionnel et ne pas compter que sur Pôle-Emploi.
Réponse de le 27/04/2015 à 21:26 :
Bien sûr qu'il faut multiplier les démarches. Mais c'est là toute la différence avec le temps d'avant. Dans un monde concurrentiel, ce constituer un réseau devient primordial. Mais pas seulement, il faut avoir des diplômes, multiplier les opportunités professionnels, être fort. Les faibles n'ont plus leurs places dans cet nouvel ère. Malheureusement, tout le monde n'a pas la chance d'avoir un caractère assez forgé pour affronter cette bataille. Les seuls faibles qui s'en sortent sont ceux issus de familles aisées, c'est la triste vérité.
a écrit le 27/04/2015 à 20:06 :
Cette hausse du chômage à un niveau le plus élevé jamais connu est un succès à mettre au crédit de Valls Rebsamen Wauquiez Royale Tron Macron Sapin Lagarde Sarkozy Morano Pécresse Copé Belkacem Cahuzac Guerini

quel remarquable succès collectif ;
a écrit le 27/04/2015 à 20:01 :
En tant que petit entrepreneur et compte tenu des charges, impôts, RSI, et tout le reste je ne souhaite ni créer des emplois ni investir mais seulement essayer de survivre sans fermer ma boîte. Ceux qui se gavent d'indemnités non-imposables ne peuvent pas comprendre notre malheur c'est pourquoi ils nous enfoncent toujours plus. La seule croissance sera celle du chômage.
a écrit le 27/04/2015 à 20:00 :
...Pôle Emploi, ne pas déranger:

1. On n’a pas le temps, débordé de travail
2. Ce n’est pas mon travail, hors attribution
3. Vous avez plus de <> ans ou moins de <> vous ne pouvez pas bénéficier de ces mesures
4. Vous avez plus de <> mois d’inscription à Pôle Emploi ou moins de <> mois d’inscription vous ne pouvez pas bénéficier de ces mesures
5. Ces mesures ne sont pas un droit
6. Allez voir à l’AFPA
7. Vous n’avez besoin de rien
8. Allez voir le psychologue
9. Demandez de l’aide à vos parents, vos frères et sœurs, cousins ou cousines, oncles et tantes (façon Le Pen)
10. Si vous bénéficiez du RSA, allez voir le Conseil Général
11. Si vous souhaitez suivre une formation, allez voir le conseil régional ou le CREFOP
12. Vous souhaitez un accompagnement vers l’emploi allez voir la DIRECCTE afin de bénéficier des fonds du FSE
13. Vous avez demandé à suivre une formation en couture, contactez notre partenaire <> pour une formation en « doublure »…des murs
14. Devenez auto entrepreneur dans les emplois familiaux
15. Souscrivez un contrat d’apprentissage, de professionnalisation, d’insertion en contactant des société
16. PARDON ! …PARDON !... PARDON ! ( à répondre à chaque question du chômeur)
17. Partez à l’étranger, vendez votre voiture pour acheter le billet d'avion
18. Créez votre entreprise
19. Passez des concours administratifs
20. Allez voir dans une autre agence car ici on a plus de budget. Nous sommes désolés
21. vous avez demandé Pole Emploi ne quittez pas (numéro surtaxé pour vous aider dans la gestion de votre budget)
22. Vous n’habitez pas dans une Zone Urbaine Sensible
23. Encore une demande de votre part et vous serez radié de Pôle Emploi pendant (X) mois
24. On n’a pas reçu la circulaire d’application
25. C’est quoi votre problème ?
26. allez voir le PLIE
27. allez voir l’association de défense des droits de la femme, l’association des éleveurs d’abeilles, l’association de chômeurs « entraide et partage », l’association « rendez-vous emploi », le Secours Catholique, etc.
28. faites un bilan de compétence chez nos amies de XX, titulaires d’un DESS en recherche de personnalité approfondie (qui n’existe plus dans la nomenclature des diplômes universitaires depuis 15 ans) ou d’un diplôme en psychologie passé au Canada. On a d’excellents résultats
29. Ca doit passer en sous-commission, commission, grosse commission, on vous rappelle d’en 2 mois.
30. vous n’avez pas le statut de travailleuse handicapée, nous regrettons de ne pouvoir donner suite à votre demande (sourire)
Réponse de le 28/04/2015 à 11:13 :
Article 432-1 du code pénal

Le fait, par une personne dépositaire de l'autorité publique, agissant dans l'exercice de ses fonctions, de prendre des mesures destinées à faire échec à l'exécution de la loi est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende.
a écrit le 27/04/2015 à 19:53 :
il faut acheter français pour faire baisser le chômage !!!
Réponse de le 28/04/2015 à 10:07 :
avec le coût du travail , c'est devenu trop cher.
a écrit le 27/04/2015 à 19:49 :
Cambadelis nous l'avait dit et il avait raison.
L'hirondelle d'hiver de la reprise était bien là.
Les gens sentent cette bonne reprise.

Encore qu'un discours mobilisateur de Hollande à la maison de la Chimie et une table ronde avec les partenaires asociaux ne seraient pas de refus pour amplifier le reflux du chômage.
a écrit le 27/04/2015 à 19:42 :
Alors tout va bien.
Il est temps de passer à la caisse pour les autres.
Les impôts n'augmentent pas assez.
Et pourquoi il n'y a pas d'écotaxe sur les impôts sur le revenu et sur la taxe d'habitation/ taxe foncière ?
Il faudrait un relèvement de la TIPP et surtout de la CSG.
Par ailleurs, une TVA sociale à 40% permettrait de sauvegarder des emplois.

Pour les chomeurs de longue durée, il reste la possibilité de participer à une émission avec François Hollande pour décrocher un CDD dans l'administration alors il ne faut pas désespérer.

Pour les jeunes, ils devraient réfléchir à des projets associatifs comme la lutte contre le racisme. Valls vient d'annoncer une gros budget pour la lutte contre le racisme.
Et les mairies, les CG et les conseils régionaux votent également des budgets conséquents alors il n'y a pas à hésiter les jeunes, montez votre association de lutte contre le racisme.
a écrit le 27/04/2015 à 19:35 :
Il faut que tous les médias admettent et que le peuple admette que le programme économique socialiste est une catastrophe pour la France et ils sont là pour encore plus de 2 ans !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 27/04/2015 à 19:55 :
Même en admettant que le programme économique socialiste soit une catastrophe, le programme de la droite l'a été tout autant et que propose t elle la droite d'original ou de convaincant: R I E N!
a écrit le 27/04/2015 à 19:11 :
Tiens, on ne va pas entendre Rebsamen.....
Réponse de le 27/04/2015 à 20:18 :
Si il s'est permis de jouer avec les chiffres du trimestre, et d'indiquer que c'était la plus faible hausse depuis 2011 !! Comme la dépense publique qui progresse moins vite !!
a écrit le 27/04/2015 à 19:07 :
Deux records battus le même jour :
- record de chômeurs ;
- record à la bourse, le CAC40 bat un nouveau record.
Conclusion : il vaut mieux spéculer que travailler !!!
Réponse de le 27/04/2015 à 19:27 :
Si vous êtes propriétaire de votre logement vous vous enrichissez en dormant et le tout sans risque contrairement à la bourse !!
Réponse de le 27/04/2015 à 20:04 :
non, le CAC40 ne bat pas un record, il a dépassé les 6944 points le 4 septembre 2000. On en est encore loin. Arrétez de dire n'importe quoi...
Réponse de le 27/04/2015 à 20:16 :
Le CAC 40 a connu un plus bas à -1,30% avant l'annonce du changement dans la composition de l'équipe grecque pour négocier avec ses créanciers, pour finir à +1,30% tout ça sans aucune nouvelle réforme. Les marchés sont très chatouilleux !!
Pour en revenir au chômage, les chiffres ont été publiés à 18H00 alors que la clôture des marchés c'est 17H30 !!! Mieux spéculer que travailler?? pas vraiment car depuis CULBUTO 1°, la fiscalité du capital a été alignée sur celle du travail !!
L'immobilier reste un bon placement surtout si l'Etat décide de faire main basse sur une partie des assurances vies placées en obligations pour raccourcir sa dette !!!
Réponse de le 27/04/2015 à 20:33 :
Faux : le record du CAC40 est de 6900 pts et date de septembre 2000.
a écrit le 27/04/2015 à 18:42 :
1 Chômeur catégorie A supplémentaire toutes les 3 minutes !!! +0,4% !! +'4,9% sur 1 an !!

Le scandale des sans paroles, de ceux qu'on ne verra pas défiler le 1° mai !!!

En zone Euro - 0,1%, - 0,5% sur 1 an !!

ON A TOUT ESSAYE, ON A SURTOUT ESSAYE TOUT CE QUI NE MARCHAIT PAS !!

C'EST LE FN QUI VIENT DE PRENDRE 15 000 ELECTEURS DE + EN MARS !!
Réponse de le 27/04/2015 à 19:04 :
cette politique austéritaire est des plus brillante encore un effort et le nombre de chomeurs devrait encore augmenter youpi!!!
décidément cette europe des banquiers est admirable!!!!
Réponse de le 27/04/2015 à 20:11 :
Votre argumentaire vous contredit : toute l'Europe voit son taux de chômage baisser... sauf la France qui refuse la moindre réforme structurelle!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :