Le télétravail plébiscité par les salariés

 |   |  237  mots
Travailler en partie à son domicile, un souhait pour les deux tiers des salariés
Travailler en partie à son domicile, un souhait pour les deux tiers des salariés (Crédits : Décideurs en région)
Selon une étude réalisée par Randstad, 64% des salariés interrogés sont favorables au télétravail. Les employeurs ne sont pas encore à l'écoute.

A en croire une étude publiée jeudi par Randstad, spécialisée dans les services en ressources humaines, deux salariés sur trois (64%) sont favorables au télétravail, qui permet d'exercer une activité professionnelle en dehors des locaux de son employeur.

Précisément, ils sont 17% à souhaiter télétravailler un nombre de jours fixe par semaine, 35% à souhaiter télétravailler occasionnellement et 12% seulement à souhaiter le faire chaque jour ouvrable.

Autre enseignement de cette enquête, les salariés interrogés aspirent à travailler de leur domicile 2,5 jours par semaine en moyenne, considérant les atouts du télétravail mais également l'importance du "lien social" qui se crée entre les différents acteurs de l'entreprise dans un environnement de travail classique.

Les employeurs ne sont pas encore à l'écoute

Pour l'instant, en dépit de cette appétence des salariés pour cette organisation du temps de travail alternative, et des solutions technologiques à leur disposition pour la mettre en place, les employeurs ne se bousculent pas pour proposer cette option à leurs collaborateurs. Seulement 16% des salariés interrogés déclarent que leur employeur leur propose d'avoir recours au télétravail.

Cette faible proportion s'explique, selon Randstad, à la fois par la "crainte" des employeurs de perdre le "contrôle sur l'activité" de leurs salariés, mais également par les contraintes technologiques et juridiques qu'il suppose (amplitude horaires, droit à la déconnexion, outils numériques...).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/07/2016 à 13:08 :
"deux salariés sur trois (64%) sont favorables au télétravail "

Cadre ou non-cadre ?
a écrit le 21/07/2016 à 12:16 :
Quand le droit du travail sera complètement détruit les employeurs seront à l'écoute faisant bosser les gens chez eux mais douze heures par jour.
a écrit le 21/07/2016 à 11:54 :
Je suis complètement pour! une fois par semaine, ça permet d'avancer

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :