En un an, l'exil fiscal a augmenté de 40%

 |   |  276  mots
Les contribuables les plus aisés, dont les revenus annuels supérieurs à 300.000 euros, sont 659 contre 451 en 2012 à avoir choisi de résider à l'étranger.
Les contribuables les plus aisés, dont les revenus annuels supérieurs à 300.000 euros, sont 659 contre 451 en 2012 à avoir choisi de résider à l'étranger. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Et maintenant, le spectre de la fuite des millionnaires? En 2013, 3.744 contribuables français aux revenus annuels supérieurs à 100.000 euros se sont expatriés, contre 2.674 en 2012.

Les plus riches sont de plus en plus nombreux à quitter le sol français. Ainsi, les expatriations de contribuables à hauts revenus ont augmenté de 40% entre 2012 et 2013, contre 6% par an en moyenne pour l'ensemble des Français. Les contribuables aux revenus annuels supérieurs à 100.000 euros ont ainsi été 3.744 à s'expatrier durant l'année 2013, contre 2.674 en 2012, rapporte jeudi 6 août Les Echos.

Quant aux contribuables les plus aisés, dont les revenus annuels supérieurs à 300.000 euros, ils sont 659 contre 451 en 2012 à avoir choisi de résider à l'étranger. Cela représente une hausse de 46%. Enfin, 714 personnes redevables de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF)  ont quitté la France en 2013 contre 620 en 2012, une augmentation de 15% d'une année sur l'autre.

Toutefois, ces données sont incomplètes. Elles proviennent des consulats à l'étranger où l'inscription n'est pas obligatoire pour les ressortissants français. En outre, les motivations exactes des expatriés ne sont pas détaillées. Il faut s'en remettre au dernier rapport parlementaire publié sur le sujet en 2014 qui conclut que les raisons  de ces départs sont avant tout d'ordre professionnel.

Un rapport annuel pour recenser les "domiciliations fictives"

Le secrétaire d'Etat au Budget, Christian Eckert, avait annoncé en novembre 2013 qu'un rapport annuel serait inclus à partir de 2015 en annexe de la loi de finances, et détaillerait le "nombre de contribuables (en distinguant ceux soumis à l'ISF) soumis à l'impôt sur le revenu qui quittent le territoire national, ainsi que le nombre de ceux qui reviennent en France".

Ce rapport doit préciser "le nombre de domiciliations fiscales fictives ou artificielles à l'étranger décelées, le montant des droits et pénalités appliqués".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/08/2015 à 19:03 :
Je ne crache pas sur ceux qui partent
Au contraire, si j'avais les moyens, je partirais aussi....trop d'aides sociales en France a trop de personnes qui ne les méritent pas. Tandis que la valeur travail n'est pas assez récompensée
(exit le 1/3 de mon salaire part en charge, je paie 900euros de Taxe d'habitation et je suis redevable de l'impot sur le revenu tout ca sans avoir le droit à rien....).
Faut voir le poids des aides sociales en France (apl, bourse, allocations familiales....), un moment, ca suffit....la liberté est sacrifiée par rapport à l'égalité....peut être trop d'assistanat...?
a écrit le 10/08/2015 à 18:39 :
Chiffres 2013, bof!
Le principal est que les investisseurs reviennent dans le l'immobilier, l'industrie et les services. C'est le cas!
a écrit le 10/08/2015 à 18:38 :
Il serait intéressant de sortir des chiffres concernant les ouvertures de compte à l'étranger, même en étant encore domicilié en France. Car avec les épisodes Chypre et Grèce et ce qui a pu apparaitre concernant les "prélèvements forcés" sur dépôts bancaires, il y a bien plus de gens normaux, hors ces catégories de contribuables fortunés, à se préparer au pire. Et quand vous avez basculé vos économies hors de France (même déclarées), l'étape de partir physiquement n'est plus qu'à un jet de pierre.
a écrit le 10/08/2015 à 16:23 :
Et encore on ne compte pas tous ceux qui ont envie de partir mais qui ne peuvent le faire pour diverses raisons.
a écrit le 10/08/2015 à 10:25 :
Il faut dire que la France se dirige doucement vers une de ces démocraties qui n'ont de populaire que le nom et qui ont fait la gloire de l'URSS et continuent en Corée du Nord.
Réponse de le 10/08/2015 à 14:11 :
En 1933 , à Vienne, on achetait son visa de sortie aux nazis pour fuir une idéologie raciste, concentrationnaire, totalitaire ...Quant aux autres , ceux qui n'avaient ni les relations ni la fortune ? On connait la suite ...
a écrit le 09/08/2015 à 20:18 :
Quant à ceux qui n'ont ni la possibilité du recours à l'optimisation fiscale ni à l'exil fiscal , ils ont à subir la violence de l'administration de monsieur sapin , qui complice de l'optimisation fiscale , brutalise ceux qui n'ont pas les moyens d'y échapper ...
Des méthodes concentrationnaires , mais qu'attendre d'autres de l'idéologie socialiste...
Un des nouveaux principes républicains (appris dans les écoles d'administration ? ) : L'astuce ...
Réponse de le 09/08/2015 à 23:13 :
N'oubliez pas que pour le fisc, vous êtes coupable, même sans preuve, et c'est à vous de prouver votre innocence! Comme à Moscou sous Staline!
Et cela est contraire au droit européen et aux droits de l'homme.
Réponse de le 10/08/2015 à 9:19 :
Les socialistes rêvent de mettre en place une dictature permettant d'interdire l'exil. En pratique, ils ont mis en place une dictature fiscale avec des agents de l'état complaisants pas trop regardant sur les textes et les lois. Il faut partir discretement et il faut éviter de demander un quitus fiscal sinon cela entraine un déchainement de haine étatique avec comptes en banque bloqués, saisie des biens... Avant de partir, il est sage de vendre ses biens et vider ses comptes.
Réponse de le 10/08/2015 à 10:31 :
Et le mur de Berlin? Que voilà une bonne idée pour nos dirigeants!
a écrit le 09/08/2015 à 12:01 :
Avec Hollande, la France devient une nation de pauvres, des sans-dents qu'il pourra continuer à mépriser.
a écrit le 09/08/2015 à 11:41 :
Quelle est la définition de la justice sociale en France? Taxer ceux qui se démènent pour que leur pouvoir d'achat devienne équivalent à celui des assistés et garantir des statuts particuliers protecteurs aux fonctionnaires au détriment des productifs mis dans la précarité permanente? La France est le pays de l'injustice et de l'hypocrisie.
Réponse de le 09/08/2015 à 13:47 :
Tout est dit ! Il n'y a pas d'ailleurs que les très riches ou plus ou moins qui quittent la France petit à petit mais aussi des gens comme vous et moi qui le peuvent . Ces personnes préfèrent acheter et dépenser ailleurs en laissant le minimum en France en attendant un gouvernement qui sera capable de diriger correctement le pays et arrêter cet angélisme permanent. Que se passera t-il alors quand les "crédules" qui continuent à jouer à "l'autruche" seront taxés au-delà de leur pouvoir d'achats, ne pourront plus payer ?
a écrit le 08/08/2015 à 21:27 :
Ah, ah, le méchant socialisme ! Hollande, socialiste, quelle blague ! Il est dans la continuité de Sarkozy ! Eh bien, moi, je suis fière du vrai socialisme qui nous a permis d'avoir la sécurité sociale, les congés payés, les 35 heures (qui vont dans le sens de l'histoire, étant donné les gains de productivité et la hausse de la production mondiale), et bien d'autres choses encore. A lire la majorité des commentaires, la plupart de ceux qui s'expriment ici sont des nantis qui se plaignent à la première occasion du niveau "spectaculaire" de l'impôt en France et qui profitent à pleine pompe des services publics. Partez et ne revenez plus. Même si le néo-libéralisme a gagné une bataille, il n'a pas gagné la guerre. Les luttes et la justices sociales sont devant nous !
Réponse de le 09/08/2015 à 9:18 :
La justice est un concept subjectif et la gauche n'a pas le monopole de sa définition. Arretez de nos bassiner en permanence avec votre justice sociale , qui n'est en France qu'en faite qu' une dérive ultra égalitariste et de la jalousie de la réussite.
Réponse de le 09/08/2015 à 13:52 :
A "la Tribu" : Lisez ma réponse à "Suivant" donnée ci-dessus et vous aurez un aperçu de votre futur !
Réponse de le 09/08/2015 à 15:40 :
@latribu En tant qu'entrepreneur, j'ai laissé probablement quelques millions d'euros en charges diverses. Pendant la même période, j'ai reçu quelques dizaines d'euros de remboursements de sécu.
Quand j'ai monté ma première affaire, je me suis planté lamentablement. Je me suis trouvé lessivé. J'ai demandé de l'aide, il m'a été dit que je n'avais droit à rien puisque un chef d'entreprise n'a aucune sécurité, ni chomage. En 3 jours, j'ai trouvé un boulot de chauffeur-livreur. C'était dur mais cela m'a bien aidé.
Aujourd'hui, ma boite me verse plus de 15 000 € par mois. J'ai décidé de quitter la France car je n'ai plus envie de partager avec les gens comme toi. Les gaucho-socialos, il va falloir vous sortir les doigts et nous remplacer car sans nous, votre sécu, vos congés et vos 35 heures, il n'y en a plus pour longtemps.
En quittant la France je vais m'augmenter X3. Elle est pas belle la vie ?
a écrit le 08/08/2015 à 16:37 :
Il n'y a pas que les riches qui s'en vont parce qu'ils en ont assez de se faire plumer, il y a aussi les entreprises qui investissent hors du pays qui a le pire code du travail du monde, les retraités qui s'installent au Maroc ou au Portugal, les jeunes diplômés ambitieux qui vont à Londres ou à New York, etc... Sans compter ceux qui aimeraient s'installer ou investir en France mais l'évitent car rebutés par son régime. Il nous reste les immigrés d'Afrique. C'est ça, le socialisme..
Réponse de le 08/08/2015 à 18:11 :
N'oublions pas de dire que Sarko etait comme Hollande et que l avenir est bien sombre si on a que lepen comme choix
Réponse de le 09/08/2015 à 11:23 :
Le problème n'est pas d'avoir Le Pen au second tour. Mais de savoir qui elle aura contre elle. Car si la gauche ou la droite conventionnelle se retrouve au second tour contre elle, on repart pour encore 5 ans de "pareil" pour éviter de dire de "pire"...

Le seul moyen de s'en sortir serait qu'un autre partie accède au second tour. Que l'un ou l'autre passe, se sera difficilement pire que la droite ou la gauche actuelle. De plus la constitution est faite de sorte que même s le Pen était élu, il aurait les mains liées et ne pourrait jamais détruire notre constitution.
Réponse de le 10/08/2015 à 15:20 :
Il faudrait poser les mêmes questions à tous les partis politiques :
Quelle fiscalité dans le détail ?
Quel calendrier?
Quelle politique sociale dans le détail item par item?
Ou coupe - t-on dans les dépenses publiques -item par item ?
Sur quelles hypothèses de croissance basent ils leur chiffrage ?
Que feront-ils pour l'harmonisation des retraites Publiques / Privées ?
a écrit le 08/08/2015 à 16:21 :
LES ECONOMISTES SCIALISTES NE SONT PAS BETES QUE LES ECONOMISTES REPUPLICAINS ? QUANS LA PAUVRETE DU PEUPLE AUGMENTE? LE BUJET SOCIAL DOIT Y FAIRE FACE ? CE N AI PAS AUX 5.5 MILLIONSDE CHOMEURS DE PAYE L IMPOTS ?MAIS A CEUX QUI VIVENT GRASSEMENT DE L EXPLOITATION DES FRANCAIS QUI ONT TOURJOUR LES MEMES BESSOIN DE PROCTECTION SOCIAL GREES DEPUIS DES ANNES PAR DES GENS HUMANISTE QUI SONT POUR LA REPARTISTION DE RICHESSE GREES PARS TOUS POUR TOUS? REPARTITION SOCIAL QUE TOUS LE MONDE NOUS ENVIE. CAR MEME LES PRESIDENTS DES PAYS PAUVRES ET RICHE VIENNENT SE FAIRE SOIGNE EN FRANCE? ?SI LES RADINS FRANCAIS QUITTE LE PAYS OU IL SONT NEE QU IL Y RESTE?EN TANT DE GUERRE ONT LES AURAIS FUSILLEZ POUR TRAHISON? HORS ON EST EN GUERRE ECONOMIQUE ET ON DOIT Y FAIRE FACE???
Réponse de le 09/08/2015 à 6:31 :
Trahison ? Oui
Et un President socialiste qui fait du neo liberalisme ?

Mon grand pere aurait ete fusille pour ne pas etre aller en guerre... Il doit bien rigoler de son Paradis et doit dire que cela n'a servi a rien puisque meme les droits des Francais de souche sont bafoues...

Retourner au pays voudrait dire que je doive payer pour tous ces clandestins et cette obesite de fonctionnaires qu'est devenu la France. Peu d'actifs pour payer pour les autres.

Guerre economique ? La France a tous les atouts mais se tire sempiternellement une balle das le pied. Quel gachis! Un pays de tradition millenaire ecrase en 40 ans...

Bien le bonjour d'un radin sans dent
a écrit le 08/08/2015 à 14:24 :
Ils partent criant scandaleux tous les impôts et une fois dans l'année reviennent se faire soigner bobos dents!quelques choses de fait pour ça ?
Réponse de le 08/08/2015 à 15:07 :
Pour moi ce qui est scandaleux c'est que ce pays soit le jouet de quelques corporations, politiciens et idéologues qui se moquent de son avenir et de son peuple. Ils détruisent la société française et personne ne se révolte. Au bout de ce chemin, il y a violence et pauvreté.
Réponse de le 08/08/2015 à 18:28 :
à Maria: Hélas, les Français ne se révolteront pas car ils sont, en majorité d'accord avec le système. Ils veulent faire "payer les riches", ils veulent des aides, des subventions, des allocs de toutes sortes, il veulent leurs 35 heures, leurs RTT et leur retraite à 60 ans, ils veulent leurs 2 ans de couverture en cas de chômage, etc... Bref, ils sont socialistes, qu'ils votent PS, Front de gauche, écolo et même FN. Et si on venait à toucher au système, il y aurait un million de personnes dans la rue, comme lorsque Juppé a voulu réformer les retraites ou lorsque Raffarin a voulu lancer ses emplois jeunes.
Réponse de le 09/08/2015 à 9:25 :
réponse a onze

200% d'accord.

Si l’opposition de retour au pouvoir s'avise juste de revenir en arrière sur les conn* économiques de Holland, vous aurez toute la gauche et ses relais (ps/eelv/cgt/fo/unef/syndicat d’étudiants/medias/intello..) dans la rue (comme lors de la reforme des retraites de 2012) pour tout bloquer.

Ce pays refuse de faire des efforts et préfère vivre dans l'utopie socialiste.

je ne me faits aucune illusion.
a écrit le 08/08/2015 à 12:21 :
Ce qui est bien avec le socialisme, c'est qu'une fois au pouvoir, on est vacciné à vie pour ne plus voter pour cette folie. J'ai fais une erreur en 2012 mais au moins je sais que je ne voterais plus jamais pour cette escroquerie. Les socialos travaillent contre les intérêts de notre pays et préfèrent nous emmener dans le mur plutôt que faire les réformes nécessaires. Bordel, on est la France ! On a un potentiel énorme qui est gâché par cette bande d'incapables, figés dans leurs dogmes qui tuent notre pays. Je n'attendais rien du programme éco des socialistes mais au moins ça bougeait un minimum sous la Droite (qui aurait bien besoin également d'un coup de jeune et d'inspirations).
Réponse de le 08/08/2015 à 14:33 :
Ne confondez pas socialisme et Hollandisme... Hollande poursuit trait pour trait la politique de Sarkozy. Hollande peut largement se présenter à la primaire de l'UMP (ou son nouveau nom).
Réponse de le 09/08/2015 à 11:16 :
Faudrait ouvrir vos yeux ! Que ce soit la droite ou la gauche, rien ne bouge. Si on a eut droit à un Chirac/LePen c'est bien parce que la droite est aussi nul que la gauche et pour 2017 la question que la droite et la gauche se pose c'est seulement "qui sera contre Marine au second tour"...

Notre payse est dans la mer.. depuis plus de 20 ans et tous les citoyens "moutons qu'ils sont massivement" continuent de cautionner cette politique en ne votant plus ou en votant blanc... Si on veux s'en sortir, ils va bien falloir qu'on passe par un quinquennat vide en élisant un autre partie que la droite et gauche principal... Le top serait qu'ils ne se retrouve pas au second tour l'un comme l'autre. Mais bon faudra moins de moutons...
a écrit le 08/08/2015 à 12:01 :
Dans les pays qui avaient fait les réformes structurelles Le Statut est réservé aux Fonctions Régaliennes, les autres travaillent sous contrat de droit privé, sous le même code de travail. Le système socialiste soit disant "égalitaire" est truffé d'exceptions, régimes spéciaux etc..
a écrit le 08/08/2015 à 9:56 :
Les jeunes diplômes avec un avenir prometteur, sont nombreux à ne même pas essayer de travailler en france.
Réponse de le 08/08/2015 à 13:38 :
oui, le pire c'est toujours ce que l'on ne voit pas :
- les jeunes ( pas encore riches ) qui partent
- les actifs ( suffisamment riches ) qui décident de bosser moins'
- les chefs d'entreprise qui créent une petite holding à l'étranger , en douce , mais qui restent quand même en France.
- d'autres jeunes qui restent mais décident de ne bosser qu'à minima ou au black.
a écrit le 08/08/2015 à 9:24 :
La France est une prison d'esclaves au service d'une idole: la république. Je suis parti et je ne reviendrai jamais car ce pays est fait pour les fonctionnaires et assistés. Les autres sont méprisés bien qu'ils nourrissent les premiers. Ce système odieux s'effondrera un jour mais quand? Pas le temps de perdre sa vie ! Le socialisme est vraiment une maladie mortelle pour un pays et je crois que la France est sans antidote pour se soigner. Il est trop tard.
a écrit le 08/08/2015 à 8:29 :
Nos voisins peuvent dire merci à Hollande qui n'hésite pas à sacrifier son propre pays pour qu'ils aient une belle croissance et une forte élévation du niveau de vie !
a écrit le 08/08/2015 à 8:09 :
Depuis la création de l'ISF par Mitterand ( qui refusait de le payer !) et à cause de cet impôt, la France a perdu près de 300 milliards d'€ ! ( chiffre estimé par les services économiques). Qui dit mieux dans la stupidité ?
Et l'on continue......
Pourquoi supprimer ce qui ruine le pays? Pour satisfaire des besoins électoralistes en activant les jalousies, la lutte des classes etc...
Le bien du pays? Sans intérêt, le but est d'être réélu !!
a écrit le 08/08/2015 à 7:33 :
On ne demande pas que les riches ne soient pas taxés, on demande qu'il soit taxés a la moyenne européenne. Sarkosy avait lissé le bareme de l'ISF, Hollande l'a retabli (source wikipedia).
Réponse de le 08/08/2015 à 8:22 :
Les riches acceptent de payer des impôts évidemment, mais pas le racket fiscal organisé par Hollande!
Et en plus cela crée du chômage par disparition des entreprises. Et les riches partis ne rapportent plus rien au pays!
C'est vraiment du perdant/perdant !
a écrit le 08/08/2015 à 6:23 :
Partir ? C'est mourir un peu dit l'adage ?
RESTER ? C'EST PAYER BEAUCOUP QUE J'DIS MOI !
a écrit le 08/08/2015 à 4:02 :
Ce qu'il y a d'étonnant, ce n'est pas qu'il y en ait qui partent ? C'EST QU'IL Y EN AIT QUI RESTENT ?.... encore ?
Réponse de le 08/08/2015 à 11:22 :
encore un libéral gaté qui croit que tout est gratuit et tout lui est du!n'utilisez pas les routes,n'écoutez pas la radio,ne vous faites pas soigner,n'appelez pas la police si vous vous faites agresser.ne lisez pas la tribune qui est subventionnée par l'horrible gouvernement socialiste spoliateur!
Réponse de le 08/08/2015 à 13:19 :
la réponse de élup ps est typique des gens qui ne comprennent rien au libéralisme.
La police fait partie des missions régaliennes qui ne peuvent être assurées que par l'état , mais dans un état socialiste ces missions là sont très mal remplies parce que l'argent est gaspillé ailleurs.
par contre , dans un état libéral , la radio et les journaux ne sont pas subventionnés et ne survivent que si leur production est de qualité suffisante pour attirer les auditeurs et les lecteurs. Contrairement à un état socialiste qui est toujours prêt à gaspiller des sommes folles pour asseoir sa propagande.
a écrit le 08/08/2015 à 2:26 :
Au moyen-âge Philippe le Bel disait déjà : un pays qui fait partir ses riches est un pays qui s'appauvrit.
Là leçon n'a pas atteint les socialistes !
Et l'on voit que l'on va dans le mur !
a écrit le 08/08/2015 à 2:22 :
Lorsque je me suis expatriée en Angleterre pour raisons fiscales et pour pouvoir créer ma société simplement, j'avais honte. Maintenant, quand je vois ce qu'est devenue la France, j'en suis fière !
a écrit le 08/08/2015 à 0:13 :
Abraham Lincoln disait: Vous ne pouvez pas enrichir les pauvres en appauvrissant les riches.
Hollande fait plus: il les chasse !
a écrit le 07/08/2015 à 21:39 :
Il y a beaucoup de migrants européens vers Dubai, qui rentre à la maison pour cause de faillite et éviter la prison, booouhh ! c'est pas facile à l'étranger ...mes petites allocs européennes
http://www.humourtop.com/dubai-envahie-par-les-voitures-de-luxe-abandonnees/index.html#.VcUJTfkw-M-
Réponse de le 08/08/2015 à 6:16 :
Infos de 2008... il faut se mettre a la page !
Viens aux US tu vas en voir partout des belles voitures... sur avec tes p'tites allocs ca va pas etre facile de s'en payer une !
a écrit le 07/08/2015 à 21:34 :
FH, NS, ou les Verts ont le même projet : celui de s'enrichir à titre personnel grâce à la Politique, au détriment des Entrepreneurs qui sont les seuls à produire de la richesse pour notre Pays.

L'exil fiscal est à l'évidence largement sous-estimé.
Réponse de le 08/08/2015 à 0:26 :
Déjà Bercy refusait de le reconnaître, ce n'est pas pour révéler des chiffres exacts!
Et ce gouvernement prétend que cela n'a aucune incidence sur l'économie du pays! Effarant ! On vous prend vraiment pour des demeurés !
a écrit le 07/08/2015 à 20:29 :
Voir le blog Campus (accessible depuis Le Monde). L'étranger c'est pas toujours aussi formidable que certains le croient ! Contre exemples à un article qui sent la propagande.
a écrit le 07/08/2015 à 20:11 :
Je ne mets jamais les pieds chez Afflelou et je vais liquider SFR. Tant que je suis tout seul, ils s'en foutent. A 500 000, on en reparle...
a écrit le 07/08/2015 à 19:13 :
Dans l'exil, il n'y a pas uniquement une perte nette de rentrées fiscales...Comme il s'agit souvent d'entrepreneurs, l'activité suit le chef d'entreprise donc plus d'investissement, plus d'embauches, plus de commandes, plus rien, le désert économique...Quitter le marché français est sans importance dans un marché globalisé. Il est amusant de constater que certains qui n'ont aucune liberté, ni aucun choix s'accrochent à leur sécu en faillite.
Réponse de le 08/08/2015 à 0:14 :
Mais cela un gouvernement socialo-marxiste ne peut le comprendre !
a écrit le 07/08/2015 à 18:35 :
Comprendra t-on que stigmatiser les "riches " et les matraquer au point de les faire fuir vers des pays plus réalistes, appauvrit La France, dissuade l'investissement, et détruit l'emploi des plus défavorisés : " Moi Président Je " a déclaré " c'est vrai que je n'aime pas "les riches, et je considère que l'on est riche à partir de 4000eur par mois " le discours six mois avant la présidentielle : " mon ennemi c'est la finance " Laquelle finance est l'amie du Royaume Uni. Capitale informelle de la Finance en Europe, avec la croissance la plus élevée et de très loin : David Cameron remportant tout récemment à lui seul la Majorité Absolue des Députés : les non riches ne votent donc pas socialiste, POURQUOI ?. Les Allocations Familiales dont les plus gros salaires et revenus sont les plus gros contributeurs, se les voient supprimer, et ne sont donc plus reconnus comme Famille.
Doublement de l'impot sur les petites successions, déjà taxées et imposées précédemment toute la vie durant, par " Moi Président Je ". Tous les signaux de haine, et d'encouragement à partir, des " plus favorisés ", stigmatisés par le P.S sont communiqués. Ils obtempèrent dignement, poliment, sans bruit ou scandale et ont bien raison. Le P.S peut etre content : ses riches tant détestés, leur débarrasse le plancher. Les autres Pays leur déroulent le tapis rouge de grande bienvenue. Ils peuvent se frotter les mains : " Moi Président Je " ( 17 fois ) face à son prédécesseur , veut etre au deuxième tour. Durant les12 mois précédant l'élection il va rougir au maximum son discours et "programme " de promesses, pour faire le plein des voixde gauche et d'extrème gauche. La fuite des riches et des cerveaux et des investisseurs et diplomés et cadres supérieurs va inéluctablement au minimum s'amplifier de plus en plus, et doubler durant les 19 mois prochains de campagne P.S. Ils ne reviendront jamais plus : les lois fiscales ( jouissance du P.S ) sont trop instables : aucune sécurité et visibilité sur le long terme.
Réponse de le 07/08/2015 à 19:31 :
+10
Réponse de le 07/08/2015 à 20:17 :
@Pierre62: tout a fait d'accord avec vos propos.
je vis loin. et je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour que mes enfants en fassent autant.
Les Britanniques ont compris le Monde d'aujourd'hui.
Pauvre France... cela fait mal au coeur .. quel gachis
a écrit le 07/08/2015 à 17:38 :
@Marco 7/8 15:15
Merci de votre intervention.
Pour mémoire et pour remettre les choses en perspectives:
- les budgets Assemblée Nationale + Sénat totalisent environ E 900 mln/AN (arrondi)
- les remboursements sécu (hors retraites) sont de E 750 mln/JOUR (arrondi)
Cordialement
a écrit le 07/08/2015 à 17:25 :
C'est drôle de tout ramener au PS... comme si la politique économique sur les 3 dernières années n'avait pas été identique à celle de l'ex ump... J'ai l'impression d'être au théâtre de marionnettes où tout le monde prend des poses, même les spectateurs au vu des commentaires précédents... Personne une veut une petite pilule rouge histoire de revenir dans la réalité ?
Réponse de le 07/08/2015 à 17:49 :
Parce que le matraquage fiscal est le propre le Mr Hollande et du PS + Vert.
Je suis cadre moyen. Mon imposition a augmenté de + de 30 % (j'ai 2 enfants). Je suis réalisme : mon élévation sociale est tirée vers le bas et je ne suis malheureusement pas assez fortuné pour partir....comme une majorité de cadres moyens.
La ou il fallait baisser la dépense Mr Hollande a pris des mesurettes et a taxé taxé ... La dépense publique c'est simple à baisser.
Suppression des départements (il a pas fait ...). Suppression des petites villes (une communauté d’agglomération deviendrait commune ..). Suppression du sénat. Réduction de la fonction publique (les 60.000 personnes en plus dans l'éducation nationale faites moi rire : c'est le Mammouth qu'il fallait réorganiser pas l'engraisser ..).
a écrit le 07/08/2015 à 17:20 :
3744 contribuables en exils sur 2.4 millions* de millionaires en France , ça nous fait un taux de départ de 0.156% (et encore je ne tient pas compte des retours).

*source: global wealth report du credit suisse

Rappelons également que l'année 2014 a été une année record pour les rentrées fiscales dues à l'ISF (source: les echos)... Donc la politique de Hollande sur ce point est légitime dans le cadre des difficultés budgétaires actuelles.
Réponse de le 07/08/2015 à 18:46 :
vous parlez des millionnaires en Francs Pinay ou CFA ?
Réponse de le 07/08/2015 à 19:25 :
Votre calcul sur le taux de depart (argument classique de la Gauche) ne prouve absolument rien.

Dans les faits pour l'ecrasante majorité des gens il est pratiquement impossible de quitter la France (emploi/logement/scolarisation des enfants/visas pour destinatination type Canada, US,..)

Donc ce chiffre reste inquietant et impressionant.
Réponse de le 07/08/2015 à 20:24 :
Y a t~il vraiment 2.4 millions de foyers assujettis a l'ISF en France? Vous rigolez ?
Réponse de le 08/08/2015 à 13:49 :
@graham

Il y a environ 300 000 ménages assujettis à l'ISF.
Et 2.4 millions de millionaires en France.
Explications:
-les millionaires ici sont des millionaires en dollar soit ayant un patrimoine de plus de 900 000 euros
-le seuil pour payer l'ISF est un patrimoine de 1.3 millions d'euro mais ... attention on parle de "patrimoine net taxable", c'est à dire qu'on peut légalement appliquer une decote sur la résidence principale, les biens immobiliers mis en location, et certains bien sont exonérés: biens professionnels, , biens artistiques (dont les voitures de collection).
Bref l'ISF ne concerne pas tous les millionnaires loin de là.
Réponse de le 08/08/2015 à 14:48 :
@ johnmckagan

Vous vous faites beaucoup d’illusions sur les possibilités de contourner l'ISF.
En dehors de l’exonération de l'outil de travail (normal) et les œuvres d'art (merci Fabius) c'est a peu prés tout : si vous vous amusez a sous-évaluer votre patrimoine pour REDUIRE votre ISF le fisc remonte a 4 ans (impôts plus intérêts de retard) au moment de la cession/sucession et à dix ans si vous avez omis de déclarer pour rester sous le seuil. C'est un petit jeu tres risqué et pas du tout conseillé par les fiscalistes.
a écrit le 07/08/2015 à 16:05 :
La France devrait se battre pour attirer l'argent et les talents mais elle préfère les chasser. Ce pays doit être dingue. C'est la réflexion que font les étrangers ravis de profiter de l'aubaine offerte par la France. Cette politique de la balle dans le pied est signe de pathologie collective. C'est hallucinant.
Réponse de le 07/08/2015 à 21:28 :
Voila le mot: Balle dans le pied. Tout a fait d'accord. Un pays avec un potentiel enorme. mais impossible de se reformer.
a écrit le 07/08/2015 à 15:54 :
Je ne vois pas où est le problème, si ce qu'ils font est possible et légal.
Si par contre ce n'est pas légal il est tout aussi normal de les poursuivre.
Toutes les considérations économiques, politiques, ethiques n'apportent rien au débat...sauf pour certain à faire du "Hollande/French-bashing". Mais si ça peut les soulager, après tout...
Réponse de le 07/08/2015 à 16:16 :
LE PB
+40% de sortie chez les hauts revenus d'une année sur l'autre et l'affirmation que cela touche de plus en plus de Français qui fuit le système "spoliateur" mise en place par la gauche.
Après les conséquences c'est simple : un appauvrissement général de ceux qui restent.Je préfère que l'argent de Depardieu fasse tourner l'économie de la France plutôt que celui de la Belgique ou la Russie.
a écrit le 07/08/2015 à 14:45 :
Surtout que les motivations sont variés, tu peux très bien faire le tour de ta profession un peu partout et un beau matin revenir au pays...
a écrit le 07/08/2015 à 14:43 :
Payer l'impôt en France pour aider les socialistes à assurer leur carrière et à profiter du système n'est pas un projet de vie décent. Longue et heureuse vie à ceux qui font le bon choix et leurs valises. Se faire plumer n'est pas une fatalité. Il existe des pays où on respecte ceux qui font des efforts.
Réponse de le 07/08/2015 à 15:15 :
On a le droit de critiquer tel ou tel parti ou élu, mais faut arrêter de tout ramener à eux. Sur l'ensemble de la dépense publique seule une toute petite partie correspond aux indemnités des élus.

Quand je paie ma cotisation retraite ou santé, c'est pas pour faire plaisir au PS ou à l'UMP.
a écrit le 07/08/2015 à 13:15 :
Po grave souvent propriétaires ils payent encore leurs taxes en France puis beaucoup d'étranger s'installent en France, professionnels et retraités étranger et autres !
Réponse de le 07/08/2015 à 13:34 :
Vous avez raison. La France fait rêver et d'ailleurs les Britanniques et les Allemands s'empressent de venir travailler et résider chez nous pour payer les impôts dans notre beau pays
D'ailleurs il est bien connu que de nombreux Espagnole apprennent le Français au dépend de l'Allemand pour venir travailler chez nous.
Dilemblue ouvraient les yeux et sortez de votre rêve. Chaque force vive qui sort de France (et un jour les vrais chiffres arriveront car la vérité est cachée) c'est un appauvrissement global de chaque Français.
Réponse de le 07/08/2015 à 20:29 :
@nantes44: Tout a fait d'accord avec vous. il faut etre pragmatique avec la situation economique de la France.
a écrit le 07/08/2015 à 13:11 :
A méditer : "S'il n'y avait pas d'enfer fiscal, les paradis fiscaux seraient sans objet". Ou l'exil fiscal. Faisant partie des 40 et quelque pour cent qui sont matraqués par l'impôt sur le revenu, la hausse des cotisations (non plafonnées), le plafonnement des prestations et les tarifs pleins ou que j'aille, j'ai longtemps consenti sans rechigner à cette solidarité. Au départ, c'est un bon principe. Mais maintenant trop c'est trop. Ne pouvant pour l'instant opter pour un départ en Suisse par exemple, j'envisage de bosser à temps partiel. Et de laisser à un autre le plaisir de bosser et de cotiser sur le temps laisse dispo. Il y a de moins en moins de contributeurs à l'impôt et de plus en plus de personnes à aider. Ce n'est plus tenable. Et je ne suis pourtant pas éligible à l'ISF, je bosse tous les jours comme salarié du privé. Marre de cette situation. Hollande souhaite probablement l'égalité, tous des pauvres... Et la, on fera quoi ?
Réponse de le 07/08/2015 à 13:42 :
Je confirme que le principe d égalité pour le PS, c est le nivellement par le bas, donc tous égaux, mais tous pauvres ! ( sauf une oligarchie politique qui elle droit a tout : vive l'URSS de staline)
Je confirme, la France est un enfer fiscale, et l'Europe qui orgainise la concurrence, l'organise aussi entre les états ! Cela est fait via par la NON ARMOISATION des fiscalites des pays membres !
a écrit le 07/08/2015 à 12:45 :
Pourquoi vous parler toujours de maladie es ce que vous êtes si malade que ça.
a écrit le 07/08/2015 à 12:16 :
ce "brave" ECKERT aimerez avoir un nom qui resterait sous l'égide revolutionnaire digne des coupeurs de têtes. Malheuresuement pour lui, simple professeur de mathématique tranformé en comptable zélé néo communiste, il ne restera que "comptable", et sans doute (à son regret?) "aide comptable" d'une politique économique et sociale destructrce de la nation française et de ce qu'il en reste. Le dénommé frappera jusque au jour où il sera démocratiquement renvoyé en son beau pays minier. Et comme une certaine dame nordiste il restera treè fier de son oeuvre. Donc de regets neni si ce n'est de ne pouvoir ressortir la guillotine.
a écrit le 07/08/2015 à 11:24 :
Une action politique consensuelle devrait permettre d'établir une loi qui pénaliserait cette forme de fluctuation qui n'est pas de l'ordre des intérêts industriels, mais bien d'un manque de civisme face à la nation et face aussi à ces " fameux sans dents". Un esprit citoyen capable justement de raffermir la cohésion sociale, comme la cohérence de se mouvement d'équilibre de notre sentiment identitaire. Voilà une forme de lutte pour l'égalité.
a écrit le 07/08/2015 à 10:51 :
la plus part de ceux qui s'exilent sont des financiers,des traders,bref pas de quoi avoir des regrets,qu'il aillent porter la misère ailleurs.dommage qu'ils puissent garder la nationalité française.quant aux retraités,je propose que seuls les résidents français puissent toucher une retraite française
Réponse de le 07/08/2015 à 11:30 :
"je propose que seuls les résidents français puissent toucher une retraite française "
Ben voyons il faudra donc décréter que toute les semaines un retraité aille pointer au poste de police pour prouver sa résidence en France. Cool encore quelques agents publics à recruter pour cela.
Mr l’élu PS, vous n’êtes pas dans la vrais vie mais dans votre rêve de bobo.
Réponse de le 07/08/2015 à 11:58 :
@élu ps: ben voyons, t'as cotisé toute ta vie et t'as pas droit à ta retraite ! Moi, je propose que tous les socialistes soient déportés en Grèce sans aucuns avantages !!! Et pour ta gouverne, moron, Il y a toutes les catégories professionnelles qui quittent la France...à cause précisément de la politique de Hollande et de ses copains :-)
Réponse de le 07/08/2015 à 12:29 :
votre "remarque" prouve s'il en était beosin votre méconnaissnce écconomique , politique, et l'inéquité dont vous n'avez bien sur nullement conscience. C'est parceque des gens de votre verve, un peu d'humour ne saurait nuire, sont aux commandes de la France que nous en sommes là. Vous voulez déclarer la guerre aux retraités français de retour au Maghreb ou dans nos pays voisins commel'Espagne ou l'Italie.? peut être voulez vous aussi déchoir tous nationaux francais qui in fine n'accepte pas cette politique suicidiare de destruction éconnomique? ou plus simplement tous français qui ne vote pas de votre bord ? L'économie, le monde ouvert, l'Europe, cette fameuse mondialisation que vous avez prônés, vous n'avez pa su vous y adaptez. Vous ignorez aussi certainement que les retraites passées des francais ont été payées par les francais qui travaillaient, comme de nos jours. Avant de vous défouler à écrire un tissu d'inépties instruisez vous et retournez susr les bancs d e la faculté si vous y êtes allé. A défaut vous aurez ce que vous méritez et trouverez devant vous celle qui attend son heure.
Réponse de le 07/08/2015 à 13:27 :
Voila exactement ce que je nomme bobo de gauche. Quand il n'y aura plus que des classes prolétaires en France "Elu PS"vous serez heureux mais vous n'aurez plus d'argent pour payer vos assistés. Vous vivez dans une société capitaliste avec de la financiers et pas chez les soviets.
Réponse de le 07/08/2015 à 15:54 :
@elu PS
Vous connaissez très mal le dossier. Renseignez vous et ensuite pour pourrez éventuellement émettre une opinion qui tienne la route.
Réponse de le 07/08/2015 à 19:06 :
vu votre pseudo , on ne s'attendait pas beaucoup de réalisme ...mais là , vous battez des records ...de cretinisme .
Réponse de le 07/08/2015 à 20:44 :
@elu ps: je suis a l'etranger depuis 20 ans...et je suis sur de pouvoir prendre ma retraite avant beaucoup de francais residant en France... j'ai 40 ans et serais a la retraite a 55 ans... quand les personnes de ma generation la toucheront a 67 ans voire 70 ans !!! et je ne suis pas trader ou financier...cuisinier !
Pour la nationalite Francaise... je pense que beaucoup de nos politiques que vous avez mis en place meritent un traitement autrement plus dur que celui que vous voulez nous faire subir !!! Apprenez donc a ecrire le francais...
p.s.: desole pour le manque d'accentuation mais mon clavier ne me permet pas cette option
a écrit le 07/08/2015 à 10:47 :
Faisons des calculs.
(3744*100 kE + 659*300 kE)*1.5*2 = 1.7 Mlds E
1.5 pour coef salaire car il est mentionné les salaires supérieurs à 100 k€ et 300 k€
2 pour coef 2 des charges sociales
Le total 2013 est donc négligeable.
De plus, il faudrait tenir compte des entrées car les cadres des multinationales entrent et sortent.
@Julie 7/8 à 9:03
Je ne pense pas que le système américain soit correct car c'est un frein à l'expatriation donc aux enrichissements des connaissances et des expériences.
Cordialement
a écrit le 07/08/2015 à 10:19 :
Bonne nouvelle: les inégalités diminuent. La gauche doit se réjouir. Problème: dans une société sans riches, qui peut payer pour les pauvres? En tout cas, la victoire est acquise: la finance est boutée hors de France. Notre pays devient une vraie terre de progrès et de justice. Le socialisme triomphe ! Enfin !
a écrit le 07/08/2015 à 10:16 :
Ce sont des chiffres 2013: gouvernement Ayrault, taxe à 75%, "mon ennemi c'est la finance" etc etc

En 2014-15, avec Valls/Macron, "j'aime l'entreprise", fin de la taxe à 75% et le virage ouvertement social-libéral, ils sont de retour. Voir l'immobilier de luxe à Paris pour s'en convaincre.

Mais laissons Churchill se réjouir, il en aura de moins en moins l'occasion. :-)
Réponse de le 07/08/2015 à 10:40 :
Ce que vous dite est vrai pour les capitaux étrangers qui ont fuit la France en 2012/2013 devant l'irresponsabilité de Hollande et de ses phrases délirantes pour se faire élire. Reste que le pouvoir socialiste continue a taper sur les classes "aisée" et pour un socialisme Français un cadre moyen est une classe "aisée". Les dégâts à mon avis mettront du temps à se colmater car le mal qui est fait est profond, la société d'assistée est entrain de se renforcer sous Hollande, il tire ce qui s’élève vers la bas
Il vaut mieux pour certains qui ont un bon salaire et son cadre, avoir un emploi plus cool à 35 heure et faire des heures au noir 'prof privé par exemple "pour compléter. C'est du délire !!!
a écrit le 07/08/2015 à 9:49 :
Notre système socialo fiscal est idiot (non linéaire avec trop d'exceptions et seuils, à faible rendement car à assiette étroite, non automatisable événement par événement...) et est à l'origine de ce phénomène : avec une grande CSG de 50% de tous les gains personnels s'appliquant aux nationaux, entièrement redistribuée à la même population, de façon égale pour tous (allocation universelle), une flat tax sur le patrimoine physique de 1% par an (protection du patrimoine)...au lieu et place de l'IRPP, de l'ISF et des allocations actuelles, le tout complété par une facturation systématique de tous les services publics (santé, école, protection personnelle...) à tous les consommateurs français ou étrangers, règlerait proprement la question.
Réponse de le 07/08/2015 à 12:20 :
oh oui la flat tax, le rêve des néolibéraux pour une bonne redistribution à l'envers, mmm, miam miam
Réponse de le 07/08/2015 à 15:21 :
@Réponse de pipou
La flat tax redistribuée (= t*r -a où t*<r> = a) est la redistribution la plus ample qu'on puisse imaginer. En effet c'est la flat tax à taux élevé (voisin de 50%) qui rapporte le plus d'argent. La différence avec la sécurité sociale est qu'on ne se limite pas à l'assiette des salaires.
A noter que le caractère juste ou injuste d'un prélèvement dépend de sa destination. Le prix des aliments est-il un prélèvement juste ou injuste ?
a écrit le 07/08/2015 à 9:40 :
Et dès le premier pépin à l'étranger : Maladie, faillite, instabilité politique, retour rapide à la maison France la queue entre les jambes et souvent en laissant quelques ardoises derrière eux.
Réponse de le 07/08/2015 à 9:57 :
On est aussi bien soigné dans la plupart des pays évolués et souvent sans attente. Le système français est surtout gratuit pour les clandestins et les étrangers qui ne ne payent pas
Réponse de le 07/08/2015 à 10:20 :
Mille fois vrai ce que dit Rouge.
Dans plein de pays au moins Européens une couverture médicale existe, elle parfois (pour le Luxembourg par exemple) bien meilleure que la Française.
L'attente n'y est pas délirante. Et il n'y a pas d'attente phénoménale.
En France c'est en train de devenir les jeunes et ceux qui peuvent payer (donc ceux qui bossent !) vous passer APRES les autres...
Réponse de le 07/08/2015 à 11:00 :
Exact vivant avec une thaïlandaise, pas de problème pour se faire soigner sur place, en général les riches reviennent tous ici pour les soins.
Même ceux expatriés au US font un retour en clinique Française, peu importe le cout du rapatriement.
Réponse de le 07/08/2015 à 12:55 :
@fm44

Arrêtez de croire,ou en tous cas on vous fait croire(les dirigeants de France) que la France est" brillantissime." D'autres pays le sont tout autant. Quant aux soins le seul avantage est le remboursement des soins; mais jusqu'à quand? Les hôpitaux sont surbookés et tout le monde pâti de cet évidence.
Réponse de le 07/08/2015 à 16:04 :
@fma44
Désolé, vous aussi, tout comme "élu PS", vous ne maitrisez pas le sujet, passez par la case information et revenez avec du tangible, merci.
Réponse de le 07/08/2015 à 20:17 :
Absolument ! Mais là, s'en vanteront moins...
Réponse de le 07/08/2015 à 20:57 :
oui. en Thailande on est pris en charge dans l'heure et avec un specialiste.. en France 2 mois d'attente pour un specialiste...et encore... a Paris.
Gratuit ou tiers payant ne veut pas dire efficace.
Tiens... Meilleur Lycee de France: Lycee Charles De Gaulle a Londres...
a écrit le 07/08/2015 à 9:17 :
Le seul vrai problème , c est qu ils peuvent revenir !
a écrit le 07/08/2015 à 9:11 :
hahaha! maintenant ils vont controler les domiciliations ( on ne voit pas comment ils vont tracer les gens qui ne prennent ni le tgv ni l'avion), et se rendre compte... que les gens sont bien partis!
alors ils vont revenir a la charge avec leur idee de faire cotiser les gens ' en fonction de la nationalite' ( comme chez uncle sam), et la ils vont avoir droit ' de facon completement inattendue' a une vague de demande de decheance de nationalite!!!!
( bon, c'est pas grave, vu qu'ils distribuent genereusement la nationalite francaise a tt le monde a cote, mais pas forcement a des gros contributeurs au budget de la nation!!!)
a écrit le 07/08/2015 à 9:05 :
La politique de justice sociale menée par un gouvernement qu définit celui qui gagne plus de 4000€ comme le riche qui doit payer ne peut mener notre beau pays qu'à une chose la ruine économique. Comment ce gouvernement a t'il fait pour prendre des mesures aussi catastrophiques. N'ont ils pas des conseillers, Hollande n'a t'il pas étudié l'économie dans ses belles écoles de l'ENA et autre. Cette incompétence socialiste mènera notre pays à la ruine. Le socialisme toujours plein de bonnes intentions qui se termine lorsque les autres n'ont plus d'argents !
Réponse de le 07/08/2015 à 11:15 :
faisant partie de la catégorie citée (bien au dessus encore), je suis désolé de ne pas avoir ressenti au paiement de mes impôts, un accroissement comme décrit. Par contre depuis 2008 et surtout en 2011 le gouvernement a chargé la mule au maximum tant pour nous que pour les entreprises et surtout pour ces dernières d'ailleurs (j'en dirigeais encore 2 à cette époque).
Il y a un vrai manque d'objectivité et d'analyse dans tous ces commentaires, dommage.
a écrit le 07/08/2015 à 9:03 :
bon débarras!
il suffit de faire comme les états unis et de forcer le paiement de l'impot francais à tous les francais vivant en france ou exilé dans un autre pays.
les Etats unis le fait, pourquoi pas nous?
Réponse de le 07/08/2015 à 10:00 :
Ce principe des Etats-Unis fonctionne très mal, et les personnes ne peuvent être sanctionnée que si elles rentrent au pays. Moins d1/3 payent ! Et les changements de nationalité sont monnaie courante! De très nombreuses nationalités sont obtenues facilement.
a écrit le 07/08/2015 à 9:00 :
si j'avais de l'argent je ferai comme eux, ils ont parfaitement raison.
a écrit le 07/08/2015 à 8:53 :
L'ISF coûte cher à l'Etat ! Mais il permet aux socialistes de se faire élire ! Les Français se laissant manipuler car ils ne réfléchissent en majorité qu'au premier degré.
Réponse de le 07/08/2015 à 15:34 :
L'ISF rapporte à peu près exactement ce que coûte la dissuasion nucléaire (5 pour mille de nos dépenses ou recettes). Abandonnons les deux qui ne servent à rien et on progressera.
a écrit le 07/08/2015 à 8:28 :
Des jeunes diplomes partent, les riches les suivents, mais des refugies pauvres et non qualifes arrivent pour les remplacer. Beau programme
Réponse de le 07/08/2015 à 16:10 :
Plutôt juste comme résumé !!!!
a écrit le 07/08/2015 à 8:25 :
Dans l'entreprise multinationale ou je travaille j'ai pu voir le nombre important de haut revenu (ou haut dirigeant) quitter la France pour des besoins "opérationnels".
Ne nous voilons pas la face, les entreprises ont intégré la fiscalité "spoliative" Française. Nous entendons également de plus en plus parler de jeunes qui après des stages à l'étranger ne reviennent plus dans notre pays. La gestion Hollandaise va aboutir à un appauvrissement général du pays, d'ailleurs, ce n'est pas pour rien que nos finances publics sont à la traine et la situation de l'emploi et de l'activité et très défavorable dans notre pays sur 2012-2015 si on compare aux autres grands pays qui nous entourent. Je n'ai plus l'age de partir mais si j'avais 25 ans je me poserai la question. De fait, travailler à Londres n'est plus vraiment un pb avec le TGV... et le premier ministre Anglais avait d'ailleurs dit ouvertement qu'il déployait un tapis rouge pour accueillir les Français quand Hollande a mis sa taxe dogmatique à 75% sur les plus haut revenus.
Réponse de le 07/08/2015 à 9:14 :
boh faut pas s'inquieter! effectivement ce pays va au tas! mais c'est pas grave, la gauche va accuser les mechants riches qui partent au lieu de faire du patriotisme et de redresser le pays et la nation ( tt en dispensant son electorat du moindre effort, cf seuil irpp)
du national socialisme tout crache, donc! que du bonheur ! la suite est ecrite, pas vrai?
Réponse de le 07/08/2015 à 9:14 :
boh faut pas s'inquieter! effectivement ce pays va au tas! mais c'est pas grave, la gauche va accuser les mechants riches qui partent au lieu de faire du patriotisme et de redresser le pays et la nation ( tt en dispensant son electorat du moindre effort, cf seuil irpp)
du national socialisme tout crache, donc! que du bonheur ! la suite est ecrite, pas vrai?
Réponse de le 07/08/2015 à 13:20 :
Si vous aviez suivi, vous ne parleriez pas de la taxe à 75%, parce qu'elle n'est absolument pas passée !
a écrit le 07/08/2015 à 8:10 :
Nous quittons en famille la France pour les Etats-Unis en septembre. Nous avons transféré notre entreprise là-bas. Nous préférons la liberté à une vie médiocre dans un pays en pleine dérive socialiste.
Réponse de le 07/08/2015 à 8:57 :
Vous avez sûrement raison en considérant le taux de population incarcérée, 10 fois plus important aux USA.
Réponse de le 07/08/2015 à 9:31 :
et bien bon vent et bonne liberté
Réponse de le 07/08/2015 à 9:36 :
Et bien sur pour rester cohérent, vous vous empresserez de renoncer à la nationalité française dès que possible...
Réponse de le 07/08/2015 à 9:36 :
Et bien sur pour rester cohérent, vous vous empresserez de renoncer à la nationalité française dès que possible...
Réponse de le 07/08/2015 à 9:41 :
Bien du bonheur à vous, à votre famille et à votre entreprise dans un pays au bord de la guerre civile ! :-)
Réponse de le 07/08/2015 à 9:44 :
@Xtof69 Exact! Puisque les malfrats en France sont en liberté..
Réponse de le 07/08/2015 à 18:12 :
Xtof69, pour s'émouvoir de ce genre de chose, vous devez soit être de gauche soit être un malfrat. Qui de normalement constitué se plaindrait d'un pays ayant une justice qui tourne?
Réponse de le 07/08/2015 à 21:02 :
Grand merci à vous. Cela fera de la place pour les autres.
Réponse de le 08/08/2015 à 0:04 :
@chacha Je n'ai pas de raison de renoncer à la nationalité française. La France est le pays de mes ancêtres. Le plus lointain connu a été enterré dans le sol de France en 1570. J'exècre le socialisme, religion stupide et liberticide mais j'aime la France, c'est pourquoi je préfère la quitter.
a écrit le 07/08/2015 à 8:06 :
Le gouvernement doit en tirer les conclusions qui s'imposent il faut arrêter le matraquage fiscal sur les 10 % les français les plus aisés mais pour cela il faut faire des réformes d'envergure pour replacer l'état sur ses missions regaliennes
a écrit le 07/08/2015 à 8:06 :
Le gouvernement doit en tirer les conclusions qui s'imposent il faut arrêter le matraquage fiscal sur les 10 % les français les plus aisés mais pour cela il faut faire des réformes d'envergure pour replacer l'état sur ses missions regaliennes
a écrit le 07/08/2015 à 8:05 :
Le gouvernement doit en tirer les conclusions qui s'imposent il faut arrêter le matraquage fiscal sur les 10 % les français les plus aisés mais pour cela il faut faire des réformes d'envergure pour replacer l'état sur ses missions regaliennes
a écrit le 07/08/2015 à 8:05 :
Le gouvernement doit en tirer les conclusions qui s'imposent il faut arrêter le matraquage fiscal sur les 10 % les français les plus aisés mais pour cela il faut faire des réformes d'envergure pour replacer l'état sur ses missions regaliennes
a écrit le 07/08/2015 à 8:05 :
Le gouvernement doit en tirer les conclusions qui s'imposent il faut arrêter le matraquage fiscal sur les 10 % les français les plus aisés mais pour cela il faut faire des réformes d'envergure pour replacer l'état sur ses missions regaliennes
a écrit le 07/08/2015 à 8:05 :
Le gouvernement doit en tirer les conclusions qui s'imposent il faut arrêter le matraquage fiscal sur les 10 % les français les plus aisés mais pour cela il faut faire des réformes d'envergure pour replacer l'état sur ses missions regaliennes
a écrit le 07/08/2015 à 8:05 :
Le gouvernement doit en tirer les conclusions qui s'imposent il faut arrêter le matraquage fiscal sur les 10 % les français les plus aisés mais pour cela il faut faire des réformes d'envergure pour replacer l'état sur ses missions regaliennes
Réponse de le 07/08/2015 à 15:27 :
Les missions régaliennes de l'état sont de réguler et de contrôler que les règles sont respectées. Les autres missions (dont la protection des personnes et des biens) sont opérationnelles, respectent les règles fixées par l'état et doivent être payées par ceux qui en bénéficient avec un tarif fixé par la règle (un pourcentage de la valeur des biens détenus pour leur protection par exemple)
a écrit le 07/08/2015 à 7:50 :
Nous pourrions tout aussi bien dire: "Aimes la France ou quitte là", mais la "France" est elle toujours la France?
Réponse de le 07/08/2015 à 12:41 :
évidemment LA FRANCE n'est plus "LA FRANCE", mais un espace ouvert à tous vents et à tous les peuples de préfèrence damnés de la terre , 10000 "riches" en moins, 100.000 Erytréens en plus celà s'apelle le bonheur et l'enrichisssement. d'une nation et de ce qu'il en reste.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :