Les investisseurs étrangers possèdent moins de dette française

 |   |  172  mots
Selon la banque de France, 58% des titres de dette émis par les entreprises françaises sont détenus par des non-résidents, le pourcentage étant de 52% pour les banques.
Selon la banque de France, 58% des titres de dette émis par les entreprises françaises sont détenus par des non-résidents, le pourcentage étant de 52% pour les banques. (Crédits : © Leonhard Foeger / Reuters)
A fin 2016, leur taux de détention de dette publique française de long terme atteignait ainsi 56%, contre 59% un an plus tôt, soit un plus bas depuis 2005, selon la Banque de France.

Les investisseurs étrangers ont réduit leur détention de dette à long terme de l'Etat français à un plus bas niveau depuis plus de dix ans à l'approche de l'élection présidentielle, selon les données publiées jeudi par la Banque de France.

A fin 2016, leur taux de détention de dette publique française de long terme atteignait ainsi 56%, contre 59% un an plus tôt, soit un plus bas depuis 2005.

Parallèlement, la part des non-résidents dans les actions cotées émises par des sociétés françaises est restée stable à 39% l'an passé.

Les dettes des entreprises détenues en majorité par des non-résidents

Au total, le taux de détention par les investisseurs étrangers des titres émis par les résidents français (hors actions non cotées) est revenu en 2016 à 51% contre 53% en 2015.

Toujours selon la banque de France, 58% des titres de dette émis par les entreprises françaises sont détenus par des non-résidents, le pourcentage étant de 52% pour les banques.

(avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/04/2017 à 10:41 :
retirez la part detenue par la bce, dans le cadre du soutien de l'allemagne a la france, et vous aurez le niveau de confiance a l'international envers la petite coree du nord europeenne
Réponse de le 14/04/2017 à 11:24 :
on s en fout c est vos enfants qui rembourseront ...
a écrit le 14/04/2017 à 9:14 :
Une bonne nouvelle, moins la finance spéculera sur notre dette moins celle-ci risque d'exploser.
Réponse de le 25/04/2017 à 11:34 :
@albert...... et aussi ses petits enfants et ses arriere petits enfants ..il y en a au moins pour 80 ans pour rembourses la dette de 40 ans ...et encore ...!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :