Les ménages voient leur pouvoir d'achat bondir

 |   |  410  mots
Les ménages dédaigneraient-ils leur tirelire ?
Les ménages dédaigneraient-ils leur tirelire ?
Selon l'Insee, le pouvoir d'achat devrait progresser de 1,7% cette année, porté la faiblesse de l'inflation, l'accélération des revenus d'activité et des revenus de la propriété.

C'est une bouffée d'oxygène pour les ménages. Selon l'Insee, leur pouvoir d'achat progresserait de 1,7% cette année, soit 0,6 point de plus qu'en 2014. En 2013, il avait reculé de 0,1%.

Cette augmentation s'explique-t-il par une remontée des salaires ? Raté. Il semble que les chefs d'entreprises fassent un autre usage du crédit d'impôt pour la compétitivité (CICE) bien que ce dispositif entré en vigueur en 2014 ait notamment pour objectif de permettre aux entreprises de revaloriser les salaires de tout ou partie de leurs effectifs.

L'investissement étant en berne, on peut penser que les entreprises utilisent les marges offerts par le CICE pour faire face aux retards de paiement, en hausse constante. Selon l'indicateur trimestriel des retards de paiement réalisé par Altares pour la Médiation nationale des relations inter-entreprises, les délais de paiement des 120 plus grands donneurs d'ordre publics et privés ont bondi de 11,4% en juillet sur un an. .

Pas de pression inflationniste

D'autres facteurs expliquent ce rebond. Citons tout d'abord la faible inflation. L'Institut vise en effet une inflation sous-jacente annuelle - qui ne tient pas compte des variations des prix des produits les plus volatils - de seulement 0,7%. Quant à l'inflation d'ensemble, elle ne serait que de 0,3% en raison de la faiblesse des cours du brut ! Depuis l'été 2014, le baril de Brent coté à Londres a perdu plus de la moitié de sa valeur. Il se négocie actuellement sous les 50 dollars.

Ce gain de pouvoir d'achat, le plus important depuis 2007, trouve également son origine dans l'accélération des revenus d'activité, en hausse de 1,5% après avoir augmenté de 1,4% en 2014. Quant aux revenus de la propriété, après avoir reculé de 2,2% l'année dernière, ils devraient afficher une augmentation de 1 % en 2015.

Le retour des cigales ?

Dans ce contexte, alimentée par la baisse des prix du pétrole, qui réduit la facture énergétique des ménages, la consommation accélère cette année et continue de tirer quasiment elle seule la croissance tricolore. Elle devrait progresser de 1,6% cette année après avoir augmenté de 0,6% l'année dernière. Les ménages, qui voient leur pouvoir d'achat progresser de 1,7%, soit 0,6 point de plus qu'en 2014, ne se contentent plus de garnir leur bas de laine, en dépôt des inquiétudes liées au chômage. Si leur taux d'épargne était remonté de 0,4 point entre 2013 et 2014, il ne gagne qu'un dixième de point entre 2014 et 2015.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/11/2015 à 9:57 :
Dans le 78 nous voyons de plus en plus de grosses voitures de sport, plutôt rouge avec un cheval comme logo et d'autres du même gabarit, d'un autre côté le revenu des pensions de retraites qui baissent considérablement. Donc en faisant la moyenne de tout ça, l'INSEE ne doit pas se tromper beaucoup.
a écrit le 04/10/2015 à 16:06 :
On publie un pib par habitant plus faible en 2014 par rapport à 2007.
En Grèce il aurait baissé de 25%... ne devrait-on sanctionner les politiques d'apocalypse par la dette et les erreurs de gouvernance?
La consommation des ménages n'est-elle pas brimée par l'Etat, au pib il y aurait 70% et 15% d'administration au pib contre 55 et 25 en France.
Ne devrait-on revoir notre système qui fait moins de croissance. Ne parle-t-on pas d'une magie keynésienne?
a écrit le 02/10/2015 à 16:20 :
"Bondit" à 1,7% faut arrêter les conneries.
Par contre oui je fais partie des gens qui vivent mieux cette année... parce que désormais je travaille comme frontalier.
Si j'étais resté dans ma Bretagne, j'aurai un niveau de vie proche de celui d'un Smicard... alors même que j'ai investi beaucoup de temps et d'argent pour obtenir mes 3 Masters.....
Réponse de le 03/10/2015 à 21:49 :
Le soucis n'est pas que vous pourrez acheter plus, c'est que tous ce que vous êtes obligés d'acheter pour vivre va tellement augmenter que vous dépenserez 1.7% de plus que l'année dernière...
a écrit le 02/10/2015 à 16:00 :
"porté la faiblesse de l'inflation," porté par
a écrit le 02/10/2015 à 11:37 :
@ONJOUR : MAIS L INSEE se moque vraiment de nous, le débile qui a pendu cette connerie ne doit pas souvent pousser le caddy au supermarché, ni faire ses comptes à la fin du mois, et c'est dommage cela lui éviterai de sortir un tel mensonge !!!!!! excusez moi d'être ainsi vindicatif mais ce genre de publicité mensongère gouvernementale me fait bondir de colère !
Réponse de le 03/10/2015 à 21:51 :
L'INSEE ne ment pas, il joue avec les chiffres:
Le soucis c'est que vous ne pourrez pas acheter plus, mais que tous ce que vous êtes obligés d'acheter pour vivre va tellement augmenter que vous dépenserez 1.7% de plus que l'année d'avant...
a écrit le 02/10/2015 à 11:05 :
Effectivement il bondit tellement que je le vois disparaître......
a écrit le 02/10/2015 à 11:00 :
EN FRANCE ILS NY A QUE LES CHOMEURS ET LES RETRAITES QUI FONT VACHES MAIGRES? ILS EST OU LE SOCIAL POUR CES PAUVRES FRANCAIS LA? ILS SONT HUIT MILLONS DE PAUVRES OFFICIELLEMENT? J ESPERE QU IL CHOISIRON MIEUX LEURS ELUS LA PROCHAINE FOIS? CAR LA DROITE/// R/// ET LA GAUCHE///PS/// RAS LE BOL???
a écrit le 02/10/2015 à 10:14 :
Suis-je le seul? Grâce aux sites comme le bon coin, c'est surtout du pouvoir de vente que je gagne, pour que les fins de mois tirent un peu moins.
a écrit le 02/10/2015 à 9:09 :
Ah oui ? Pas le nôtre, c'est l'inverse. Sans plus de détails, retraites bloquées et fiscalité en hausse
a écrit le 02/10/2015 à 8:56 :
Mais bien sur ahaha

cette année le taux euro/US Dollar est passé de 1.25$ / 1€ a 1.11$ / 1€ avec une chute a 1.08

Quand on sait que la plus part du matériel importé a un prix US Dollars, comment on peux gagner 1.7% de pouvoir d'achat quand tout est 10% plus cher.

Bref Bullshit

http://www.zonebourse.com/EURO--US-DOLLAR-EURUSD-4591/
a écrit le 02/10/2015 à 8:39 :
Bizarre depuis 3 ans mes impôts n ont fait qu'augmenté ,ma retraite n a pas augmenté d un euros ,les intérêts de mon livret A ne font que baisser mais tout va bien madame la marquise l INSEE dit que la pouvoir d achat va augmenter de 1,7 % cette année ????on est sauvé !!!
a écrit le 02/10/2015 à 8:25 :
C'est de l'auto suggestion imposée!
"Vous êtes riche, vous depensez cet argent qui vous brule les poches" comme un mantra visant a guerir un malade cancereux et atteint du sida et repeté en boucle
a écrit le 02/10/2015 à 8:00 :
ce doit être un calcul hors fiscalité car ce n'est pas ce que je constate à la réception de mes impôts locaux , ni ce que constatent les veuves et veufs non imposables (revenus trop faibles)qui paient malgé tout des impôts locaux cette année
a écrit le 02/10/2015 à 7:34 :
Je dois avoir un trou dans mon porte-feuille car je suis obligé de piquer des noisettes à l'écureuil tous les mois pour survivre . Et depuis le mois d'Août c'est pire. Toutes les taxes nationales, locales, sont à la hausse et la somme dépasse largement les pauvres 10 € que je ne mets plus dans mon plein de carburant mensuel.
Réponse de le 02/10/2015 à 8:36 :
Idem.

Je viens de recevoir ma facture EDF, ma consommation d'électricité a baissé de 10 % alors que ma facture augmente de 6% !!!

Taxe foncière : + 7%
...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :