Les patrons de TPE de plus en plus optimistes, malgré le Brexit

 |   |  318  mots
Près des trois quarts des patrons de TPE interrogés (73%) tablent sur un maintien ou une augmentation de leurs ventes au cours du trimestre à venir. Ils sont 28% à prévoir une hausse de leurs recettes entre juillet et septembre
Près des trois quarts des patrons de TPE interrogés (73%) tablent sur un maintien ou une augmentation de leurs ventes au cours du trimestre à venir. Ils sont 28% à prévoir une hausse de leurs recettes entre juillet et septembre (Crédits : CC0 Public Domain)
32 % des patrons de TPE sont optimistes pour les prochains mois, un niveau inédit depuis 2010. Seule inquiétude, les conséquences que le Brexit va avoir pour leur activité.

Près d'un tiers (32%) des patrons de TPE (très petites entreprises) se déclarent optimistes concernant l'économie française au troisième trimestre, un niveau de confiance pas atteint depuis 2010. Toutefois, la plupart anticipent des conséquences défavorables du Brexit, selon un sondage Fiducial-Ifop publié dimanche.

Un patron sur deux confiant sur son activité

L'optimisme des petits patrons progresse ainsi de 13 points en l'espace d'un trimestre. De même, près d'un chef d'entreprise sur deux (49%) se déclare confiant sur sa propre activité, un chiffre en hausse de 7 points par rapport au mois d'avril, mais en recul par rapport à l'an dernier à la même période (51%). Le nombre d'entreprises dans le rouge en matière de trésorerie se réduit de 3 points (21 % contre 24 % en avril dernier).

Ainsi près des trois quarts des patrons de TPE interrogés (73%) tablent sur un maintien ou une augmentation de leurs ventes au cours du trimestre à venir. Plus précisément, ils sont 28% à prévoir une hausse de leurs recettes entre juillet et septembre. Toutefois, ils demeurent partagés quant aux effets du Brexit sur l'économie française, indique le sondage.

Une dégradation pour l'économie de l'Union européenne

Ils sont une légère majorité (52%) à penser que la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne aura des conséquences défavorables, contre 44% qui prévoient le contraire. Les dirigeants de TPE considèrent en majorité (53%) que le Brexit va entraîner une dégradation pour l'économie de l'Union Européenne.

Toutefois, 46% d'entre eux estiment que cette détérioration devrait n'être que temporaire. Reste quelque 14% d'optimistes pronostiquant une amélioration de l'économie européenne suite au Brexit.

Ce sondage a été réalisé auprès d'un échantillon national représentatif de 1.002 dirigeants de TPE de 0 à 19 salariés (hors auto-entrepreneurs), interrogés par téléphone du 11 au 28 juillet 2016.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/08/2016 à 4:33 :
Trop à dire sur le bas moral des dirigeants de TPE (32% ! ) ... Trop de compassion ...
Non.
Cependant sur le Brexit, on entend plus rien !
On nous a rabâché les oreilles pourtant
C'est vrai qu'il n'y a plus de scoop !
Que font donc les bons journalistes en dehors des effets d'annonce ?
a écrit le 08/08/2016 à 10:54 :
Comme les TPE ne vivent que grâce aux TPI qui reçoivent les ordres du CAC 40 ont peut penser que l ami Gattaz y est pour une grosse dose de reconnaissance envers celui qui voit le bout du tunnel mais qui n ose se servir de cette phrase éculée , et qui préfère le ça va mieux . .
a écrit le 08/08/2016 à 9:26 :
Avouez que franchement on peut pas dire que ce genre de sondage soit particulièrement fiable en ce qui concerne l'avenir de notre économie c'est totalement limité comme impact économique.

Aucun intérêt si ce n'est renforcer l'économie en tant que science occulte.
a écrit le 07/08/2016 à 10:31 :
Décryptage: D'après le corps de l'article, Sur 73% de patrons de TPE interrogés, 32 % sont optimistes, soit en gros à peine un tiers, pas de quoi pavoiser, mais juste de quoi "bricoler" une nouvelle pseudo optimiste pour plaire à l 'escargot teinturé qui se prélasse dans le palais de madame de Pompadour. Info-manip, une fois de plus, sur pravda 2, passe encore mais dans la Tribune c'est moyen.
a écrit le 07/08/2016 à 10:12 :
Des patrons de TPE "optimistes malgré le Brexit" ? Ce sont surement des populistes ! Ou alors il faut vite sermonner les Loges locales pour travail mal fait...
a écrit le 07/08/2016 à 10:00 :
L'optimisme ne provient que de la baisse de l'incertitude et non au Brexit, état de chose qui est loin de vouloir disparaître dans la zone euro!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :