Nouvelle augmentation des tarifs du gaz en novembre

 |   |  202  mots
Les tarifs réglementés du gaz n'incluent pas encore les diverses taxes, mais comprennent les coûts d'approvisionnement d'Engie. Ils sont révisés mensuellement. Ici Isabelle Kocher, la Pdg d'Engie.
Les tarifs réglementés du gaz n'incluent pas encore les diverses taxes, mais comprennent les coûts d'approvisionnement d'Engie. Ils sont révisés mensuellement. Ici Isabelle Kocher, la Pdg d'Engie. (Crédits : BENOIT TESSIER)
Selon Le Figaro, les tarifs réglementés du gaz, appliqués par Engie (ex-GDF Suez) augmenteront en moyenne de 1,6% hors taxes en novembre. Sept millions de consommateurs sont concernés.

La baisse de 0,8% des prix du gaz appliquée par Engie au mois d'octobre n'aura pas duré longtemps. En novembre, les tarifs repartiront à la hausse, d'après une information du Figaro. Selon le quotidien, le groupe énergétique, ex GDF Suez, va appliquer une augmentation de 1,6% des prix du gaz hors taxes. 7 millions de consommateurs sont concernés.

Les tarifs réglementés du gaz n'incluent pas encore les diverses taxes, mais comprennent les coûts d'approvisionnement d'Engie. Ils sont révisés mensuellement, selon une formule qui prend en compte notamment les prix du gaz sur le marché de gros et le cours du baril de pétrole.

La hausse attendue d'environ 1,6% constitue une moyenne, car l'évolution est différente pour les foyers se chauffant au gaz, pour ceux qui n'utilisent le gaz que pour la cuisson et pour ceux qui en ont un double usage cuisson et chauffage.

Depuis l'ouverture du marché de l'énergie à la concurrence, les 10,6 millions de consommateurs français abonnés au gaz ont le choix entre les tarifs réglementés de l'ancien monopole et les prix de marché, proposés tant par Engie que par ses concurrents (EDF, Direct Energie, Eni, Lampiris, etc.).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2016 à 4:47 :
Si ça continue, les gens ne vont plus s'abonner à GDF car c'est trop cher...sans parler du statut de fonctionnaire, les avantages liés aux fonctionnaires, la retraite... et sur la facture, les frais d'abonnement qui coutent presque autant que le gaz...
a écrit le 08/10/2016 à 13:19 :
augmentation ! sauf pour les petits retraités dont la retraite est bloquée car le cout de la vie n'augmente pas ( sic le gouvernement) et qu'ils puissent continuer à se chauffer cet hiver bien sur!
a écrit le 08/10/2016 à 12:32 :
Changement de prix ... Comme quoi ! Avec les lobbies de l’énergie changer d'heure c'est pour le 29 au soir :).
a écrit le 08/10/2016 à 11:56 :
Et oui malgré la chute des cours du pétrole les tarifs continuent d'augmenter afin de satisfaire aux actionnaires milliardaires.

Quelle économie de guignols.
a écrit le 08/10/2016 à 11:49 :
quand le petrole augmente bien vite on augmente le gaz mais quand il a baisse le
gaz n'a pas baissé et PENDANT LES VACANCES nous avons eu 3 hausses

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :