Pour le programme de Macron, il faudra encore attendre un peu

Selon l'entourage du fondateur du mouvement En marche, les premières propositions économiques seront présentées début mars. Fil conducteur, libérer et protéger.
Fabien Piliu
Les premières propositions économiques seront présentées au début du mois de mars.
Les premières propositions économiques seront présentées au début du mois de mars. (Crédits : ROBERT PRATTA)

Pressé par ses partisans, ses rivaux et ceux qui hésitent, de dévoiler avec précision son programme, notamment dans le domaine économique, Emmanuel Macron joue un peu la montre.

" Notre mission n'est pas de faire des slogans, mais de bâtir un programme qui transforme la France. Nous ne voulons pas annoncer des mesures fortes qui seront ensuite amendées sous la pression, effacées des sites Internet de campagne, notre volonté est de transformer l'économie en profondeur, en tenant les promesses que nous formulerons avec précision d'ici peu ", explique-t-on dans l'entourage du fondateur du mouvement En marche.

Quand ? Les mesures économiques seront dévoilées début mars, puisqu'il faut encore un peu de temps à l'équipe dirigée par l'économiste Jean Pisany-Ferry pour " digérer " les informations, les requêtes recueillies par les partisans de l'ancien ministre de l'Économie de François Hollande.

" Cette demande pressante, bien évidemment légitime de la part des citoyens, ne nous obligera pas à accélérer notre tempo. Nous voulons prendre le temps de la réflexion pour que notre programme soit à la fois cohérent, pragmatique, réalisable ", explique-t-on au 99 rue de l'Abbé Groult, le quartier général d'En marche, tout en rappelant qu'Emmanuel Macron formule depuis novembre une série de propositions et d'axes stratégiques lors de ses déplacements à travers la France, en particulier sur l'économie, le soutien à l'agriculture. Entre autres.

Un fil rouge, protéger et libérer

En attendant de connaître avec davantage de détails ce programme économique, on en connait déjà le fil rouge : libérer et protéger, quel que soit le secteur concerné, le métier, le statut. Un fil rouge qui ressemble étrangement à un slogan...

Pour lutter contre le chômage de masse qui frappe la France depuis la crise de 2008-2009 - près de six millions sont actuellement inscrits à Pôle emploi -, Emmanuel Macron et son équipe ont des idées sur la façon de procéder. Leur idée part du constat suivant : le travail change, se transforme notamment sous les coups de boutoir des bouleversements technologiques. En revanche, les modes de régulation ne se transforment pas. Il faut donc repenser la façon dont le travail est encadré pour faire face aux questions liées à la remise en cause du salariat - actuellement 70% des embauches sont des CDD de moins d'un mois - et à la montée du travail indépendant. Selon l'équipe d'En marche, les 50 modifications apportées depuis quinze ans au Code du travail n'ont pas apporté la preuve de leur efficacité.

Plusieurs mesures sont déjà connues

Une série de mesures sont d'ores et déjà sur la table. Comme François Hollande l'a déjà annoncé en 2015, Emmanuel Macron souhaite transformer le crédit d'impôt compétitivité et emploi (CICE) en allégements de charges pérennes. Pour relever le pouvoir d'achat et abaisser le coût du travail, il plaide aussi pour la suppression des cotisations salariales chômage et maladie, compensée par une hausse de la CSG pour ne pas grever les comptes sociaux, et augmenter la prime d'activité. Selon les calculs des économistes d'En marche, ces mesures, qui consistent à élargir l'assiette de la protection sociale, doivent réduire de 4% le coût du travail au niveau du SMIC et apporter un gain de pouvoir d'achat de 100 euros par mois à ceux qui touchent le SMIC.

Un projet ambitieux car complexe

Pour libérer les énergies tout en protégeant les citoyens, En marche propose la création d'une Sécurité professionnelle pour les salariés, les indépendants et les fonctionnaires afin de faciliter les passerelles entre les mondes, une simplification de la formation professionnelle, un bonus-malus pour les entreprises qui entretiendraient la précarité, à l'exception de celles qui ont une activité saisonnière.

En clair, Emmanuel Macron et son équipe réfléchissent à la meilleure façon de préserver les revenus et la protection sociale quand il y a une perte d'activités. Le projet est ambitieux et relève du casse-tête. C'est probablement la raison pour laquelle Emmanuel Macron prend le temps de la réflexion.

Fabien Piliu

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 144
à écrit le 18/02/2017 à 16:59
Signaler
Nous critiquons le poids de la dépense publique, mais que savons-nous ? Les médias nous renseignent si peu que nous ne savons pas hiérarchiser les dépenses. Il est également important pour les journalistes de connaître le ressenti du lecteur. C’est p...

à écrit le 13/02/2017 à 17:17
Signaler
Pas besoin d' attendre...le programme de Macron c' est celui de Hollande : on connaît merci : 6 millions de chômeurs, une dette de délire, des stages de 500 000 chômeurs pour cacher la misère, 9 millions de pauvres. C'est Macron qui a inspiré ce prog...

à écrit le 13/02/2017 à 14:22
Signaler
Encore un ralliement. En Marche ! Alain Juppé ne s’en est pas formalisé… bien au contraire ? Sur son blog, Marik Fetouh, un des proches collaborateurs d’Alain Juppé à la mairie de Bordeaux, voit une continuité dans son nouvel engagement présidenti...

le 13/02/2017 à 15:19
Signaler
Son programme est 100% libéral que ce soit sur le plan économique comme sur le plan sociétal. C'est pourquoi il peut en même temps proposer la dérégulation économique et l'amour libre, le patriotisme et Uber. C'est un mouvement bien connu aux USA de...

le 13/02/2017 à 15:38
Signaler
comment comprendre , Quand cela arrange on demande l'exception culturelle Française Mr Juppe en fait partie PUIS subitement il n'y a pas de culture Francaise ????? POUR LAQUELLE DES DEUX FRANCES EST IL MORT A VERDUN

à écrit le 13/02/2017 à 10:56
Signaler
Le programme de Macron commence à se révéler: il veut taxer "la rente immobilière", comprendre: augmenter les taxes foncières, mettre en place une taxation des loyers implicites des propriétaires occupants (Pisani Ferry, celui qui a proposé cette "ré...

à écrit le 13/02/2017 à 10:54
Signaler
On sait déjà qu'il veut taxer l'immobilier et les retraités. Un début classique d'un politique normal. Taxer et taxer encore sans même penser que l'on peut gérer notre état tentaculaire en faisant des économies. Un état qui prélève 57 % de la riche...

le 13/02/2017 à 12:21
Signaler
un etat qui consomme 57 % DU PIB est un etat totalitaire surtout que la liberte d'expression est de moins en moins vrai

à écrit le 13/02/2017 à 10:42
Signaler
Pur produit du marketing mondialiste, il élude totalement les problèmes cruciaux que sont l'immigration massive, le communautarisme, l'islamisme rampant. Ces sujets sont devenus une préoccupation majeure et auront beaucoup d'importance dans la campag...

à écrit le 13/02/2017 à 8:36
Signaler
Un beau parleur ,de beaux mots, une gueule d ange et de premier de la classe ,un savoir faire avec les paroles et les gestes et pourtant comme disait Coluche : circulez il n y à rien à voir !!!attention !!!bobo?????attendons le programme avant de nou...

à écrit le 13/02/2017 à 3:52
Signaler
Il faut reconnaitre une chose au micron. Il sait embobiner les gens. Vous me retorquerez, c'est facile vu le nombre de lobotomises en France. En fait vous aurez raison.

à écrit le 12/02/2017 à 23:35
Signaler
L'équipe de Macron s'est donné rendez vous pour défendre leur mentor... C'est sur leurs temps de travail? car cela s'appelle "emploi fictif" vous savez la boule puante sortie par Macron pour éliminer Fillon. Bon sinon j'ai beau lire ce qu'ils appelle...

à écrit le 12/02/2017 à 21:47
Signaler
Le seul atout de Macron, pur produit des élites de l'ENA, est d'être adossé à des degrés divers aux 3 entreprises suivantes : Groupe France Télévision, Groupe Radio France, Agence de Presse d'Etat AFP, 3 entreprises contrôlées à 100% par l'Etat Franç...

à écrit le 12/02/2017 à 19:57
Signaler
Il est plus équilibré, réaliste et sensé que les autres. Propositions Macron : Social : fin des 35 heures pour les jeunes, durée légale du travail moindre après 50 ou 55 ans, supprimer les cotisations chômage et maladie payées par le salarié et augme...

le 12/02/2017 à 23:21
Signaler
Oui, je ne vois aucun financement de toutes ces mesures, sauf l'augmentation de la CSG qui ne suffira pas. Pour l'instant Mrs Hollande et Macron ont vidé les caisses, il y a plus un rond, et pour quel résultat ...

le 13/02/2017 à 10:52
Signaler
En somme dépenser de l'argent qu'il n'a pas. Et il en dépensera d'autant plus que sa fameuse boule puante sur les emplois fictifs nous "gratifie" déjà d'une remontée des taux sur la dette. Un Hollande bis.

le 13/02/2017 à 13:51
Signaler
Vous avouerez : c'est quand même un peu léger comme programme : quelques mesurettes techniques prises avec la boîte à outils du President actuel. Mais rien sur où la France en sera dans cinq ou dix ans.... Ce que Macron demande aux Français, c'est de...

à écrit le 12/02/2017 à 18:28
Signaler
Deux choses me gênent concernant En Marche. On parle de solutions miracle qui sont des leurres au lieu de s’attaquer aux causes des problèmes avec de vraies nouvelles idées. Je parle des cotisations sociales et chômage à remplacer par de la CSG, enc...

à écrit le 12/02/2017 à 16:47
Signaler
On avait déjà Mr Bayrou homme du centre provenant de la droite nous avons maintenant Mr Macron homme du centre provenant de la gauche tous les deux semblent utiliser les médias à leur profit et exceller dans le rôle de Judas!

le 12/02/2017 à 20:00
Signaler
On a bien Marine d'extrême droite qui vire à gauche et Fillon de droite qui vire à l'extrême droite c'est bien plus acrobatique. La France est principalement gérée au centre et Macron est situé au centre gauche donc il est conforme aux attentes des f...

à écrit le 12/02/2017 à 14:42
Signaler
Beaucoup d'éléments du programme de Macron ont déjà été dévoilés et sont très réalistes et prometteurs. Le soutien aux entreprises est nécessaire, tout comme aux agriculteurs de même que la baisse du taux d'endettement, c'est enfin une gestion saine....

le 12/02/2017 à 18:11
Signaler
@Réponse de Réponse à azer: il n'est pas question de se limiter à "voter républicain alors bah", mais de ne pas occulter un certain nombre de vrais problèmes, négligés par trop de candidats de quelque bord qu'ils soient et qui sont le signe d'un fo...

à écrit le 12/02/2017 à 13:54
Signaler
Le seul programme possible, c'est de réduire les dépenses publiques qui engloutissent 57% du PIB, soit entre 10 et 15 points de plus que les pays comparables au nôtre. Mais Macron a dit que pour soulager les entreprises (ce qui est effectivement néce...

le 12/02/2017 à 14:46
Signaler
Macron réduit au contraire des impôts mais augmente l'assiette via la CSG ce qui est plus juste et nécessaire car c'est l'emploi le problème que n'a pas assez traité Hollande donc rien à voir. En aidant les entreprises et l'innovation on aide l'emplo...

le 12/02/2017 à 14:48
Signaler
Oui la situation économique est très mauvaise, et il convient d'y remédier au plus vite, avec réindustrialisation, baisse de la dette, baisse du chômage, baisse des impôts en particulier de la classe moyenne. Mais il ne faut pas oublier les problèmes...

le 12/02/2017 à 16:29
Signaler
@Azer: vous pointez justement la difficulté de l'exercice : on ne peut pas tout faire en meme temps. Comment financer tous les objectifs que vous listez ? Fillon ne se focalise que sur (i) reduction de la dette et (ii) reduction des charges pour l...

le 12/02/2017 à 18:47
Signaler
On parle de supprimer les cotisations salariales « maladie et chômage ». On réinvente le fil à couper le beurre. Beaucoup de gens imaginent qu’ils ne vont plus payer de cotisations. Il faut leur expliquer, qu’elles vont changer de nom car ils paieron...

à écrit le 12/02/2017 à 12:47
Signaler
Ou en reformulant, que compte faire M Micron le mondialiste hors sol pour lutter contre les délocalisations autorisées par l' Union européenne via les articles 32 et 63 du TFUE qui prévalent sur ttes les dispositions de l' état français ..? Que c...

le 12/02/2017 à 16:37
Signaler
Vous semblez critiquer l'Union Europeenne a tout va. Il est aujourd'hui plus facile de la critiquer et la debatir que de se retrousser les manches et l'ameliorer... soyons courageux bon Dieu ! Reconnaissons tout ce que l'UE nous a tous apporté, au de...

à écrit le 12/02/2017 à 11:50
Signaler
Au vu des finances publique de toute façon, le programme va se résumer a faire perdurer l'existant du mieux qu'il peut. Qu'attendre de lui? Au vu des ses exploits au ministère des finances : des lignes de bus (c'est sur la France va être sauvée avec ...

le 12/02/2017 à 14:55
Signaler
Macron a raison de réduire certains impôts mais d'augmenter leur assiette via la CSG ce est très léger pour chacun mais permet de favoriser les entreprises, les gens les plus modestes aussi et d'affronter le chômage et ainsi de permettre la reprise a...

le 12/02/2017 à 16:41
Signaler
Merci pour votre commentaire. L'augmentation de la CSG permet de baisser les charges sur le travail. Dit autrement, cela taxera les rentes (immobiliaires et les retraités les plus riches) au profit de ceux qui travaillent (classes moyennes typiquemen...

le 12/02/2017 à 16:46
Signaler
Concernant l'Etat stratege, on est tout a fait d'accord que c'est une politique d'un autre temps. Macron propose justement d'ouvrir les vannes a l'entrepreneuriat, a la prise de risque, a la simplification de la vie de ceux qui entreprennent : suppre...

le 12/02/2017 à 20:50
Signaler
Vous dites pour la CSG, faire payer les retraités ( les plus riches). Vous mettez où la barre des plus riches ? OK pour la barre = Revenus des députés mais pas plus bas. Macron sera plus taxé mais il a les moyens

à écrit le 12/02/2017 à 9:55
Signaler
Amhavis . Bruxelles lui fera parvenir le nécessaire avec les éléments de langage qui vont avec . Un peu comme aux grecs . Car maintenant que la mayonnaise semble prendre les mondialistes Bruxellois vont être aux petits soins . Il à fait son boulot...

à écrit le 12/02/2017 à 8:34
Signaler
Il n'y a pas encore pensé !.... laissez-lui un peu de temps pour concocter une douzaine de promesses qui n'engageront ..... que lui !

à écrit le 12/02/2017 à 7:40
Signaler
Macron entend fortement appuyer le monde agricole avec une enveloppe de cinq milliards d'euros en cinq ans. Les objectifs sont multiples : faire monter en gamme la qualité des produits, moderniser les exploitations, développer la demande en produits ...

le 12/02/2017 à 9:45
Signaler
Et si les industriels disent non ? Que fera t il ou que devrait il faire à votre avis !! Car c est eux qui ont les cartes .

le 12/02/2017 à 15:00
Signaler
@ L'ouvrier : c'est un plan d'ensemble avec des appui à la modernisation et la participation de tous donc on ne voit pas les industriels de l'agro faire capoter un tel projet qui au contraire leur permet également plus de compétitivité pour eux égale...

le 12/02/2017 à 16:58
Signaler
Donc Macron arrive il dit une bonne parole et tout le monde l écoute . Continue de rêver je m en voudrai de te réveiller ! Mais au fait ! tu réponds pas à ma question , tu dois être homme politique ou rêver de le devenir !

le 12/02/2017 à 20:06
Signaler
@ L'ouvrier : encore une fois la question ne se pose pas car lorsque l'on fait une conférence de cette ampleur avec tous les interlocuteurs et vus les enjeux çà débouche toujours sur des compromis avec les principaux intervenants et sinon on les trou...

le 13/02/2017 à 16:34
Signaler
@Maron qui croit avoir un bon projet . J e m incline t es trop fort de plus la presse avec toi me fait comprendre que palabrer ne sert à rien . Amitié au régulateur .

à écrit le 12/02/2017 à 6:47
Signaler
Macron est le bon candidat car il est est très critiqué par les autres qui inventent n'importe quoi à son sujet car ils ne sont plus crédibles. Il faut donc voter Macron comme les français le souhaitent.

le 12/02/2017 à 8:33
Signaler
Avec de tels arguments le soleil finira par tourner autour de la terre.

le 12/02/2017 à 15:04
Signaler
@ Amazon : Macron a un parcours exceptionnel et pas sans raison, vous ne trouverez pas d'autres exemples d'un tel succès alors qu'il était à peine connu et hors parti, dans l'histoire des présidentielles en France jusqu'à présent. C'est pour çà qu'il...

à écrit le 11/02/2017 à 20:23
Signaler
CERTAINS SONT PRES DE LA VERITE/ MACRON VEINS DE LA BANQUE RODCHILD/ EDUQUE DANS LES GRANDE ECOLES DES DIRIGENTS QUI SE PARTAGENT LE POUVOIR DEPUIS 30ANS/ IL A COMMENCE A METRE LE PROGRAME DE L U E EN PRATIQUE SOUS HOLLANDE ET VEUT CONTINUE EN SE PR...

le 11/02/2017 à 22:34
Signaler
Avec vous c'est la totale.

le 11/02/2017 à 22:38
Signaler
Avec vous c'est la totale.

le 12/02/2017 à 6:51
Signaler
Mélenchon est le pion de Poutine et quant à l'Europe elle a au contraire défendu les droits sociaux, l'éducation, la santé, l'environnement etc contrairement aux Nations qui ont laissé filé les dettes et détourné de l'argent. Mélenchon veut encore ac...

à écrit le 11/02/2017 à 16:12
Signaler
Les grands groupes de presse mondialiste appartenant à qui l'on sait, veulent nous vendre leur dernier gadget à grands coups de matraquage médiatique, avec la bénédiction du capitaine de pédalo aidé par son ex future cougar, manière d'achever son sin...

à écrit le 11/02/2017 à 14:47
Signaler
Je le disais... C'est une question de niveau. Qu'à cela ne tienne... un programme n'est qu'une résultante. Seul le résultat compte quitte à programmer en réel , en semi-automatique , ou en données différées. On peut même faire des programmes en pac...

le 11/02/2017 à 20:25
Signaler
Si les extra-terrestres s'y mettent, alors il a toutes ses chances notre beau banquier.

à écrit le 11/02/2017 à 14:40
Signaler
Il laisse ses futurs copains gochos s'organiser pour mieux s'en servir afin devenir le 'Monsieur Loyal dans ce cirque de rêveurs... bref, encore un profiteur de siège, pas plus !

à écrit le 11/02/2017 à 14:09
Signaler
Le programme le meme que Fillon on ne change que l'emballage, emballé pesé !!!!!! destruction de la Françe....

à écrit le 11/02/2017 à 13:56
Signaler
Un programme pour quoi faire ? ça fait 30 ans que les autres ont un programme et voila le résultat, ! Marre des partis, Macron c'est une chance pour la France et elle est capable de raté l'occas !

à écrit le 11/02/2017 à 13:51
Signaler
Très bien parce qu'il aura beaucoup de boulot a partir de mai !

le 11/02/2017 à 22:40
Signaler
D'autant plus qu'il n'aura pas beaucoup travaillé avant.

à écrit le 11/02/2017 à 13:38
Signaler
Dans sa situation difficile de faire new ! C'est quoi cette mascarade ?

à écrit le 11/02/2017 à 12:50
Signaler
Son programme c'est du marketing de la seconde zone, du vent, du pipo, de l'amour pour tous(tes),des gens apocopes sévères. C'est rasant à la fin

à écrit le 11/02/2017 à 12:45
Signaler
Il est certain que de "libérer les énergies tout en protégeant les citoyens," avec l'idée d'augmenter la CSG de 1.7% sur une assiette plus large mais qui "tape" les retraites. Il ne va pas se faire des amis du coté des électeurs de plus de 60ans ! Aj...

le 11/02/2017 à 13:52
Signaler
Faux !

le 11/02/2017 à 16:12
Signaler
@2027 la fin : FH a eu le mérite de dire qu on était riche à partir de 4000 e ..Ma ron vient de définir les classe moyenne : imposition des retraites + 1.70 de CSG pour ceux qui payent déja de la CSG en gros pour toutes les retraites superieures à 10...

le 11/02/2017 à 16:26
Signaler
@dilemblue C'est de la vérité véridique!!! Relisez son bouquin de votre héros!!!!

le 12/02/2017 à 6:55
Signaler
La taxation de la CSG ne concerne pas les retraites ni les revenus modestes. Donc c'est une bonne politique de la part de Macron favorable à l'emploi et donc à l'apurement à terme des dettes.

à écrit le 11/02/2017 à 12:33
Signaler
Le programme de ce Macron se résume: Je suis jeune, beau(quoi que),baratine bien, gai(y) donc vous votez pour moi. Voilà c'est tout simple. Finalement c'est extrêmement énervant à la longue!!!

à écrit le 11/02/2017 à 11:04
Signaler
Comment voulez-vous que je présente un programme, je ne suis pas encore élu!!!!

à écrit le 11/02/2017 à 10:52
Signaler
Je trouve l'attitude de Mr Macron assez désinvolte vis à vis des personnes dont il sollicite les suffrages. Le minimum quand des milliers de personnes font l'effort de se déplacer pour vous entendre en meeting, c'est de leur donner les informations q...

à écrit le 11/02/2017 à 10:48
Signaler
Mais cessez-donc de morigéner nos hommes politiques . Cessez de voir la paille en leur oeil Mais la hauteur conséquente de M... dans laquelle vous pataugez depuis des décades. Tout homme digne de ce nom est celui qui s'est fait plus grand qu'il ...

à écrit le 11/02/2017 à 10:39
Signaler
On peut espérer qu'il ne va pas augmenter ni la CSG, ni les impôts et qu'enfin, on aura un candidat qui saura faire baisser les dépenses publiques. Un candidat qui aura la lucidité de laisser les gens travailler en supprimant des couches et des ...

le 11/02/2017 à 12:20
Signaler
On peut toujours rêver, mais d'après cet article, c'est Jean Pisany-Ferry qui est à la manoeuvre pour rédiger le programme, on peut s'attendre au pire. Jean Pisany-Ferry vient de France stratégie, l'officine sous la tutelle du gouvernement qui préco...

à écrit le 11/02/2017 à 10:32
Signaler
Comme le disait François , il va nous faire le coup après l'élection qu'il n'y avait pas de programme . Vive les banques .

à écrit le 11/02/2017 à 10:11
Signaler
L'arrogance de nos politiques n'a d'égale que leur incompétence : Macron me fait penser au joueur de flûte de Hamelin, car sans doute veut-il gouverner la France avec le tours de prestidigitation appris chez Rothschild & Co; Quant à Fillon, il ferait...

à écrit le 11/02/2017 à 10:02
Signaler
Avec ou sans programme, c'est pareil. Ce sera de toute façon que du bla bla....

à écrit le 11/02/2017 à 9:47
Signaler
@azer, Si Macron est un batteur de foire, qui sont les autres? Fillon, un bourgeois bandit châtelain le week-end, Hamon un gentil rêveur bisounours, et Mélenchon un révolutionnaire sans armée, que dire de Marine, une nationaliste carnassière? Pers...

le 11/02/2017 à 10:36
Signaler
Tous les candidats devront respecter le dogme de la religion UE : AUCUN CANDIDAT N' A DE PROGRAMME sinon celui de des non élus de l'UE à Bruxelles car leur feuille de route est adressée régulièrement à notre gouvernement, en vertu de l'article 121 du...

le 11/02/2017 à 11:18
Signaler
@Eric77: je n'ai pas dit que je voterai pour un autre que EM, le choix est entre rien et presque rien. Mais comme dit, je maintiens qu'il est du vide enveloppé d'une novlangue technocratique et de mantras. Comment avoir confiance sachant qu'il a baig...

le 11/02/2017 à 22:45
Signaler
Quant à ..... m'irait très bien.

à écrit le 11/02/2017 à 9:00
Signaler
De toute façon, de mémoire ,tous les candidats aux présidentielles ont proposé des programmes qu'ils n'ont pas appliqués une fois élus, et le choix des électeurs s'effectue 15 jours ou 1 semaine avant le vote ,donc E. Macron a tout son temps.

à écrit le 11/02/2017 à 8:47
Signaler
Macron avec ses conseillers d'un autre temps et sa femme âgée nous annonce qu'il est "up to date" dans tous ses discours. Constatation faite C'EST LA NOUVELLE POLITIQUE D'UN GERONTOLOGUE !

le 11/02/2017 à 9:33
Signaler
Brigitte Macron est une personne respectable, personnellement je me fiche éperdument de son âge. Bizarrement personne ne dit rien au fait que l'actuel président partage sa vie avec une femme 18 ans plus jeune que lui. Ou que l'épouse de l'actuel pré...

à écrit le 11/02/2017 à 8:39
Signaler
Je lis "protéger et libérer" ce genre d'expression creuse: de la synthèse à la sauce Hollande, c'est exactement ce qu'on nous a servi pendant cinq ans. On a bien là le successeur de Hollande, on change l'emballage mais on nous ressert le même produi...

le 11/02/2017 à 9:34
Signaler
Peut-être, mais cette fois l'emballage est très réussi.

à écrit le 11/02/2017 à 8:14
Signaler
Faites tout de meme attention avec ce gars et sa comparse, vous nous faites faire de l'Overdose surtout sur du vide !!!!! Désolant de nullité.....

à écrit le 11/02/2017 à 8:05
Signaler
Mr MACRON, est comme le monoxyde de carbone (CO), incolore, inodore. et sans saveur. Pareil pour son programme. Néanmoins, les deux sont dangereux pour la santé. Il n'est que la marionnette des Drahi, Attali, Bergé et d'autres. Ce petit monsieur à pa...

à écrit le 11/02/2017 à 8:02
Signaler
..... pour le moment Macron a compris UNE chose : on peut manoeuvrer l'électorat de ce pays avec du vent !

le 11/02/2017 à 9:36
Signaler
A-t-il tort de s'en servir ?

à écrit le 11/02/2017 à 7:58
Signaler
l'enfumage fait partie du bagage de tout politique qui se respecte : pourquoi Macron échapperait-il a la règle ?

à écrit le 10/02/2017 à 22:55
Signaler
Pas de programme, pas de promesses, et bien Moi je veux bien voter pour lui, mais en échange, je veux un petit cadeau de son ami Drahi: mes abonnements chez SFR gratis à vie par exemple.

à écrit le 10/02/2017 à 22:51
Signaler
C'est quand même bizarre de ne pas avoir préparé un programme deux mois et demi avant les élections !! Je comprends pas comment les Français peuvent dire qu'ils voteront Macron sans connaître son programme.

le 11/02/2017 à 8:00
Signaler
.... un électorat de la mème qualité que ses politiques : il y a une certaine logique non ?

à écrit le 10/02/2017 à 21:58
Signaler
On vote autant pour une personnalité que pour un programme. Pour l'instant, le bonhomme me convient d'autant qu'il a la personnalité la plus adaptée pour gérer la coalition qui s'annonce, car je ne crois pas un instant qu'un parti ou un autre arrive ...

le 11/02/2017 à 10:45
Signaler
600 mds de dettes?? d'abord c'est FAUX mensonger,voyez en Allemagne, RU, Italie, Belgique la même punition durant le quinquennat précédent, qq peu agaçant de voir toujours les mêmes idioties venant de la gauche enfin ce qu'il en reste. pas de blabla ...

à écrit le 10/02/2017 à 21:41
Signaler
On sait tous très bien ce qu'il veut. Il veut "ubériser" le travail... J'ai fait du travail à domicile pour le compte d'une grosse structure en tant qu'indépendant, pendant un temps, j'ai été obligé d'arrêter car je ne pouvais même pas entretenir ...

le 11/02/2017 à 5:11
Signaler
@ Apo : évidemment que non, ce n'est pas conforme à sa vision, Macron veut au contraire la meilleure façon de préserver les revenus et la protection sociale comme mentionné dans l'article. Son idée de bus était peu être bête mais çà fonctionne bien e...

le 11/02/2017 à 8:10
Signaler
@Jean Je pense que vous croyez encore au père Noël. Ce qu'il veut, c'est tout dérèglementer. Apo à tout à fait raison allez voir sur Youtube les clips de Mr Asselineau et d'autres. Vous ouvrirez peut être un peut plus vos mirettes. Bonne journée.

à écrit le 10/02/2017 à 21:37
Signaler
Il attend que Dieu lui envoie les tables de la loi.

à écrit le 10/02/2017 à 21:22
Signaler
L'idée d'une taxe sur l'énergie a été exprimée par notre prix Nobel d'économie. Peut on lui faire confiance?

le 11/02/2017 à 2:15
Signaler
@gépété: l'énergie est déjà taxée. Regarde donc tes factures :-)

le 11/02/2017 à 9:18
Signaler
@patrickb. Vous n'avez pas compris. Mr gepe ne s'éclaire qu'à la bougie,se chauffe au bois qu'il ramasse lui même,ne circule qu'en vélo et se nourrit de plats froids.

le 12/02/2017 à 8:37
Signaler
l'idée d'une taxe sur .... la bétise des électeurs de ce pays serait BEAUCOUP plus judicieuse et lucrative !

à écrit le 10/02/2017 à 20:24
Signaler
Y aura-t-il un jour un programme ? Cette pseudo candidature Macron est un jeu d'illusionniste et de bateleur de foire. Malheureusement, trop nombreux sont ceux qui tombent dans le piège

le 11/02/2017 à 5:14
Signaler
@ Azer : aucun piège dans les éléments déjà précisés du programme de Macron ni dans le personnage. Le piège par contre sont les mesures souvent catastrophiques du programme le Pen et inapplicables de Fillon.

à écrit le 10/02/2017 à 20:01
Signaler
Même en restant aussi vague que le FN peut l'être, tout le monde sait que c'est un libéral pur jus. A-t'il alors vraiment besoin d'un simili-programme..??

à écrit le 10/02/2017 à 19:33
Signaler
Son programme actuellement est basé sur un bluff. Il profite de l'effondrement très prononcé du PS et de l'absence de centre droit. Mais ne nous leurrons pas c'est un pur produit du "système" politico-médiatico-financier. Macron n'est pas le changeme...

le 10/02/2017 à 22:31
Signaler
Et c'est exactement ce que la majorité des francais veut: un truc avec l'étiquette changement mais qui surtout ne change rien. De toute façon le changement viendra bien dans les 5 ans mais ca n'est pas celui qui sera élu qui en sera l'initiateur.

à écrit le 10/02/2017 à 19:32
Signaler
Il attend toujours l'aval de Bruxelles? Son programme doit obligatoirement avoir l’agrément de la commission et suivre "les recommandations", "les directives", "les réformes", sinon subir les sanctions!

à écrit le 10/02/2017 à 18:39
Signaler
Le programme Macron c'est celui de l'Union Européénne, (dixit) Asselineau. et cela ressemble a la vérité !!!!!

à écrit le 10/02/2017 à 18:18
Signaler
Macron a vendu notre fleuron industriel Alstom à GeneralElectric. Le Traité de Lisbonne a autorisé cela, les GOPE des non élus à nos gouvernements successifs, veillent régulièrement à la poursuite du démantèlement autorisé de la France, notamment ce...

à écrit le 10/02/2017 à 18:16
Signaler
Son programme, qui ne fait guère de concession à l'opinion commune (par ex. pro-européen lucide mais déterminé), devrait être entièrement connu, avec financement, pour début MARS." C' est absolument amusant mais par plutôt par défaut d' analy...

à écrit le 10/02/2017 à 17:35
Signaler
Le programme de Macron est connu c'est celui du groupe Bilderberg. Cherchez Bilderberg sur youtube et google.

le 11/02/2017 à 8:14
Signaler
@Bob, Merci, je ne me rappelais plus du nom de ces groupe d'ectoplasmes qui tirent les ficelles de la marionnette Macron

à écrit le 10/02/2017 à 17:21
Signaler
"Il faut donc repenser la façon dont le travail est encadré pour faire face aux questions liées à la remise en cause du salariat - actuellement 70% des embauches sont des CDD de moins d'un mois - et à la montée du travail indépendant?" Merci Mr Macr...

à écrit le 10/02/2017 à 17:10
Signaler
Si si on connait son programe c'est de montrer sa geule

à écrit le 10/02/2017 à 17:07
Signaler
Votez pour moi vous verrez après vers quoi je veux vous faire marcher? est ce vraiment raisonnable?

le 11/02/2017 à 8:18
Signaler
Ben sans doute puisqu'il y a tout un tas de gogos qui se sont amourachés de lui.

à écrit le 10/02/2017 à 17:06
Signaler
Macaron égal Hollande. Il sont tous deux de connivence. C'est Macron qui conseillait Hollande. Ne croyez pas qu'ils ne s'entendent plus. C'est tout en douceur avec un bon gel, ça fait moins mal. Hi, hi.......... pour les cyttoyens au moment de le me...

à écrit le 10/02/2017 à 17:05
Signaler
Macron me fait penser quelque part à Forest Gump quand il courait et que plus en plus de monde le suivait en interprétant sa démarche jusqu'au moment où il s'arrête et tout le monde reteint son souffle et l'entend dire je suis fatigué je rentre chez ...

à écrit le 10/02/2017 à 16:50
Signaler
Cela ressemble au refrain de Fernand Sardou...L'emblème de Macron se rapproche de plus en plus de la grosse pipe...Assurément de quoi séduite les français qui adorent se faire enfumer...

à écrit le 10/02/2017 à 16:37
Signaler
Je propose:1- de mettre une taxe sur la consommation d'énergie pour participer au financement des charges sociales; 2- de considérer le chomage comme du temps de travail libéré par les gains de productivité liés à l'usage de l'énergie;3- d'harmoniser...

le 10/02/2017 à 17:35
Signaler
@gépété: 1) encore une taxe 2) sûr que ta taxe va créer pléthore d'emplois 3) décider qu'un âne pourra courir aussi vite qu'un cheval de course 4) et une autre taxe pour parfaire le gateau. Autrement dit, tu invites les gens à voter socialo pour mieu...

le 10/02/2017 à 19:43
Signaler
Il faut mettre en place le principe : "pas de nouvelle taxe à moins d'en supprimer deux existantes ". Parce que cela devient franchement illisible pour qui veut s'intéresser au sujet. Et le résultat final c'est que le taux de prélèvement de la France...

le 10/02/2017 à 21:18
Signaler
Il ne s'agit d'un prélèvement supplémentaire mais d'une répartition différente des cotisations sociales, sur la production et sur la consommation. C'est effectivement très difficile à expliquer. Il faudrait en discuter plus longuement. C'est ce que l...

à écrit le 10/02/2017 à 16:26
Signaler
Il attend la fin des vacances quoi, pour un soit disant débutant il est bon le Macron. D'ailleurs les gens sont tellement en attente qu'on dirait la sortie d un nouvel iPhone. il est très fort. Vivement qu'il soit aux manettes.

à écrit le 10/02/2017 à 16:15
Signaler
Souvenez vous de son entree en campagne dans un lycée pro pout faire croire qu'il etait pour les jeunes SAUF QU'IL N'AVAIT PAS UN SEUL ELEVE ,??? Souvenez vous de Lyon IL A DIT il n'y a pas de culture FRANCAISE Puis notre dame des Landes P...

à écrit le 10/02/2017 à 16:01
Signaler
"Libérer et protéger", c'est exactement le thème de la fable de La Fontaine, "le loup et le chien". Antinomique.

à écrit le 10/02/2017 à 15:53
Signaler
COMME LE DISSAIT UN SOCIALISTE AMATEUR DE VIN/ QUAND S EST FLOU C EST QU IL Y A UN LOUP/. SAUF QUE BEAUCOUP CROIE EN CES PROMESSES ILS RISQUE D ETRE ENORMEMENT DECUE? IL A ETE LE PRNICIPAL CONSEILLE DE HOLLANDE AVEC CATAZ./ EST CES LOIES ONT MIE EN ...

le 10/02/2017 à 19:31
Signaler
franchement quand je lis ce commentaire je me fais du souci pour le médiateur de la tribune et j'ai envie de lui dire : retourne à l'école.

à écrit le 10/02/2017 à 15:33
Signaler
Un vrai magicien !

à écrit le 10/02/2017 à 15:22
Signaler
Macron présentera le cadrage et la trajectoire budgétaire de son programme le 22 février et son « contrat avec la nation » le 2 mars prochain.Les echos

le 10/02/2017 à 17:23
Signaler
« contrat avec la nation » ? c'est quoi cette novlangue. il peut pas oarler d'engagement et de programme comme tout le monde

le 10/02/2017 à 18:16
Signaler
J'adore le terme "trajectoire budgétaire" des mots pour ne rien dire , quant à son contrat ce sera sans moi car je suis un insoumis (rien à voir avec JLM )

à écrit le 10/02/2017 à 15:11
Signaler
Et dire que les 9 oligarques de la presse ont les yeux de Chimène pour cette marionnette...

le 11/02/2017 à 9:52
Signaler
Tout à fait d accord pur produit de la gauche caviar sioniste ce maquereau

à écrit le 10/02/2017 à 14:58
Signaler
On a pas de programme, mais on a les résultats de l'ancien conseillé de Hollande nommé ministre des Finances: 500 000 chômeurs de plus en 5 ans la croissance la plus faible des principaux partenaires européens une dette de plus de 2000 milliards ...

le 11/02/2017 à 8:24
Signaler
Je pense que vous lui en voulez. Il n'a pas pu faire tout ça, ce n'est pas le genre de ce gouvernement.....Bon j'arrête, je déconne...

à écrit le 10/02/2017 à 14:53
Signaler
Stratégie dangereuse de Macron. Un peu comme Bayrou, il attend que les autres se soient déchirés pour paraître en sauveur. Toutefois, si son plan économique et social n'est que mièvre et sans relief, les électeurs pourraient bien estimer avoir été ro...

à écrit le 10/02/2017 à 14:44
Signaler
On peut espérer qu'il va abandonner cette idée d'augmenter la CSG. Que ce soit les salariés ou les retraités, les revenus sont trop bas , ils ne suivent pas l'inflation réelle. Pour une fois, va t-on avoir un président gestionnaire qui réduit la det...

le 10/02/2017 à 16:07
Signaler
100/100 OK

à écrit le 10/02/2017 à 14:28
Signaler
Son programme ? C'est de ne pas en avoir. En dehors de sa volonté d'ouvrir en grand les frontières de la France.

à écrit le 10/02/2017 à 14:01
Signaler
Conclusion pour le programme Macron, il faut attendre le voyage pour mars, mais on sait comment ça va finir. Les utopies ne durent qu'un rêve et ensuite au réveil, c'est la gueule de bois. Mais dans le cas de la France, ce ne sera pas uniquement le r...

à écrit le 10/02/2017 à 14:00
Signaler
Bravo il faut continuer !

à écrit le 10/02/2017 à 13:59
Signaler
Il a passé 2 ans au ministère de l'économie, 3 en tant que conseiller économique de Hollande. Mais il a encore besoin de réflexion ? Pour Notre Dame des Landes aussi, il a dit qu'il se déciderait 6 mois après son élection s'il était élu ! Mais à quo...

le 10/02/2017 à 14:29
Signaler
En plus, pour NDDL, il vient de changer d'avis. Il avait d'abord dit qu'il respecterait la décision des citoyens lors du référendum. Maintenant il attend six mois, nomme un médiateur, et n'evacuera pas la ZAD. Bref il s'aligne sur Ségolène, sans dout...

le 11/02/2017 à 8:27
Signaler
@ Alai1498 Séduire Ségolène, bon elle n'est encore pas trop mal la couguar, mais quand même, c'est l'ex de Hollande, il va s'attirer des ennuis...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.